Immobilier locatif : vous pouvez déduire les intérêts du prêt même si le bien n'est pas loué pour réduire l'impôt.

 

Vous avez investi dans l’immobilier pour louer le bien ? Comme des millions de français, vous avez sans doute sollicité votre banque pour faire un prêt immobilier. Il est alors fréquent que le contribuable se retrouve à devoir payer les frais de dossier du prêt voir même les première échéances alors que son bien n’est pas encore loué : il reste des travaux à terminer avant de louer, le locataire arrive quelques mois plus tard ect… Une situation où les investisseurs font une erreur récurrente au moment de la déclaration d’impôt qui vient alourdir leur fiscalité.

 

 

Déduisez les intérêts d’emprunts des revenus fonciers même si le bien n’est pas encore loué!

 

Percevoir des loyers vous obligera à réaliser une déclaration des revenus fonciers pour établir l’impôt à payer. Que vous louiez en vide ou en meublé, vous avez la possibilité de déduire les charges relatives aux biens des loyers avant de subir la fiscalité. Les travaux, les intérêts du prêt, l’assurance emprunteur, les frais de dossiers bancaires ect… sont concernés. Une manière efficace de réduire l’impôt et les prélèvements sociaux.

Pour autant, peut-on déduire les charges relatives au prêt si le bien n’est pas loué ? La réponse est oui et je vous conseille vivement de le faire. Autrement dit, si vous subissez des charges en année N et que vous louez le bien en année N+1 seulement, vous pouvez déduire les charges payées en année N.

 

Exemple :

 

Monsieur Corrigetonimpôt investit pour acheter un bien dans le but de louer. Le prêt est débloqué en juillet 2017 et le remboursement des échéances commence. Malheureusement, Monsieur doit terminer les travaux et peine à trouver un locataire. Le bien est loué en janvier 2018.

 

Monsieur a tout à fait le droit de déduire les intérêts du prêt, les travaux payés et les frais de dossier payés en 2017 afin de minorer impôt et prélèvements sociaux. 

 

 

Le fisc s’attardera à vérifier que le bien immobilier a été acquis dans un but locatif uniquement. Si c’est le cas et que le délai entre les charges déduites et la date de location sont justifiées, le contribuable peut déduire les charges payées pour réduire la fiscalité. Un oubli entraînerait un surplus d’impôt et de prélèvements sociaux conséquent. Nous nous focalisons ici sur les intérêts du prêt qui représente LE poste souvent remboursé avant que le bien soit loué. La stratégie s’étend bien sur à toutes les charges relatives au bien immobilier loué dans la mesure où elles sont déductibles : travaux, assurance…. Il va de soit que les biens loués sous les dispositifs fiscaux comme le Pinel sont concernés de la même manière.

 

Comment déduire les charges payées en absence de loyers ?

 

La démarche est relativement simple. Pour les biens loués en vide, nous avions vu que le propriétaire doit remplir une déclaration des revenus fonciers 2044 où il indiquera les loyers perçus et les charges déduites. Dans les charges, la ligne 250 permet d’indiquer les intérêts d’emprunt. Pour le cas présent, il suffit de remplir le même document en indiquant… uniquement les charges payées sur le bien qui a vocation à être loué. Un propriétaire doit donc remplir une première déclaration 2044 l’année où il commence à payer des charges sur le bien immobilier et non l’année où il commence à louer le bien. Si vous avez des biens par ailleurs, il suffit d’en ajouter un nouveau sur la 2044 et de ne remplir que la section « charge ». 

Le meublé se passe de façon similaire sur le formulaire concerné si le bien est loué au régime réel. Un régime fiscal qui prime de toute manière quasi-systématiquement en présence d’un prêt immobilier.

 

Suite de l’exemple :

 

 

Monsieur Corrigetonimpôt ayant acquis ce bien uniquement dans un but locatif, il peut déduire les charges payées en 2017 malgré un début de location en 2018. Il devra remplir une déclaration 2044 lors de la déclaration des revenus 2017 réalisée en mai 2018. Il y mettra uniquement les intérêts du prêt payé, l’assurance emprunteur, les travaux et les frais de dossier bancaire payés en 2017.

Lors de la déclaration 2019 sur les revenus 2018, il remplira à nouveau une déclaration des revenus fonciers 2044 en indiquant loyers et charges déductibles relatives à l’année 2018.

 

Déduire les charges du foncier avant de percevoir les loyers…Quel impact sur votre impôt ?

 

L’impact fiscal est complexe mais mérite de prendre le temps de s’y attarder…. Le gain atteint rapidement plusieurs centaines d’euros. Les exemples concernent une location en vide. Avant toute chose, sachez que le résultat « loyer – charges » va subir l’impôt selon votre tranche marginale d’imposition + les prélèvements sociaux (15.5% ce jour). Un détail que nous avions expliqué en vidéo sur le choix entre la location vide/meublé et la fiscalité des revenus fonciers. Le fait de déduire les charges du bien sans loyers perçus peut avoir deux conséquences selon votre situation :

 

1) Si c’est votre premier bien immobilier loué : le fait de déduire uniquement des charges va créer un déficit. Contrairement aux idées reçues, un déficit ainsi créé ne va pas s’imputer sur vos salaires dans la limite de 10 700 € si il provient des intérêts du prêt et charges déclarées en ligne 250. Nous avions vu cette exception dans notre article expliquant en détail le déficit foncier reportable ou non. Le déficit créé va se provisionner et sera utilisé les années suivantes sur un revenu foncier positif. Vous économiserez impôt et prélèvements sociaux l’année où vous utiliserez ce déficit.

 

2) Si vous avez d’autres biens loués : la déduction des charges du bien non loué va s’imputer sur les loyers des autres biens immédiatement. Vous gagnez impôt et prélèvements sociaux l’année de la déclaration des intérêts d’emprunt déductibles.

 

Suite de l’exemple :

 

Mr Corrigetonimpôt a payé 500 € de frais de dossier, 400 € d’intérêts et 100 € d’assurance emprunteur déductibles. Il est dans une tranche d’imposition à 30%. Il pense à déclarer ces 1 000 € de charges déductibles en 2018 sur les revenus 2017 malgré le fait que les loyers n’étaient pas encore perçus.

 

1) Si Mr a d’autres biens loués, le gain fiscal est immédiat. Sur ces 1 000 € de charges déductibles, l’économie est de 1 000 * (30% +15.5%) = 455 € d'impôt en moins.

 

2) Si Mr n’a pas d’autres biens loués, il provisionne 1 000 € de déficit foncier. Le gain fiscal est de 1 000 * (30% + 15.5%) = 455 €. Ce gain interviendra seulement le jour où il utilisera ce déficit.

 

 

Quel que soit votre situation, il est indispensable de déclarer les charges déductibles même si les loyers ne tombent pas encore. Que ce soit les intérêts du prêt mais aussi les travaux, les frais de dossier…. Tant que le bien a vocation à être loué et n’est pas utilisé dans un autre but, la déduction est possible. Le gain fiscal est rapidement conséquent.

 

J’ai oublié de déduire les charges l’année où le bien n’était pas encore loué. Que puis-je faire ?

 

Comme d’habitude, c’est au contribuable de connaître les stratégies d’optimisation fiscale sans quoi il passera à côté. En cas d’oubli, le délai pour rectifier sa déclaration d'impôt des revenus fonciers est de trois ans. Vous pouvez demander une correction de la déclaration de l’année en cours, de l’année passée et de l’année précédente. Nul besoin de préciser qu’il vous faudra rédiger un courrier clair avec les justificatifs à la clé. L’administration fiscale apprécie particulièrement les demandes où vous précisez les impacts de cet oubli : est-ce un déficit provisionné qui se reporte année après année ou est-ce une charge qui aurait été utilisée l’année en cours avec un gain fiscal immédiat ? Un courrier de correction est joint dans mes deux guides ci-dessous.

