Quel placement pour un rendement annuel élevé (garanti) ?Exemples et calculs avec l'investissement BiocBon à 6%.

 

Aujourd’hui, nous allons tenter de répondre à l’éternelle question que je reçois au moins une fois par jour des lecteurs : où placer mon argent pour avoir un rendement élevé connu ? Distinguons bien cette demande qui me parait censée d’une autre quasiment similaire qui elle n’a aucun sens : où placer mon argent pour avoir un rendement élevé garanti? Aujourd’hui, un rendement élevé connu est possible et sera synonyme d’un minimum de risque ; si vous trouvez un placement avec un rendement élevé sans aucun risque (donc garanti), c’est forcément une arnaque. Impossible de garantir un taux élevé aujourd’hui.

 

Cette demande, nous allons y répondre en étudiant un placement sur lequel je reçois aussi bon nombre de question : investir sur la filiale Bio C Bon via le placement BCBB Rendement 2. Aujourd’hui distribué par bon nombres de CGPI, nous allons étudier la rentabilité du placement Bio C Bon et ses inconvénients. Il me semble remplir des conditions intéressantes pour ceux qui cherchent du rendement avec un taux garanti.

 

Bio C Bon : un placement avec un rendement fixe annuel connu (mais pas garanti)

 

Le nom du placement a le mérite d’être clair : vous allez prêter votre argent à la chaine de distribution Bio C Bon (magasins de vente d'alimentation et produits biologiques). La succursale a ouvert son premier magasin en 2008 à Paris, est passée à 4 magasins en 2010 et affiche 90 points de ventes en 2016 et 120 aujourd'hui. Bio C Bon se classe dans les premiers opérateurs français du marché de l’alimentation biologique et travaille aujourd’hui son développement à l’international (5 pays ce jour : Japon, Espagne, Italie, Belgique, Suisse). Bon nombre de cabinets indépendants de gestion de patrimoine offre aujourd’hui cette opportunité de placement à leurs clients particuliers.

Le fonctionnement du placement permet de répondre directement à notre problématique. Le rendement proposé est connu à l’avance et est de 6% brut. La durée est aussi fixée à l’avance : 5 ans.

 

Première question : est-ce que 6% correspond à un rendement élevé ? Aujourd’hui, bien sûr que oui. Le taux est annoncé brut (avant impôt), il va falloir être attentif au net (après impôt). Si ce taux n’est pas assez élevé pour vous, passez votre chemin. Pour faire mieux, aucune solution miracle si ce n’est de prendre beaucoup de risque et de vous tourner vers le marché action.

 

Soyez attentif au rendement net annuel et non au brut ! Avantage conséquent du placement Bio c Bon sur ce point.

 

Une erreur classique est de s’attarder sur le taux brut qu’on nous annonce. L’exemple classique est celui des SCPI avec des rendements annoncés de 4.5% voir 5%. Problème, ces taux sont bruts ! Les revenus de SCPI subissent la fiscalité des revenus fonciers (tranche fiscale + prélèvements sociaux) et subissent une décote à la vente (on les achète plus cher qu’on ne les vend). Le rendement net à terme est donc très loin des 5% annoncés. Il faut toujours étudier le rendement net et non le rendement brut (qui est celui qu'on nous annonce).

 

Pour Bio C Bon, le rendement net va être très attractif et est selon moi LE point fort du placement au vu des points suivants :

- Aucun impôt sur le revenu à devoir. Seuls les prélèvements sociaux seront dus.

- Pas de frais d’entrée, ni de gestion, ni de sortie… aucun frais.

- Récupération du capital à la sortie sans décote !

 

Le montage a été réfléchi pour que les investisseurs subissent une fiscalité un peu à l'image d'un PEA. Un gros point fort puisque qu’au bout de 5 ans, aucun impôt sur le revenu n’est dû. Autre gros avantage : aucun frais et aucune décote. Vous placez 10 000 € aujourd’hui, vous récupérez 10 000 € à la sortie. De quoi obtenir un rendement net bien plus attractif que sur une SCPI.

