Impôt

Formule de calcul rapide de l’impôt 2019 sur les revenus 2018.

Si vous souhaitez calculer de manière rapide le montant de l’impôt 2019 ou savoir dans quelle tranche marginale d’imposition vous vous situez, une seule opération suffit. Prenez votre calculette et trouvez votre imposition et une minute.

Formule de calcul rapide de l’impôt 2019 sur les revenus 2018.

Il vous faut votre revenu imposable (R) ainsi que le nombre de parts de votre foyer fiscal (N). Ces deux chiffres sont sur l’avis d’imposition (le revenu imposable en plein milieu et les parts en bas à droite). Je vous transmets en fin d’article le détail de la notion de « revenu imposable » et la façon de trouver les parts si vous n’êtes pas familier avec ces notions. 

Il suffit ensuite de faire le calcul R / N et de suivre la ligne correspondante dans le tableau suivant.

Calcul de l’impôt 2019 sur les revenus de 2018 

Résultat du calcul « R/N » Formule de calcul de l’impôt   Tranche marginale d’imposition                
De 0 € à 9 964 € 0 0%
De 9 964 € à 27 519€ (R * 0.14) – (1 394.96* N) 14%
De 27 519€ à 73 779€ (R * 0.30) – (5 798 * N) 30%
De 73 779€ à 156 244 € (R * 0.41) – (13 913.69 * N) 41%
Au-delà de 156 244€ (R * 0.45) – (20 163.45 * N) 45%

Exemple:
Mr Corrigetonimpôt a 50 000 € de revenu imposable et 3 parts fiscales. Le calcul R/N équivaut à 50 000 / 3 = 16 666€. Il se situe dans la deuxième ligne du tableau car 16 666 est compris entre 9 964 et 27 519. 
La formule de calcul de l’impôt est donc de (50 000 * 0.14) – (1 394.96* 3) = 2 815€. Son impôt est de 2 815€. Sa tranche d’imposition est celle de la même ligne soit 14%.

Pour mémoire, la calculette rapide de l’impôt sur le revenu de 2018 était la suivante

Formule de calcul rapide de l’impôt 2018 sur les revenus 2017.

Résultat du calcul « R/N » Formule de calcul de l’impôt   Tranche marginale d’imposition                
De 0 € à 9 807 € 0 0%
De 9 807 € à 27 086 € (R * 0.14) – (1 372.98 * N) 14%
De 27 086 € à 72 617 € (R * 0.30) – (5 706.74 * N) 30%
De 72 617 € à 153 783 € (R * 0.41) – (13 694.61 * N) 41%
Au-delà de 153 783 € (R * 0.45) – (19 845.93 * N) 45%

Les limites de la formule de calcul rapide de l’impôt.

Cette formule permet d’obtenir l’impôt à l’euro près et tient compte des déductions puisqu’elles sont déjà enlevées du revenu imposable. En revanche, deux aspects ne sont pas pris en compte et peuvent venir fausser le calcul :
– la calculette ne tient pas compte du plafond du quotient familial. Si vous avez des revenus élevés (plus de 40 000 €) et un nombre de parts important, il est possible que le plafond du quotient familial vous amène à avoir un impôt plus fort que celui calculé via la formule.
– la décote : nous avions comment marche la décote sur l’avis d’imposition. Si le calcul donne un impôt inférieur à 1 594€ (2 626€ pour un couple), vous aurez une décote supplémentaire. De même, les réductions d’impôt, crédits d’impôt et un abattement de 20% sont à enlever après le calcul rapide de l’impôt.

Calcul rapide de l’impôt 2019 et prélèvement à la source?

Avec la mise en place de l’impôt à la source et la fiscalité annulée sur les revenus 2018, sachez que cette calculette reste utile. Vous devrez faire une déclaration d’impôt en 2019 et l’impôt sera calculé sur vos revenus 2018. Il sera bien annulé après calcul mais il reste intéressant de l’évaluer notamment pour savoir si vos réductions d’impôts seront restituées ou non.

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter :
1) Le simulateur excel qui calcule l’impôt 2019 en tenant compte de tous les aspects techniques.
2) L’explication sur la façon dont sera annulé la fiscalité avec l’impôt à la source.


17 Commentaires
  1. Bonjour j aimerai comprendre comment appliqué une formule pour le calcul fiscal

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Il suffit de faire comme indiqué dans l’article. Sinon, le simulateur « impot.gouv » fonctionne aussi très bien.
      Cordialement.