 

 

Vous louez un bien vide (Pinel ou non)? Afin d'optimiser vos déclarations d'impôts, prenez le temps de vous renseigner sur les déclarations d'impôts! L'important est surtout de les remplir correctement pour minorer la fiscalité! Pour vous aider, j'ai créé un guide qui vous accompagnera pas à pas et vous donnera toutes les astuces fiscales à connaître pour optimiser vos déclarations d'impôts. Découvrez les bonnes questions à se poser : faut-il intégrer les charges dans la réduction d'impôt ou les déduire du foncier ou les conserver pour la plus-value? comment corriger si j'ai oublié de déclarer le prêt/travaux l'année du déblocage? où trouver les cases sur la déclaration en ligne, que peut-on y déduire ect...? Comment optimiser l'impôt à la source et l'année blanche avec mon bien locatif? Des réflexes à avoir au moment de la déclaration d'impôt qui permettront plusieurs centaines d'euros d'économie. 

 

Guide fiscal pour la location vide classique

Guide fiscal pour la location d'un bien Pinel



     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires: 116
  • #1

    Clyde P (mercredi, 26 juillet 2017 18:38)

    Bonjour,

    Comment faire si l'on a oublié de déduire les intérêts. Je viens de lire votre article et je n'ai jamais pas pensé à enlever tout ça. J'ai acquis le bien l'an passé avec le prêt et il sera loué fin 2017. Merci pour votre aide et votre site.

  • #2

    Corrige ton impôt (mercredi, 26 juillet 2017 23:31)

    Bonjour Clyde,
    Il faut corriger la déclaration. Un écrit avec votre déclaration corrigée à destination du centre des impôts suffira. Si vous avez d'autres biens loués, votre impôt diminuera. Si ce n'est pas le cas, un déficit sera provisionné pour l'an prochain.
    Cordialement.

  • #3

    DERZY (vendredi, 18 août 2017 14:11)

    Bonjour
    Merci pour les informations très utiles sur votre site.
    J'ai une question que je n'ai pas trouvé la réponse : j'ai un appartement loué meublé que je n'ai plus de crédit pour ça. Jusqu'à aujourd'hui, même si c'est meublé, je n'ai pas fait les démarches pour bénéficier l'abatement de 50%... Et je pense aller faire cette année. C'est plus intéressant de déclarer en forfaitaire qu'en frais réel (vu que je ne dois presque rien payer désomais)

    Par contre, je vais aquerir un autre bien avec un crédit que je vais louer en meublé. Pour ce bien, il y aura des travaux, des meubles, des frais... donc à mon avis ça sera plus intéressant de déclarer en frais réels, au moins pour les deux premières années.

    Ma question est : est-ce que c'est possible de déclarer séparement ces 2 revenus? Un meublé avec le frais forfaitait et l'autre avec le frais réels?
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

  • #4

    Corrige ton impôt (vendredi, 18 août 2017 20:34)

    Bonjour,

    Il est impossible de prendre les 2 régimes si vos biens sont loués en meublé. En revanche, vous pouvez contourner le problème en louant le nouveau bien en vide. Là vous pourrez prendre le réel tout en gardant l'abattement de 50% sur l'autre bien. Une stratégie fiscale optimale qui permet d'économiser beaucoup d'impôt.
    Merci de partager le site si la réponse vous convient. Cordialement.

  • #5

    Delacroche (mardi, 05 septembre 2017 13:55)

    Bonjour, j achète un appartement en vefa pour défiscaliser en Pinel, je passe chez le notaire en 09/2017 pour la signature de l'acte de vente, la remise des clés est en 11/2018, le 1er loyer en 02/2019.
    En 2018 je peux déclarer les intérêts de 2017 sur la 2044 même si la remise des clés n'a pas eu lieu en 2017 ?
    Y a t'il un avantage à déclarer les intérêts sur la 2044 l'annee de ces dépenses (2017) plutôt que de tout déclarer sur l'année de la remise des clés (2018) sachant que dans les 2 cas cela va générer un déficit foncier et que je n'ai pas d autre revenu foncier ?
    Cdt.

  • #6

    Corrige ton impôt (mercredi, 06 septembre 2017 14:40)

    Bonjour,
    TOut à fait, c'est ce qui est expliqué dans l'article. Vous devez déduire les intérêts l'année où ils sont payés. Aucun "arbitrage" n'est possible, vous n'avez pas le choix dans vos déclarations. En 2018, vous déclarez toutes les charges payées en 2017 et ainsi de suite.

    Si vous souhaitez un devis ou un accompagnement pour vous assurer de déduire le maximum possible et ne rien rater, merci de passer par la rubrique "contact" du site.
    Cordialement.
    Thibault

  • #7

    DASSE (mardi, 07 novembre 2017 17:10)

    J'ai un bien locatif et j'ai fait un prêt INFINE que je dois rembourser. De ce fait si je fais un autre prêt ai-je le droit de déduire les intérêts du nouveau prêt sur mes revenus fonciers.

  • #8

    Corrige ton impôt (mardi, 07 novembre 2017 17:46)

    Bonjour. Vous pouvez déduire uniquement les intérêts payés pour les prêts relatifs au bien loué.
    Cordialement.

  • #9

    DASSE (samedi, 18 novembre 2017 09:19)

    Bonjour

    Je reviens vers vous , pouvez vous me dire que le nouveau prêt que je veux faire pour le remboursement du capital qui a servi à financer la construction, ai je le droit de déduire les intérêts, sur les revenus fonciers. Pour moi, c'est toujours c'est un prêt pour le bien loué. Mon prêt initial était de 350000 euros en prêt IN FINE et maintenant j'emprunterais 250000 euros environ en prêt amortissable
    Merci de votre réponse

  • #10

    Corrige ton impôt (samedi, 18 novembre 2017 21:09)

    Bonjour,
    Ma réponse reste la même, tant que le prêt est débloqué pour la location du bien et que la banque mentionne bien que ce prêt sert à la résidence louée, vous pouvez déduire les intérêts.
    Cordialement.

  • #11

    Mathieu Lafitte (lundi, 27 novembre 2017 11:25)

    Merci beaucoup pour votre article M. Diringer!

  • #12

    Anthony (mercredi, 13 décembre 2017 18:07)

    Bonjour, J’aimerai avoir votre avis sur la problématique suivante:

    Je contracte un prêt de 150 000 euros + 50000 euros de travaux, je choisis de demander 15000 euros de plus (qui font partie des 50000 euros de travaux) à la banque pour pallier aux imprévus (je fais un devis en conséquence).

    Ma question est la suivante:

    Puis je déduire 100% des intérêts d’emprunt (LMNP) ou dois je retirer la partie ne pouvant donner lieu à une facture dans l’immédiat?

    Bien sur, les travaux avec facture seront en plus déduit en charge/amortissement en fonction du montant.

    Merci d’avance pour votre aide,

  • #13

    DASSE (samedi, 03 février 2018 08:39)

    Bonjour,

    Suite à votre indication, je suis revenue vers les impôts en leur précisant de se référer sur leur site http://etc l'alinéa 290

    Ils m'ont répondu "si votre prêt initial était bien un prêt in fine que j'ai octroyé avec ma banque, c'est à dire un prêt pour lequel seuls les intérêts d'emprunts était remboursés mensuellement et l'échéance à régler en totalité, vous pouvez déduire les intérêts. La condition obligatoire restant toujours celle de louer.
    De cette réponse, ça me suffit pour que je puisse déduire les intérêts de mon nouveau prêt.

    Je vous remercie de m'avoir aidé .
    cordialement

    D. DASSE

  • #14

    caroline 87 (dimanche, 11 février 2018)

    j'ai acheté une maison en juillet 2017 à but locatif. J'ai pris un crédit sur 20 ans. J'ai fais des travaux et je pense louer la maison en mars 2018. Question: puis-je déduire les intérêts d'emprunt 2017 et d'autres frais ( frais notariés, achats des matériaux installés par nous-même) .Question 2 :je désir éventuellement passer par une agence de location. Puis-je déduire les frais de celle-ci?
    Cordialement

  • #15

    Corrige ton impôt (dimanche, 11 février 2018 12:23)

    BOnjour Caroline,
    J'ai tout détaillé ici : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/12/20/declaration-impot-revenus-fonciers-2044-d%C3%A9marche-case/

    Cordialement.