Ce placement nous permet de regarder facilement le rendement net prévu. L’investisseur percevra 6% et subira 15.5% de prélèvements sociaux. Aucune variation à la baisse de son placement (pas de frais et aucune décote). Soit un rendement net de 5.07% ! Si on anticipe la hausse des prélèvements sociaux à 17.2% en 2018 on aurait alors un rendement net de 4.97 % par an.

 

Exemple :

Le rendement brut est de 6%. Si je place 100 €, on me verse 6 €.

Je paie 15.5% de prélèvements sociaux sur mon gain. 6*15.5% = 0.93 €.

Il me reste donc 6 - 0.93 = 5.07 €.

N'ayant aucun autre frais ou aucune autre fiscalité, on est sur un rendement annuel net de 5.07%.

 

Pour être complet, notons que le placement propose en plus un taux bonus de 5% à 15% de l'investissement au terme selon le nombre de magasins ouverts. Cette variable étant impossible à estimer, je fais les calculs sans en tenir compte; au mieux ce sera une bonne surprise, au pire (0 bonus) on aura prix les bon taux.

 

Les avantages du placement Bio C Bon sont donc multiples. Une durée connue de 5 ans avec un rendement prévu de 6% brut par an. Aucun frais et aucune décote. Un montage très bien réfléchi qui permettra d’éviter tout impôt et de subir uniquement les prélèvements sociaux ce qui donne un rendement net très attractif. Le placement répond parfaitement à l’objectif recherché : où placer mon argent pour avoir un rendement élevé connu ? Bien entendu, de tels avantages ont des contreparties ! Sinon, aucun autre produit d’épargne ne rivaliserait. Étudions les inconvénients du placement Bio C Bon en détail.

 

Quels risques pour un rendement net annuel connu supérieur à 5% ?

 

Le placement Bio C Bon comporte à mon sens 4 inconvénients. Ils sont facilement identifiables et la plupart des particuliers qui investissent les comprennent rapidement. Le premier est incontournable : le ticket d’entrée est de 10 000 €. Cela signifie que le minimum à investir pour avoir accès au placement est de 10 000 €. Impossible d’y placer quelques centaines d’euros, il est réservé aux particuliers avec un patrimoine important. Second aspect, les sommes ET les intérêts sont bloqués 5 ans. Je n’évoquerai pas les conditions de déblocage anticipé qui existent mais qui plombent le rendement (possibilité de récupérer son investissement mais avec une baisse du rendement; possibilité de faire des rachats partiels des intérêts mais alors on paie l'impôt selon le régime des plus-values de valeurs mobilières) … si vous investissez, il faut accepter de vous séparer de l’épargne durant 5 ans pour obtenir le rendement maximum promis. Un produit qui est donc très peu liquide.

Troisième point noir, les intérêts ne capitalisent pas. Cela signifie que si vous placez 100 000 €, vous aurez 6% brut sur 100 000 la première année (soit 6000 € avant prélèvements sociaux) et que le taux de 6% sera à nouveau calculé sur 100 000 € en année 2 et non sur 106 000 €. Cela affecte un tout petit peu le rendement mais ce dernier est déjà tellement avantageux avec la fiscalité nulle que cet inconvénient me semble très peu impactant.

 

Les trois premiers risques sont donc très minimes. On arrive au quatrième qui est le plus important : le risque de perte en capital. En cas de défaillance de Bio C bon, si la firme s’écroule ou subit des pertes ect…. Vous n’êtes pas certain de retrouver vos liquidités. C’est un incontournable : si vous voulez du rendement, il y’aura du risque ! Vous pouvez avoir du 6% sans impôt, sans frais (uniquement prélèvements sociaux) et récupérer vos avoirs au bout de 5 ans… si vous acceptez de prendre un risque. LE risque du placement se situe ici : vous pouvez perdre en capital et ne pas récupérer votre investissement en cas de défaillance de Bio C Bon. Un risque qui semble modéré aujourd’hui vu le développement de la firme et l’engouement pour l’alimentation biologique en France mais qui reste existant tout au long de l’investissement (5 ans).

