Taxe foncière 2018 : date de réception et de paiement.

 

La date de réception de la taxe foncière n’est pas la même pour tout le monde. C'est pareil pour le règlement, la date d’exigibilité va varier selon votre façon de payer. On se propose de voir en détail la date à laquelle vous recevrez la taxe foncière 2018, que ce soit par courrier ou sur votre espace "impôt.gouv" et bien sur la date limite pour faire votre paiement. On en profitera pour voir les possibilités d’exonérations et la démarche à suivre si vous n’avez pas reçu la taxe foncière dans les temps.

 

Taxe foncière 2018 : comment allez-vous la recevoir?

 

Beaucoup de lecteurs sont surpris de ne plus recevoir les avis d’imposition et documents par courrier. Il se trouve que si vous avez un espace en ligne "impôt.gouv", il y’a de grandes chances que vous ayez coché une case demandant à ne plus recevoir de papier parfois même sans vous en rendre compte. Ce choix s’appliquera pour la taxe foncière. De fait, deux possibilités existent pour la réception de la taxe foncière 2018 :

 

 - La majorité des français ne la recevront pas par courrier. L’avis de taxe foncière 2018 sera mis en ligne sur leur espace "impôt.gouv" au format PDF. Il faudra se connecter et télécharger le document pour le voir (je vous explique la démarche ci-après). Sachez que le fisc vous enverra un mail pour vous avertir que la taxe foncière a été mise en ligne sur votre espace.

 

 - Si vous n’avez pas d’espace en ligne "impôt.gouv" ou si vous avez pensé à décocher la case "fin de l’envoi papier" lors de la création de votre espace, vous recevrez la taxe foncière par courrier. 

A quelle date allez-vous réceptionner la taxe foncière 2018?

 

La date de réception va changer selon le fait que vous la receviez par courrier ou sur votre espace en ligne. Sachez aussi que les contribuables qui sont mensualisés vont la recevoir après ceux qui la paient en une seule fois. On ne connait pas encore les dates exactes pour 2018 mais on peut se baser sur celles de l’an passé. Le calendrier est quasi-similaire d’une année à l’autre.

 

Date d’envoi et de réception de la taxe foncière l’an passé

  Mise en ligne de la taxe foncière sur votre espace Envoi de la taxe foncière par la Poste
Si vous n'êtes pas mensualisé Dès le 24 août  Dès le 31 août

Si vous êtes mensualisé

 

Dès le 15 septembre  Dès le 14 septembre

 

Cela signifie clairement que vous allez recevoir la taxe foncière avant le début du mois d’octobre dans tous les cas. A défaut, il faudra vous tourner vers le centre des impôts ou allez sur votre espace en ligne pour réclamer un avis. 

 

La taxe foncière 2018 est à payer quand? Quelle est la date d'exigibilité?

 

Toutes les taxes foncières doivent être payées mi-octobre. Soit vous payez par chèque, espèce ou TIP et vous devez alors régler avant le 15 octobre 2018. Soit la taxe foncière est prélevée sur votre compte bancaire et vous avez alors jusqu’au 20 octobre pour valider le prélèvement sur votre compte "impôt.gouv" en ligne.

J’ai détaillé le prélèvement ici pour chaque situation : "date des prélèvement mensuels et de l’échéance pour la taxe foncière 2018". 

Comment trouver ma taxe foncière 2018 en ligne ? Que faire si je dépasse la date limite de paiement ou si je ne l’ai pas reçue ?

 

Vous ne recevez pas votre taxe foncière et on approche de la fin du mois de septembre 2018 ? Avant toute chose, vérifiez si elle n’est pas disponible sur votre espace « impôt.gouv ». J’ai réalisé cette vidéo qui vous montre pas à pas comment retrouver la taxe foncière une fois mise en ligne sur « impôt.gouv ». 

 

Démarche en vidéo pour trouver votre taxe foncière 2018 au format PDF

Si vous avez dépassé la date d’exigibilité de paiement de la taxe foncière, je vous conseille d’agir rapidement pour éviter les majorations. A l’inverse de l’impôt sur le revenu, ce n’est pas un impôt déclaratif et il peut donc arriver qu’une erreur d’envoi ou autre explique le retard de paiement. Il sera donc bien plus facile pour le contribuable de prouver sa bonne foi et d’éviter la majoration de retard de 10%.

 

Côté démarche, c’est assez simple. Il suffit de joindre le centre des impôts, d’expliquer que l’on n’a pas reçu ou pas payé sa taxe foncière et que l’on souhaite régulariser au plus vite. N’hésitez pas à signaler que vous êtes de bonne foi et que vous souhaitez une exonération des majorations. La remise sera faite dans la majorité des cas.

 

Exonération de la taxe foncière et remises : comment faire ?

 

Avant de payer la taxe foncière, il serait judicieux de prendre connaissance des possibilités d’exonérations qui existent. Il en existe 8 différentes dont certaines sont à connaître et à réclamer par le contribuable. Je les ai détaillées ici et je vous conseille vivement de faire la réclamation indiquée au point numéro 4 : "toutes les exonérations de taxe foncière en France".

 

Par ailleurs, le montant de la taxe foncière dépend de la valeur locative cadastrale. Celle-ci varie selon l’emplacement du bien, la surface, le nombre de pièces etc… Si vous pensez que le fisc n’a pas les bonnes informations, vous pouvez demander à actualiser la valeur locative cadastrale ce qui va modifier le calcul des impôts fonciers. Une démarche à double tranchant car l’impôt peut alors diminuer mais aussi augmenter s’il s’avère que la valeur locative cadastrale initiale était trop faible.


     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    zafarentessab ebrahim (mardi, 28 août 2018 14:23)

    je suis propriétaire de studio et magasin avec parking au 33,fbg madeleine 45000 Orléans, mais cette année j'ai reçu l'ensemble des taxes foncières contraire l'année dernière; je voudrais comme l'année dernière séparément un avis pour studio et un avis pour magasin avec parking.je vous remercie en avance.cordialement