  • #16

    Tom 74 (dimanche, 11 février 2018 19:45)

    bonjour
    j'ai acheté un appartement dans l'ancien comme résidence principale en 2006 , puis j'ai déménagé et l'ai mis en location . puis je déduire les intérêts d'emprunt?
    cordialement

  • #17

    Corrige ton impôt (dimanche, 11 février 2018 19:47)

    Bonjour Tom,
    Il faudrait faire changer l'objet du prêt avec comme motif "achat bien locatif" pour avoir un justificatif en cas de contrôle. Ça me semble d'autant plus important que vous avez déjà dû avoir un crédit d'impôt sur les intérêts à l'époque. Je ne sais pas comment réagit le fisc face à ce "double" avantage fiscal sur un même prêt.
    Cordialement.

  • #18

    caroline 87 (mardi, 13 février 2018 00:09)

    Bonsoir,
    je vous remercie pour ces informations précieuses que vous m'avez données.
    Cordialement

  • #19

    fregate (mercredi, 21 février 2018 20:34)

    Bonsoir,

    Supposons que j'achète un bien destiné à la location pour lequel je fais un prêt. J'ai compris que je dois déduire les intérêts du prêt comme charges. Mais question : si je dois réaliser des travaux avant la location, puis je réaliser un prêt travaux et ds ce cas comment déclarer les charges? montant total des travaux + intérêts du prêt travaux?

    merci d'avance pour vos éclaircissements

  • #20

    Corrige ton impôt (jeudi, 22 février 2018 03:16)

    Bonjour,
    Merci pour vos messages.
    Si le bien est à vocation locative, que vous ne l'habitez pas entre-temps et que les travaux ont pour but de le rendre "louable", ces frais sont déductibles. Il faut donc déclarer les travaux déductibles (cf mon article sur les travaux dans la rubrique immobilier), les intérêts et frais des deux prêts. Vous trouverez aussi un article avec les cases à remplir sur la déclaration 2044.
    Cordialement.

  • #21

    fregate (jeudi, 22 février 2018 07:42)

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse très claire.

    si le bien n'est pas loué de suite, j'ai compris que les intérêts du prêt immo doivent être déclarés dans le déficit foncier mais ne seront pas déduits avant la location même si compris entre 0 et - 10700 euros. Mais ds ce cas qu'en est-il des charges liées aux travaux réalisés avant la location et intérêts du prêt travaux ? ce déficit pourra -t-il être déduit l'année même ou comme les intérêts de prêt immo reportés jusqu'au début de la location?

    Cette question pour savoir s'il est plus intéressant fiscalement d'acheter un bien sans travaux ou avec travaux?
    Car se pose aussi la question de la plus value à la revente, j'ai compris qu'on ne peut faire valoir les frais de travaux pour le calcul de la plus value car déjà déduit dans les charges tout au long de la location, mais un bien acheté à prix faible ayant engendré 50000 euros de travaux par exemple va forcément à la revente avoir pris de la valeur et engendrer une plus value.
    Quel est alors le meilleur calcul entre l'imposition sur la plus value (mais le gain qui ressort tout de même de la vente du bien) et la déduction de gros travaux comme charges durant la location?

    cordialement,

  • #22

    Corrige ton impôt (jeudi, 22 février 2018 11:38)

    Bonjour,
    Les travaux vont se déduire sur le revenu entre 0 et 10 700. Quand à votre question secondaire... impossible d'y répondre. Tout dépend de votre projet, du bien, de votre tranche fiscale, du montant des travaux, de la valeur à la revente ect....C'est le principe d'une étude immobilière qui prend plusieurs heures et nécessite de l'expertise.
    Cordialement.

  • #23

    fregate (jeudi, 22 février 2018 22:14)

    Bonsoir et merci pour vos réponses rapides.

  • #24

    marieas (lundi, 26 février 2018 16:57)

    Bonjour
    Je loue un appartement nu depuis 20 ans que je déclare depuis +- 10 ans au régime micro foncier.
    En 07/2017 j'ai signé pour un bien en vefa que je vais louer seulmt fin 2018 en Pinel
    Je rembourse déjà le crédit depuis juillet 17 et souhaite donc faire une 2044 avec les charges du crédit pour avoir un déficit foncier.Ce déficit va t'il s'imputer sur les loyers pinel a partir de 2018 ? ou dois je le déduire des revenus fonciers 2017 déclarés en micro foncier ??
    Vais je pouvoir continuer a déclarer le bien 1 en micro foncier pour 2017 ?
    si je fais une 2044 avec un deficit pour le bien Pinel
    Merci pour vos conseils d'experts
    cordialement

  • #25

    Corrige ton impôt (lundi, 26 février 2018 17:30)

    Bonjour,
    Vous ne pourrez pas mettre un bien au réel et l'autre au micro. Vous allez devoir mettre les deux biens au régime réel. Du coup, le déficit du Pinel l'année 1 s'imputera en priorité sur les loyers de l'autre bien (ce qui est une très bonne chose fiscalement parlant).
    Je vous conseille de jeter un oeil à la préface de mon guide "comment optimiser seul ses déclarations Pinel" et aux commentaires des acheteurs. Il répond à de nombreuses questions aussi pertinentes que celle que vous vous êtes posée ici pour optimiser les déclarations. https://www.corrigetonimpot.fr/2017/12/25/livre-comment-faire-declaration-impot-pinel/
    Cordialement.
    T.DIRINGER

  • #26

    Marilou (samedi, 03 mars 2018 22:48)

    J'ai un bien que j'ai mis en location le 01 janvier 2017, sur l'année 2016 j'ai changé de crédit immobilier et hypothéqué ce dernier dans le but de le louer, il a été mis dans deux agences et le locataire est finalement entré le 01 janvier 2017; est ce que je peux déclarer les charges, intérêts bancaires et frais d'hypothèque sur l'année 2016 en déficit sachant que le bien a été louer dans les 12 mois et qu'il a été ma résidence principale jusqu'à l'arrivée du locataire, Merci à vous pour votre réponse,

  • #27

    Corrige ton impôt (dimanche, 04 mars 2018 14:54)

    Bonjour,
    A mon sens non puisque c'était votre RP. Vous pouvez toujours interroger les impôts mais j'ai peur qu'ils aient la même position que moi... faites le malgré tout (un simple message depuis votre espace en ligne), ça ne coûte rien et je peux me tromper.
    Cordialement.

  • #28

    Marilou (lundi, 05 mars 2018 09:57)

    Merci pour votre réponse, c'est exactement ce que j'ai fait sur ma messagerie les impôts m'ont répondu oui que je pouvais et puis quand j'ai déclaré en avril 2017, en fin d'année 2017 on m'a demandé tous les documents qui prouvent les sommes indiquées et puis on m'a envoyé par la suite un courrier m’indiquant que vu que c'était ma résidence principale je pouvais pas le faire, c'est pour cela je suis un peu perdu, cela veut dire qu'ils ont dit oui j'ai bien sur la copie du message et après sont revenu dessus!

  • #29

    Corrige ton impôt (lundi, 05 mars 2018 10:47)

    Ca confirme ce que je disais, c'est impossible parce que vous l'avez habitée comme RP. Il aurait fallu déménager avant les travaux.
    Cordialement.

  • #30

    Marilou (lundi, 05 mars 2018 13:45)

    Monsieur, merci à vous infiniment pour votre aide,
    Bien cordialement,

  • #31

    YANN (lundi, 12 mars 2018 16:37)

    Bonjour,
    Je suis en train d'acheter un bien comportant deux appartements dans le même bâtiment. Le premier serait ma résidence principale et le second exclusivement pour la location. En sachant que le second appartement est actuellement loué et que nous "rachèterions" le présent bail. Pensez-vous que je pourrais bénéficier de déductions fiscales (intérêts, assurances... etc) pour le second appartement ?
    Merci pour votre aide !
    Cordialement

  • #32

    Corrige ton impôt (lundi, 12 mars 2018 16:39)

    Bonjour Yann,
    A mon sens, il faut bien dissocier les prêts, les travaux, les assurances etc... De cette façon, vous aurez les justificatifs et aucun problème pour les déductions.
    Cordialement.