 

Exemple chiffré si vous placez sur Bio C Bon. Bilan avantage-inconvénients

 

Supposons que Mr Corrigetonimpôt dispose de 100 000 € à placer. Il est prêt à les bloquer 5 ans et à prendre un risque de perte en capital en cas de défaillance de Bio C Bon.

 

- Année 1 : Mr place 100 000 €.

 

- Fin année 1 : Mr gagne 6% soit 6 000 €. On lui prend les prélèvements sociaux (je suppose 17.2%). Reste 4 968 € qui sont bloqués sur le contrat.

 

- Année 2 : Mr gagne 6% soit 6 000 €. On lui prend les prélèvements sociaux (je suppose 17.2%). Reste 4 968 € qui sont bloqués sur le contrat.

 

Ect….

 

- Fin Année 5 : le contrat se dénoue. Mr récupère son investissement de 100 000 € ainsi que les revenus des 5 années soit 4 968 * 5 = 24 840 €.

 

Evolution d'un investissement sur le placement BioCBon sur une durée de 5 ans.

 

  Année 0 Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
Investissement - 100 000 €          
Gain net bloqué   4 968 € 4 968 € 4 968 € 4 968 € 4 968 €
Gain net débloqué           124 840 €

 

On se rend bien compte des deux avantages énormes du produit qui permettent une rentabilité nette très élevée : pas d’impôt sur les revenus et pas de décote à la fin. On évite deux aspects très négatifs de la plupart des placements (SCPI notamment). En revanche, le risque de capital est présent et la possibilité d’une plus-value ou d’un gain potentiel plus élevé n’existe pas. Tout est connu à l’avance.

 

On a bien répondu à la problématique : où placer mon argent pour avoir un rendement élevé connu ? Retenez bien ici que d’une part, un rendement connu à l’avance NET de l'ordre de 5% par an est un excellent rendement aujourd’hui. D’autre part, une telle rentabilité s’accompagne toujours de contreparties avec un risque de perte en capital. C’est indissociable. Le placement Bio c Bon permet d’illustrer l’exemple de manière claire avec un produit pertinent. La logique sera la même quelque soit le placement : il faut étudier le rendement net et une rentabilité nette élevée s'accompagnera toujours d'un risque de perte

 

 

Enfin et pour répondre à une question récurrente, les frais sont bien nuls pour l’investisseur. Dans les faits, sachez que votre distributeur (en général le conseiller en gestion de patrimoine indépendant) recevra malgré tout une rétrocession à chaque vente. La firme a anticipé ces frais et les a inclus dans son montage. Le rendement servi de 6% et l'absence de décote ont été calculés de manière à pouvoir être versés après que les frais aient été prélevés. Aucune entourloupe à ce niveau, le risque repose principalement sur la bonne santé de l'entreprise BioCBon. N’hésitez pas à me soumettre d’autres exemples de placement afin que je les analyse de la même manière pour que vous puissiez juger s’il l’investissement est pertinent ou non. 

 


     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    dregnier (mardi, 10 octobre 2017 15:30)

    Bonjour,
    Au final, en prenant en compte les prélèvements sociaux à 17,2% et le fait que les intérêts ne capitalisent pas, cela fait un taux de rendement annuel de 4,54%.
    C'est bien mais seulement juste au-dessus du rendement des anciens PEL à 4% (pour ceux qui en ont souscrits à l'époque) et surtout le risque sur le capital (partiel ou total ?) va sans doute refroidir plus d'un investisseur.
    Merci pour la qualité de votre site.
    dregnier

  • #2

    Corrige ton impôt (mardi, 10 octobre 2017 16:28)

    Bonjour,
    Si on compte en intérêt capitalisés, le taux de rendement net est alors bien de 4.54 %! Excellent calcul :) Dans le contexte actuel (ouvrir un PEL à 4% net aujourd'hui n'est pas possible), ça reste très performant pour la contrepartie en risque! Du moins c'est mon avis mais beaucoup sont effectivement refroidis par le risque en capital (ils ont bien raison, s'ils ne sont pas prêt à perdre, ce placement n'est pas pour eux).
    Cordialement.