  • #33

    YANN (lundi, 12 mars 2018 16:47)

    Merci pour cette réponse rapide ! je n'hésiterais pas à revenir vers vous en cas de question ;-) Merci

  • #34

    YANN (lundi, 12 mars 2018 17:42)

    Re-bonjour,
    Si j'achète les deux biens en un seul prêt, formant ainsi une seule opération (ma résidence principale + appartement) et que je loue l'appartement (T1 bis) serait-il possible de bénéficier de déductions fiscales ?
    Cordialement

  • #35

    Corrige ton impôt (lundi, 12 mars 2018 18:19)

    Dans un tel cas, il faut voir avec les impôts en amont s'ils acceptent que vous fassiez un prorata sur le prêt pour le déduire... cela me surprendrais mais vous pouvez toujours demander un écrit.
    Cordialement.

  • #36

    Sandrine (vendredi, 16 mars 2018 18:02)

    Bonjour,
    J'ai loué un bien de 2013 à 2015, notre locataire est parti fin 2015. Notre bien était mis dans une agence, malgré des annonces par l'agence et de notre côté nous n'avons pas réussi à louer notre bien et nous avons décidé de le vendre en septembre 2016. Et nous avons signé un compromis en novembre 2016. Donc toute l'année 2016 sans loyer, j'ai déduit les frais et charges mais les impôts me disent qu'il aurait fallu des revenus pour pouvoir déduire.
    Il me demande une régularisation.
    Cordialement

  • #37

    Corrige ton impôt (samedi, 17 mars 2018 10:53)

    Bonjour Sandrine,
    C'est normal malheureusement. Comme je l'explique, la condition pour pouvoir déduire des charges sans loyers est que les travaux/charges soient fait dans le but de louer. Impossible de dire que ce soit le cas si le bien n'est pas loué par la suite.
    Cordialement.

  • #38

    Sandrine (lundi, 19 mars 2018 10:46)

    Merci pour votre réponse, mais est ce que les intérêts sur le prêt ne peuvent pas être déduits puisque je continue de rembourser le prêt.
    Cordialement

  • #39

    Gabriel (lundi, 19 mars 2018 11:48)

    Bonjour,

    Je lis avec attention vos rubriques, merci bien pour tous les conseils.

    J'ai une petite question : j'ai fais des travaux dans ma résidence principale, des dépendances pour accueillir des amis ou autres. J'en profite pour louer via Airbnb.
    Question : Puis je déduire les travaux et les intérêts de mon prêt ?
    D'avance merci,
    Cordialement,
    Gabriel

  • #40

    Corrige ton impôt (lundi, 19 mars 2018 15:30)

    Bonjour,
    @Sandrine : si le bien n'est pas loué, on ne peut rien déduire.
    @ Gabriel : Airbnb est de la location meublée. Le régime est différent (et impossible d'être au réel et de déduire sur du meublé si c'est aussi votre RP).
    Cordialement.

  • #41

    Amir (jeudi, 29 mars 2018 15:19)

    Bonjour,
    Je suis propriétaire de ma résidence principale que j'ai acquis sans crédit bancaire. aujourd'hui, j'achète une nouvelle résidence principale à l'aide d'un crédit bancaire et je mets l'ancienne en location. Est ce que les intérêts sont déductibles des revenus locatifs?
    Merci par avance,
    Cordialement.

  • #42

    Corrige ton impôt (vendredi, 30 mars 2018 00:56)

    Bonjour Amir,
    Dans ce cas, ça ne marche pas car le prêt n'est pas sur le bien qui est loué.
    Cordialement.

  • #43

    karine rob (vendredi, 30 mars 2018 14:38)

    bonjour,
    je me suis aidée de votre page pour remplir cette déclaration 2072s, voila mon mari et moi avons créer un sci (famille recomposé donc se protéger et simplifier pour le futur..) nous avons acheté une première petite maison que nous louons jusque la tout est simple, nous avons décidé de construire notre résidence principal avec la sci car je n'avais pas le droit de faire une prêt en personnel (pas divorcé...) du coup je ne déduis rien en travaux mais le notaire pour l’hypothèque dois je le déduire? l'huissier pour acte a la societé constructeur? les intérêts du prêt avec assurance? (la construction est tj pas finie...) et donc nous allons rembourser bien sur le prêt sans nous la louer, avons nous le droit de faire une demande pour les allocations logements? étant donné que le prêt est au nom de la sci?
    je ne trouve pas les réponses , j'ai des frais de tenue de comptes tous les mois faut il les mettre quelque part dans la declaration car je n'ai pas vu que vous en parliez ou j'ai rater le passage.
    la taxe d'amenagement du coup est elle deductible ou pas vu que cela ne sera pas pour louer? et les fonciers? merci beaucoup de votre reponse je ne veux pas faire de mauvaise déclaration mais avec cette construction tout ce complique enfin pour moi
    merci de votre reponse
    bien cordialement
    k.r

  • #44

    Corrige ton impôt (vendredi, 30 mars 2018 15:21)

    Bonjour,
    J'ai listé la quasi-totalité des charges déductibles. Si elles ne sont pas dedans, c'est que ce n'est pas déductible (notaire, taxe amènagement etc...). Vu le montage, il serait judicieux de vous faire accompagner par un expert-comptable.
    Cordialement.

  • #45

    GN (samedi, 07 avril 2018 15:28)

    Bonjour,

    peut on déduire les intérêts d'emprunt dans le cadre d'un achat en VEFA si on opte pour une location classique (c'est à dire hors Pinel)?
    Merci d'avance pour votre réponse.
    Cordialement.

  • #46

    Corrige ton impôt (samedi, 07 avril 2018 17:56)

    Bonjour.
    Oui tout à fait, la déduction concerne tous les biens loués vides au régime réel.
    Cordialement.

  • #47

    Stéphane (mardi, 10 avril 2018 18:51)

    Bonjour, je loue un studio en meublé. Ce studio a été loué toute l'année 2017. Je suis au régime réel (j'ai bêtement laissé passer la date limite du 1er février pour passer au micro-foncier). Que puis-je déduire au final sur ma feuille d'impôt ? les intérêts de mon emprunt, au moins ? Merci d'avance de votre réponse. Bien cordialement.

  • #48

    Corrige ton impôt (mardi, 10 avril 2018 20:01)

    Bonjour Stéphane,
    Impossible de déduire quoi que ce soit si vous êtes au micro-BIC.
    Cordialement.

  • #49

    jennifer (jeudi, 12 avril 2018)

    bonjour

    j ai acheté un bien en 2017 en vue de le louer en 2018 puis je déduire la taxe foncière payée a l ancien propriétaire (note sur l acte du notaire) ainsi que l assurance habitation souscrit pendant les travaux?
    bonne journee
    jennifer

  • #50

    jennifer (jeudi, 12 avril 2018 14:09)

    question supplémentaire :

    Pouvons nous également déduire nos consommations d électricité / gaz et eaux concernant la durée des travaux ?

    merci
    jennifer

  • #51

    Corrige ton impôt (jeudi, 12 avril 2018 14:47)

    Bonjour,
    Direction la rubrique "immobilier" du site où vous trouverez un article expliquant case par case tout ce qui est déductible.
    Cordialement.

  • #52

    Aylou (vendredi, 13 avril 2018 16:12)

    Bonjour,

    J'ai un appartement en locatif meublé depuis Janvier 2017 et je souhaiterai savoir comment déduire les intérêts d'emprunt dans ma déclaration 2042 ?

  • #53

    Corrige ton impôt (vendredi, 13 avril 2018 18:21)

    Bonjour,
    Le meublé ne se déclare pas sur la 2042... il faut un expert-comptable si vous souhaitez être au régime réel et faire des déductions.
    Cordialement.

  • #54

    Léo (vendredi, 13 avril 2018 22:58)

    Bonjour,
    merci pour votre site fabuleux !
    je me suis pascé en 2017, je possède un appartement en rénovations pour lequel je n'ai aucun revenu locatif et une facture de travaux de 50000€ environ. Nos revenus 2017 imposable avec ma compagne sont d'environ 95000€
    j'ai aussi acquis un pinel toujours en 2017 avec une particularité, il s'agit d'un pinel optimisé au foncier, emprunt de 278000€ dont 94000€ de travaux éligibles à la réduction d'impôt pinel et 48000€ éligible au régime du déficit foncier de droit commun.
    J'avoue être perdu dans la 2044 etc, quelle est selon vous la meilleure stratégie ? et que dois-je déclarer ? et surtout où dans les annexes ?
    En vous remerciant
    Léo

  • #55

    Corrige ton impôt (vendredi, 13 avril 2018 23:13)

    Bonjour Léo,
    Pour le bien non loué, rien n'est déductible à moins que les travaux soient faits pour qu'il soit loué à terme (auquel cas, il faut le louer dès achèvement et ne jamais l'habiter).
    Pour le Pinel, il y'a de très nombreuses astuces à connaître. J'ai tout détaillé dans un guide de A à Z, je vous invite à lire la préface ici et les commentaires des acheteurs en fin d'article : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/12/25/livre-comment-faire-declaration-impot-pinel/
    A défaut, il reste intelligent de solliciter un expert-fiscal mais vous en aurez alors pour 1 000 € environ.
    Cordialement.

  • #56

    GN (samedi, 14 avril 2018 09:39)

    Question supplémentaire :

    Dans le cadre d'une acquisition en VEFA (pour location), il semble que les intérêts intercalaires ne soient déductibles que l'année de l'achèvement.
    Dans notre cas les travaux vont s'effectuer sur 2019+2020 (achèvement prévu en 2020) donc à priori nous ne pourront pas avoir de déficit reportable sur 2020 (assurance + intérêts intercalaires non reportables sur les futurs loyers de 2020).
    Pouvez vous nous le confirmez ?
    Cordialement

  • #57

    Corrige ton impôt (samedi, 14 avril 2018 12:09)

    Bonjour GN,
    Quelles sont vos sources pour ce mode de déduction?? De manière générale, on déduit toujours les charges l'année où on les paie. Idem pour les revenus.
    Cordialement.

  • #58

    SEB (mercredi, 18 avril 2018 20:10)

    Bonjour,
    j'ai acquis un appartement en 2014 en tant que résidence principale.
    je n'ai jamais utilisé pour ma déclaration d’impôt de réduction sur les intérêts d’emprunt.
    en aout 2016 j'ai demmenagé chez mes parents et laissé mon appartement en nu pour y faire des travaux de réfections pour le louer.
    En mai 2017 j'ai commencé à le louer.
    Puis déduire mes intérêts d'emprunt pour ma déclaration de 2017 ? Si oui à partir de quelle date ?
    Puis je déduire les travaux effectués depuis mon départ de l’appartement pour le restaurer en vu de le louer ?
    Cordialement,

  • #59

    Corrige ton impôt (mercredi, 18 avril 2018 23:26)

    Bonjour,
    Si les travaux ont été faits dans le but de louer, j'ai envie de dire que oui. Pour le prêt, je pense que non car l'objet du prêt doit être "acquisition de la résidence principale" et non "locatif".
    Vous pouvez demander par écrit aux impôts pour valider le tout. La démarche ici : https://www.corrigetonimpot.fr/2018/04/16/comment-joindre-contacter-centre-impot-mail-ecrit-question/
    Cordialement.

  • #60

    SEB (jeudi, 19 avril 2018 05:42)

    Bonjour,

    merci de votre réponse, cependant si je fais un avenant à mon emprunt pour indiquer que je loue, serait ce alors possible de déclarer les intérêts ?
    et en tant que résidence principale les années précédentes aurai je pu les déclarer en frais reels ?

    Cordialement,

  • #61

    ROBERT Christophe (jeudi, 19 avril 2018 10:31)

    Bonjour,

    Merci pour ces articles qui sont d'une grande aide.
    J'aimerais savoir si la déductions des intérêt d'un crédit est valable si on réalise un différé partiel/totale.
    Je m'explique:
    J'ai lancé une construction de maison en 2017.
    J'ai contracté un crédit en 2017, incluant un différé partiel. (Je l'assurance + les intérêts créés du au différé).
    J'ai fais la réception de la maison début Avril 2018.
    Les intérêts créés et payés au titre du différé partiel sont-ils imputable dans le formulaire 2044? Ainsi que les frais de dossiers / frais de garantie / frais d'assurance crédit?
    Puis-je également déduire les frais de notaires... Tout type de frais que j'ai du payer en 2017 pour la construction de mon bien?

    Cordialement,

    ROBERT Christophe.

  • #62

    Corrige ton impôt (jeudi, 19 avril 2018 19:45)

    Bonjour Robert,
    Vous avez un article dans ma rubrique immobilier qui liste les frais déductibles dans la 2044. Tant que le bien a vocation à être loué et n'est pas habité, vous pouvez déduire toute la liste.
    @Seb : à voir avec les impôts. L'avenant ne sera pas fait avant 2018 donc je maintiens qu'il est impossible de déduire pour 2017. Pour la RP, il n'y a plus rien depuis 2012.
    Cordialement.

  • #63

    France JOULLIE (vendredi, 20 avril 2018 20:02)

    Bonjour
    Je fais ma déclaration en ligne et je declare un investissement Pinel pour la 1ere année j'ai lu qu'il faillait en plus de la declaration 2042 remplir la 2042 C la 2044 et la 2044 EB ces 2 formulaires 2044 et 2044 EB se sont generés automatiquement en remplissant la 2042 mais il me manque à remplir la 2042 C sur les revenus complementaires que je n'arrive pas à generer
    Pouvez vous m'aider
    Cordialement

  • #64

    Corrige ton impôt (vendredi, 20 avril 2018 22:23)

    Bonjour,
    Il faut ajouter les formulaires à l'étape 3 de la déclaration en ligne. Pour optimiser ces 3 déclarations, n'hésitez pas à jeter un oeil à la préface de mon livre : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/12/25/livre-comment-faire-declaration-impot-pinel/
    Cordialement.

  • #65

    Fred08 (samedi, 21 avril 2018 11:33)

    Bonjour,
    ces déductions fiscales s appliquent -elles si vous loger votre enfant ?
    et sont-elles applicables sur toutes la durée du prêt et ce chaque année?
    Merci d avance

    Cordialement

  • #66

    Corrige ton impôt (samedi, 21 avril 2018 20:35)

    Bonjour,
    Si vous louez le bien à votre enfant avec un loyer au prix du marché, toutes les déductions de la déclaration 2044 s'appliquent.
    Cordialement.

  • #67

    Ficelle (dimanche, 22 avril 2018 13:15)

    Bonjour,
    Je possède 5 appartements dont 3 étaient loués meublé et 2 en non-meublé. En 2017, j'ai convert l'un des deux non-meublés en meublé. Un déficit foncier ayant été constaté sur cet appartement en 2016, je viens de me rendre compte que je n'ai pas respecté les 3 ans de location sans déficit foncier pour "retirer" mon biens de la location (au sens fiscal puisque je suis dorénavant imposé sur mes bénéfices commerciaux).

    J'ai lu que je devais informer l'administration pour que mon impôt sur mes revenus 2016 soient corrigés, ce que je compte faire.

    Par contre, j'ai lu aussi que je pouvais toujours imputer les déficits de 2016 dans les 10 années à venir. "le déficit indument imputé sur le revenu global peut être uniquement imputé sur les revenus fonciers des dix années suivantes dans les conditions de droit commun".

    Qu'est-ce que cela signifie ? Sous quelle forme et quand pourrais-je imputer ce déficit constaté en 2016 ? Merci

    Cordialement,

  • #68

    Ninie (dimanche, 22 avril 2018 21:49)

    Bonjour Monsieur,
    Tout d'abord merci pour vos précieux conseils sur ce site. J'aurai vraiment besoin de vos lumières s'il vous plait. je vous explique:
    j'ai acheté un appartement en septembre 2016. J'ai un crédit qui se termine en 2026 pour ce logement.
    Je loue ce bien depuis novembre 2016.

    ces jours-ci j'ai effectué une simulation pour mes impots 2019, en se basant sur les revenu de 2017 : comme j'ai perçus moins de 15000euros de loyers j'ai vais donc remplir la somme dans la rubrique "micro-foncier" et je découvre à la fin de ma rédaction, que mon imposition pour 2019 à doubler! alors que je ne perçois pas les loyers, puisque cette somme sert à payer mon crédit chaque mois, je ne fais aucun gain pour l'instant, sa me coute plutôt! avec les impôts foncier, l'abonnement à un SYNDIC, etc...
    Le gain sera à partir de 2026 quand j'aurai fini de payer mon crédit.

    Je ne perçois pas plus d'argent que mes revenus standard et on va me demander de donner le double d'argent

    ai-je bien rempli ma feuille de revenu 2017? n'ai-je pas oublier un annexe? dois remplir le formulaire 2044?

    Cordialement,

    Ninie

  • #69

    Corrige ton impôt (dimanche, 22 avril 2018 21:49)

    Bonjour Ficelle,
    Sur un tel cas, je préfère ne pas trop m'avancer. Il faut voir avec le fisc comment ils vont régulariser (entre les textes en vigueur qui sont différents de la dernière jurisprudence... qui sait).
    Cordialement.

  • #70

    Corrige ton impôt (dimanche, 22 avril 2018 21:51)

    Bonjour Ninie,
    Pour optimiser et comprendre les déclarations d'impôts d'un bien loué vidé, je vous invite à lire l'article que j'ai fait sur le sujet. Il est dans la rubrique "immobilier" du site.
    Cordialement.

  • #71

    Christophe ROBERT (lundi, 23 avril 2018 10:16)

    Bonjour,

    Dans votre article, vous dites: " Le fisc s’attardera à vérifier que le bien immobilier a été acquis dans un but locatif uniquement.".
    Je voulais savoir quel contrôle était réalisé dans le cas ou c'est une construction de maison neuve? (Crédit, permis de construire..?).

    Cordialement.

  • #72

    Léo (lundi, 23 avril 2018 12:10)

    Bonjour,

    J'ai une question un peu technique sur la fiscalité pour vous.

    J'ai acheté en 2017 un immeuble de 6 appartements.
    Sur les 6 appartements, 4 ont été loués en location nue en 2017 et 2 n'ont pas été loués en 2017, Ces 2 appartements sont restés vides et j'ai réalisé des travaux pour les remettre à neuf.
    Je vais maintenant les relouer en 2018 en location meublée LMNP.

    Je serai donc dans la situation suivant en 2018 : 4 appartements en location nue + 2 appartements en LMNP
    (contre la situation suivante en 2017 : 4 appartements en location nue + 2 appartements vides).

    Mes question sont :

    - Au titre des revenus fonciers 2017, puis-je déduire l'intégralité de mes intérêts d'emprunt du crédit immobilier sur les 6 appartements (soit la totalité de l'immeuble) ou dois-je seulement les déduire sur les 4 appartements loués en nue (en faisant un pro-rata aux surfaces) pour ne pas avoir de problème potentiel futur avec l'administration fiscale vue que je vais vouloir louer en LMNP les 2 appartements vacants en 2018 (et qu'il ne faut pas avoir de déficit sur de la location nue pendant 3 ans avant de passer en LMNP si je me trompe pas).

    - Idem, quid des autres charges déductibles (taxe foncière, assurance PNO, etc...). Faut-il pro-ratiser et ne déduire que sur les 4 appartements loués en nue en 2017 pour se garder l'option de louer les 2 appartements refaits à neuf en 2018 en LMNP ou est-ce q'il n'y a aucune risque et l'on peut tout déduire en 2017 et relouer en LMNP les 2 appartement rénovés?

    D'avance merci pour votre aide:)

  • #73

    romain (lundi, 23 avril 2018 18:02)

    Bonjour ,

    J'ai acheté 2 studios en 2017 je suis actuellement en train de remplir ma déclaration 2044 dans la rubrique intérêt d'emprunt je peux mettre les intérêt d'emprunt , frais dossier , assurance décès , assurances CAMCA ?
    merci de votre réponse.

  • #74

    Corrige ton impôt (lundi, 23 avril 2018 22:30)

    Bonjour,
    @Christophe : tout dépend, c'est du cas par cas. Si le bien a été habité par vous, c'est de toute manière un motif de redressement. Pour le reste, tout dépend du contrôleur.
    @Léo : pour moi, il va falloir faire des proratas. Sur un tel cas, je vous conseille vivement de prendre un expert-comptable avant de faire quoi que ce soit.
    @Romain : vous trouverez dans ma rubrique "immobilier" un article qui détaille pas à pas comment remplir la 2044 avec tout ce qui est déductible.
    Cordialement.

  • #75

    Léo (lundi, 23 avril 2018 22:46)

    Merci pour votre réponse.

  • #76

    Christophe Robert (mardi, 24 avril 2018 06:59)

    Merci pour votre réponse.
    Je vous confirme que c'est un bien que je n'ai pas/ne vais pas habité.
    Il a été réceptionné début avril et loué dans la foulée.
    Cordialement.

  • #77

    iSABELLE (jeudi, 26 avril 2018 17:25)

    Bonjour,
    Jai une assurance loyer impayé .Peut on déduire. Si oui dans quelle rubrique . Est ce que je l'ajoute dans la rubrique assurance maison.
    Cordialement

  • #78

    Corrige ton impôt (jeudi, 26 avril 2018 22:56)

    Bonjour Isabelle,
    Vous avez un article dans ma rubrique "immobilier" qui explique comment remplir la 2044 avec le détail de tout ce qui est déductible.
    Cordialement.

  • #79

    Nicolas (vendredi, 27 avril 2018 11:20)

    Bonjour,
    Et merci pour cet article très intéressant.

    Ma situation est un peu plus compliquée (ou pas ?) car j'ai 2 biens loués (revenus fonciers) et j'ai acquis une maison en 2017 que j'ai diviser en appartements, que je loue en meublés (ça sera du LMNP - mais pour l'instant je n'ai encore rien déclarer car c'est du 2018) en 2018 suite à la fin des travaux (février 2018).

    Mes questions sont donc les suivantes :
    - Sachant que, par définition, comme rien n'était loué en 2017 - ce n'était ni du meublé ni du non meublé, puis-je quand même déduire mes intérêts d'emprunts sur mes revenus fonciers / globaux (non BIC...) ?
    - Concernant les travaux, ils sont à cheval sur 2017 / 2018 :
    => Puis-je déduire la partie 2017 sur mes revenus fonciers / globaux
    => et la partie 2018 sera déduite de mes revenus BIC / reportable sur les années à venir ?
    Ou tous les travaux devront-ils affectés aux revenus BIC 2018 et reportables ?

    Merci encore.. Situation fiscale un peu complexe :-)
    Cordialement,
    Nicolas

  • #80

    Corrige ton impôt (vendredi, 27 avril 2018 18:04)

    Bonjour,
    Impossible de mélanger le meublé et le vide.
    De fait, rien n'impact vos locations vides actuelles. Le meublé se déclare de son côté. Si micro-BIC, vous ne déduisez rien. Si réel, il faut un comptable et c'est donc lui qui va provisionner cette année les travaux qui n'ont pas de loyers sur lesquels s'imputer.
    Cordialement.

  • #81

    CONAN (mercredi, 02 mai 2018 15:28)

    Bonjour,

    J'ai acheté un appartement en juillet 2015 dans lequel sont mes enfants jusqu'à la fin du mois de mai de cette année, je compte le mettre en location ensuite.

    M'est-il possible de déduire les intérêts de prêt et d'assurance sur mes impôts de 2017 ?

    Merci par avance de votre retour.



  • #82

    Corrige ton impôt (mercredi, 02 mai 2018 16:06)

    Bonjour,
    S'il est habité entre temps, ce n'est pas possible.
    Cordialement.

  • #83

    Philippe (dimanche, 06 mai 2018 16:28)

    Bonjour et bravo pour ce site extrêmement complet. Je ne trouve pas de réponse a ceci:
    Nous avons réservé un appartement pour un investissement Pinel au printemps 2017. Nous avons le crédit, mais le chantier n’a toujours pas commencé (mai 2018). Nous n’avons toujours rien signé chez le notaire. Peut on mettre les frais de réservation en déficit foncier?
    Merci pour votre aide

  • #84

    Corrige ton impôt (dimanche, 06 mai 2018 23:27)

    Bonjour,
    Je ne sais pas à quoi correspondent les frais de réservation... sur un tel délai, à mon sens seuls les frais relatifs au près sont déductibles et encore, il faudrait valider avec le fisc (ils peuvent refuser si le délai est trop long entre la charge déductible et le début de la location).
    Cordialement.

  • #85

    severine (vendredi, 11 mai 2018 11:13)

    bonjour
    j'ai mis un appartement et je voudrai savoir si je peux déduire les intérets et les frais accessoires de mon crédit pour cet appart
    et dans quelles rubirques dois je mettre ses déductions
    merci

  • #86

    Corrige ton impôt (vendredi, 11 mai 2018)

    Bonjour,
    Direction la rubrique immobilier du site où vous trouverez un article listant toutes les charges déductibles de la 2044 case par case.
    Cordialement.

  • #87

    ARNAUD (dimanche, 13 mai 2018 10:42)

    Bonjour ,
    je loue un appartement depuis 2009 et je voudrais être sur que j ai toujours le droit
    de soustraire les intérêts d emprunts au moment de faire ma déclaration d impôts ?

    Merci d avance pou votre réponse

  • #88

    Corrige ton impôt (dimanche, 13 mai 2018 10:59)

    BOnjour,
    Tant que le bien est loué vide et que vous payez toujours le prêt etc.... vous pouvez déduire en 2018 toutes les charges payées en 2017 si ce bien est loué.
    Cordialement.

  • #89

    Hervé (dimanche, 13 mai 2018 23:46)

    Bonjour,
    J'ai réservé un bien à usage locatif en VEFA en 2017 pour lequel j'ai contracté un emprunt partiellement débloqué ayant donc généré des intérêts en 2017. J'acte le bien en VEFA en 2018. Quid des intérêts d'emprunt payés en 2017 alors que je n'étais pas encore propriétaire du bien ?
    Merci pour votre aide et pour l'intégralité de vos travaux !

  • #90

    Corrige ton impôt (lundi, 14 mai 2018 00:11)

    Bonjour,
    Sur un tel cas, je préfère vous conseiller d'interroger le fisc pour voir s'ils acceptent la déduction. Ce qui me gène est plus le délai qui va être long entre la déduction en 2017 et la location qui ne va pas commencer avant au moins 1 an. Je vous conseille cette démarche qui donne un bon taux de réponse : https://www.corrigetonimpot.fr/2018/04/16/comment-joindre-contacter-centre-impot-mail-ecrit-question/
    Cordialement.

  • #91

    Françoise (samedi, 19 mai 2018 16:50)

    Bonjour.
    J'ai acheté en novembre 2016 un appartement avec un prêt in finé. Cet appartement est loué en meublé via airbnb depuis le 17 avril 2017. Puis déclarer les intérêts d'emprunts antérieurs à la location c'est à dire de janvier au 17 Avril 2017?

  • #92

    Corrige ton impôt (samedi, 19 mai 2018 17:31)

    Bonjour Françoise,
    Cet article concerne les biens loués vides. Pour le meublé, vous avez un article dans la rubrique "immobilier". Vous pouvez corriger les dernières années mais vous allez voir que le meublé en réel nécessite un expert-comptable.
    Cordialement.

  • #93

    Julien (jeudi, 24 mai 2018 00:54)

    Bonjour,
    Suite à une mutation, j'ai loué ma résidence principale à l'été.
    Je souhaiterai savoir si je peux déduire la taxe foncière ainsi que les intérêts d'emprunt / assurance crédit sur l'année complète. Aucune précision n'est apportée dans les notices des impots.
    Merci d'avance.

  • #94

    Coralie (jeudi, 24 mai 2018 22:20)

    Bonsoir nous avons acheté une maison en août 2017 afin de la renover et de la mettre en location des que les travaux que nous faisons nous meme soit terminés. Je ne trouve pas d'exemple pour savoir si le changement de fenêtres, baie vitree et porte d'entrée etait des charges déductibles? Ainsi que l'isolation (laines de verres, laines de roches).
    Merci par avance

  • #95

    Corrige ton impôt (jeudi, 24 mai 2018 23:54)

    Bonjour,
    @Julien : ici on parle du locatif vide. Direction la rubrique immobilier où vous avez un article sur le meublé et un autre sur Airbnb.
    @Coralie : vous avez un article lisant les travaux déductibles dans la rubrique immobilier. Je pense que les vôtres en font partie de mémoire.
    Cordialement.

  • #96

    Robert (vendredi, 25 mai 2018 15:36)

    Bonjour,
    J'ai un bien A qui n'est plus en location depuis un an (2017) et qui va être mis en vente. J'ai acquis un bien B dans le cadre du dispositif Pinel (vefa 2017, date d'achèvement fin décembre 2017). La location du bien B a commencé en mars 2018.
    Pour remplir la 2044, dois-je quand même déclarer le deux biens ? Si oui,
    Dois-je laisser les champs vident pour le bien A, ne remplir que les champs correspondant au bien B et bien remplir la ligne 460 (Vente ou abandon de la location d'un immeuble) ?
    A la case 250 Intérêts d'emprunt, dans votre liste des frais à déduire, il n'y a pas les frais de notaire. Cela signifie-t-il qu'il ne faut pas ajouter ces derniers dans cette ligne ?
    Merci d'avance et bravo pour votre site !

  • #97

    Corrige ton impôt (vendredi, 25 mai 2018 21:59)

    Bonjour Robert,
    Vous avez un article reprenant toutes les déductions possibles sur la 2044 dans la rubrique immobilier. Pour le bien A non loué et qui n'a plus vocation à l'être, je dirais qu'il n'est alors pas possible de déduire les charges.
    Cordialement.

  • #98

    megane7626 (dimanche, 27 mai 2018 15:24)

    Bonjour

    J'ai une question,
    J'ai acheté en 2017 un appartement en Pinel Livré en 2018
    Je m’apprête à déclarer mes intérêts d'emprunt de 2017 , n'ayant pas d'autre biens locatif, mes revenus locatifs seront de 7000€ par an donc inférieurs a 15000€
    je ne sais pas comment déclarer ou sur le régime du micro foncier avec abattement de 30% ou avec la 2044
    pouvez vous m'aider?
    Merci d'avance
    Cordialement

  • #99

    phaelowen (lundi, 28 mai 2018 18:39)

    bonjour

    Avec mon mari, nous avons acheté en septembre 2017 un appartement pour un investissement locatif en meublé. Nous pensons le mettre en location après l'avoir rénové et meublé avant les congés du mois d'aout.
    Pour la déclaration des revenus, il m'a été remis le document 2044 .
    Pour l'année 2017, nous n'avons eu aucun revenus donc pour le moment je ne connais pas le montant annuel mais je dois y rapporter les dépenses.
    J'ai quelques soucis pour lesquels je n'ai pas trouver d'éclaircissements :
    -rubrique 100, est ce notre adresse ou l'adresse de l'appartement que nous avons acheté
    -rubrique 200, immeuble correspond t'il a appartement et nombre de locaux le nombre de pièces de l'appartement, d'autre part nous avons acheté cet appartement par une agence immobilière sans dispositifs spécifiques, que dois-je donc cocher comme case.
    -rubriques 224 et 400 qui sont apparemment les travaux de copropriété et les dépenses de matériel pour l'appartement, est ce le même total pour les deux rubriques ou chaque rubrique est une somme différente et laquelle?
    -rubrique 410 , aux intérêts d'emprunts doit on rajouter les frais de dossiers?
    Mon message est très long mais après plusieurs avis je suis un peu perdue.
    Je vous remercie pour votre lecture ainsi que pour votre réponse.
    Cordialement

  • #100

    Corrige ton impôt (lundi, 28 mai 2018 22:18)

    Bonjour,
    @megane : il faut choisir entre les 2 régimes. S'il y'a eu un prêt, le réel est surement mieux et il faut alors remplir une déclaration 2044. J'ai fait plusieurs articles sur le sujet dans la rubrique "immobilier".
    @phaelowen : le meublé ne se déclare pas dans la 2044. Pour le réel sur du meublé, un expert-comptable est plus que recommandé. Sinon, vous déclarez au micro-BIC comme je l'explique dans plusieurs articles.
    Cordialement.

  • #101

    Laurent (mardi, 29 mai 2018 20:46)

    Bonjour,

    Avec ma femme, nous avons construit une maison pour la mettre en location en PINEL.
    Nous avons commencé a rembourser le prêt en septembre 2017, la maison est juste terminée et sera louée en Juin prochain.
    Pour ma déclaration 2017, je vais mettre en ligne 250 de l annexe 2044, les interets du pret, frais de dossiers, frais de garanties, assurance sur le pret de nous 2.
    Par contre, dans un de vos articles, je constate qu'il faut mettre les travaux. Cela concerne que pour de la rénovation ? pas applicable pour du neuf ?
    Car j'ai réalisé beaucoup de travaux moi même, sauf erreur de ma part, je pourrai prendre en compte ces travaux (avec factures) sur ma déclaration 2018 en tant que charges récupérables; Est ce bien cela ?

    merci d'avance pour ce super site

    Laurent

  • #102

    Manu (jeudi, 31 mai 2018 22:28)

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces infos.
    Nous venons de voir que nous avons fait n'importe quoi.
    Nous avons construit une maison (commencée en 2016 avec achèvement des travaux début 2018). Dispositif PINEL. Nous n'avons rien déclaré en 2017 sur les revenus 2016 en pensant qu'il fallait attendre la fin de la construction. Nous essayons de faire notre déclaration 2017 correctement. Nous avons du payer une taxe d'aménagement et une redevance archéo. en 2017. Pouvons-nous les inclure dans les charges déductibles ? Si oui dans quelle rubrique ?
    Pouvons-nous corriger notre erreur de 2016 ?

    Merci par avance de votre aide car nous sommes un peu perdus
    Manuel

  • #103

    Corrige ton impôt (jeudi, 31 mai 2018 22:39)

    Bonjour,
    Vous trouverez un article reprenant toutes les charges déductibles dans la rubrique immobilier. Celles non mentionnées ne le sont pas.
    Je vous invite aussi à consulter la préface de mon guide qui contient un courrier de correction : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/12/25/livre-comment-faire-declaration-impot-pinel/
    Cordialement.

  • #104

    Pierre (samedi, 02 juin 2018 09:55)

    Bonjour,
    J’ai acheté un bien en VEFA en vue de le louer dans la commune où mes enfants sont étudiants. Depuis la réception début 2017 ils l’occupent (à titre gracieux) en attendant la fin de leurs études prévue dans 3 ans. Puis-je néanmoins déduire les intérêts d’emprunts?

  • #105

    Corrige ton impôt (samedi, 02 juin 2018 11:09)

    Bonjour Pierre,
    Malheureusement non, on peut laisser un bien sans demander de loyer mais il est alors impossible de déduire quoi que ce soit.
    Cordialement.

  • #106

    Julie (lundi, 16 juillet 2018 02:33)

    Bonjour,
    Mon conjoint est muté en septembre et nous' souhaitons mettre en location vide notre résidence principale.
    Partons du principe que nous louons notre appartement dès septembre, suite aux différents postes il me semble que si je souhaite déduire Mes intérêts il faut que je fasse une demande aupres´ de la banque en disant de changer notre prêt qui passe pour une location, est ce exact?
    La taxes foncière qui est également déductible lors d'une location est elle à déduire au prorata ? Par exemple à l'année je paie 1200 euros, pourrais je déduire 1200 ou uniquement 400 euros (location de septembre à décembre)?
    Partons du principe que mes locataires partent en mars 2019 et que je ne retrouve quelqu'un qu'en juillet 2019, je n'aurai aucun revenu foncier sur cette période mais aurai-je le'droit tout de meme de déduire les frais comme intérêts / assurance PNO / taxe foncière / charges déductibles / travaux copropriété etc?

    Merci d'avance et bravo pour ce site très explicite avec des exemples simples et impactants

  • #107

    Corrige ton impôt (lundi, 16 juillet 2018 15:17)

    Bonjour Julie,
    La TF est effectivement au prorata et en cas d'absence de locataire, les charges restent déductibles tant que vous n'habitez pas le logement et que vous cherchez à le louer.
    Pour le prêt, je recommande effectivement de changer l'objet. L'idéal serait d'interroger le fisc en amont pour savoir s'il accepte la déduction sans changement ou s'ils veulent un nouveau prêt. Cette démarche vous permettra d'avoir un écrit : https://www.corrigetonimpot.fr/2018/04/16/comment-joindre-contacter-centre-impot-mail-ecrit-question/
    Cordialement.

  • #108

    Christophe G (dimanche, 29 juillet 2018 15:04)

    Bonjour,

    Je suis propriétaire d'un appartement dans lequel réside à titre gracieux mon ex épouse et mes enfants par jugement de divorce.
    Puis-je déduire de mes autres revenus fonciers des frais de ravalement sur cet immeuble ; le conseiller aux impôts me dit "à priori non" ?

    Si oui comment faire sachant que ces frais remontent à 2015 - et 2016 pour le dernier appel de charges, 2018 étant d'après ce que j'ai compris la dernière pour réclamer cette déduction.
    Merci et bonne journée.

  • #109

    Corrige ton impôt (lundi, 30 juillet 2018 00:26)

    Bonjour,
    Impossible de déduire des frais si vous ne déclarez pas un loyer correspondant au prix du marché.
    Cordialement.

  • #110

    michel (lundi, 30 juillet 2018 19:00)

    Bonjour,

    Juste pour être sûr : dans le cas d'une location meublée, les intérêts de l'emprunt sont-ils compris dans le forfait de 50% d'abattement ou faut-il les déduire séparément ?
    Merci

  • #111

    Thibault - Corrigetonimpot (lundi, 30 juillet 2018 19:01)

    Bonjour,
    Il faut choisir entre les deux comme je l'explique ici : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/11/26/impot-loyer-meuble-saisonnier-calcul-non-professionnel-taux-etudiant/
    Cordialement.

  • #112

    Anh (samedi, 01 septembre 2018 15:57)

    Bonjour

    Merci pour vos articles détaillés.
    Je voudrais une précision dans le cadre de l'année blanche 2018.
    J'achète en VEFA pour du locatif avec un prêt immobilier sans anticipation. Les 1ers déblocages de fonds et donc 1eres mensualités vont arriver en novembre 2018, pour une fin de travaux prévue en avril 2020. Au pus tôt, 1er locataire en mai 2020.

    Que dois je faire avec les 2 ou 3 mois d'intérêts payés en 2018 ? Il y a t-il un intérêt à les déclarer, sachant qu'il n'y aura pas d'impôts ni de revenus locatifs en 2018 ?

    Merci.

  • #113

    Corrige ton impôt (dimanche, 02 septembre 2018 14:13)

    Bonjour,
    Oui tout à fait car ils seront provisionnés pour les années futures. Vous trouverez des articles qui expliquent cela dans la rubrique "immobilier" et un résumé complet dans mon guide Pinel.
    Cordialement.

  • #114

    Philippe (mercredi, 05 septembre 2018 18:01)

    Bonjour Monsieur,
    Merci pour cet article utile (indispensable ?)
    Je possède 4 studios en location depuis bientôt 2 ans.
    J'ai rempli ma déclaration d'impôts en suivant les conseils d'un agent des impôts.
    Ces logements n'ont pas été loués toute l'année, mais je n'ai pas déclaré les intérêts d'emprunts. Je me retrouve aujourd'hui à devoir régler une somme très élevée. Je précise que ces studios sont meublés.
    Je compte évidemment adresser un courrier au centre des impôts mais également les rencontrer, car je n'ai apparemment pas eu l'abattement de 50 %.
    Pensez-vous qu'il soit utile, de plus, de passer par un centre de gestion agréé pour mes déclarations ?
    Cordialement,
    Philippe.

  • #115

    Corrige ton impôt (jeudi, 06 septembre 2018 17:10)

    Bonjour,
    Sur du meublé au réel, je préconise toujours de passer par un professionnel. Entre l'amortissement et les déclarations compliquées, c'est un bon investissement. Après si vous êtes sur de devoir être au micro-BIC avec l'abattement plutot que la déduction des charges, vous pouvez remplir seul la case. Le présent article est pour la location vide. Prenez le temps de lire les 2 que j'ai écrit sur le meublé dans la rubrique "immobilier".
    Cordialement.

  • #116

    Philippe (vendredi, 07 septembre 2018 14:09)

    Une réponse moins de 24h après avoir posé une question, et ceci est valable pour la totalité des commentaires, à ce que je vois. Bravo !
    Je suis en train de parcourir vos articles, je cours lire les 2 "me concernant"
    Cordialement.