  2. Bonjour Thibault, merci pour votre site très très complet, et l’un des rares à être pragmatique/concret !
    J’ai parcouru pas mal de sites + articles ou commentaires ici, mais n’arrive pas à trouver de réponse au cas qui risque de m’arriver.
    Pourriez-vous m’aider svp ?
    Entre 2017 et 2018, revenu du foyer (2 parts en 2017… 2.5 parts à partir de Juin 2018) identiques
    En 2019, augmentation importante des revenus du foyer, notamment les variables à fin 2019.
    Du coup, en 2018, j’ai payé sur revenus 2017.
    En 2019, je serai prélevé via PLS sur revenus 2019 (et d’après ma simulation, ce que je vais payer en 2019 via PLS est cohérent avec ce que j’aurai dû payer en 2020 si j’avais payé avec 1 an de décalage)
    Mais en 2018, j’aurai eu à payer moins qu’en 2017 et surtout en 2019–> au même titre que l’état va faire des réguls pour imposer les revenus exceptionnels de 2018, va-t-il faire des « réguls » dans l’autre sens pour ceux qui « auraient dû payer moins » ?
    Espérant avoir été clair,
    Merci pour votre retour !!!

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      J’ai bien peur que non, aucune régul n’est prévu dans ce sens. J’ai écrit un article sur les perdants de l’impôt à la source dans la rubrique du même nom où vous retrouverez des situations similaires à la votre.
      Cordialement.

  3. Bonjour,
    si revenus 2018 < revenus 2017 il paie directement sur une base plus élevée et ne « bénéficie » jamais (façon de parler) fiscalement de son année fiscale 2018 avec moins de revenus, qui lui « permettait » jusqu’ici de baisser son imposition l’année suivante
    Est-il prévu qu’il y ait des régularisations dans ce genre de cas ?
    Merci pour votre retour,

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Si les revenus des 3 années suivants 2018 restent similaires à 2018, le revenu ne sera pas exceptionnel et l’impôt restitué. On ne connait pas encore les modalités mais j’écrirai sur le sujet dès qu’on saura comment faire.
      Cordialement.

  4. Bonjour , j ai lu dans une rubrique :

    « Les heures supplémentaires effectuées en 2018 sont en principe imposables. Cependant, en raison des effets de l’année blanche fiscale, les heures supplémentaires de 2018 ne seront pas soumises à l’impôt en raison des effets de l’année blanche fiscale, étant considérées comme des revenus non exceptionnels. » Pouvez vous me dire si cet article est vrai ? Merci

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Je n’ai pas encore étudié la liste des revenus exceptionnels, j’écrirai sur le sujet rapidement.
      Cordialement.

  5. Bonjour, à quoi correspondent les xN (par exemple 1372,98) ?

  6. Bonjour,
    Mon revenu fiscal de référence me situe dans la tranche de 41%, si j’ajoute mon revenu exceptionnel je passe dans la tranche 45%. Laquelle sera appliquée ? Mr X, dans son calcul explicatif (« Comment sera calculé l’impôt sur le revenu 2018 en 2019 ? » pour un couple dans la même situation que moi applique dans son exemple 41%.
    Merci.

  7. Camilla Brocard

    Bonjour,
    Mes revenus ont baissé en 2018 par rapport à 2017 et baisseront encore en 2019 puis encore en 2020
    (2018 mi-traitement arrêt maladie, 2019 retraite invalidité, 2020 retraite conjoint)
    Conformément aux instruction du centre des finances, j’ai réactualisé ma situation sur mon compte personnel
    Cependant le taux qui m’est appliqué me semble encore très élevé. Si j’ai bien compris: à l’été 2019 sera réajusté ma
    situation par rapport à 2018, puis été 2020 par rapport à 2019 et 2021 pour 2020 ????
    Merci pour votre éclairage
    Très cordialement,
    Camilla Brocard

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui, ce sera le cas avec des remboursements si besoin. J’ai expliqué ça en détail dans plusieurs articles de la rubrique « impôt à la source ».
      Cordialement.

  8. Bonjour ,
    J’ai fait des travaux importants en 2018 sur une toiture d’une maison que je loue , 5500 euros .
    Le loyer annuel est de 10080 euros , jusqu’alors j’ai choisi l’imposition en micro foncier .
    Je pense passer au frais réels pour 2018 avec obligation d’y rester 3 ans . Problème mon locataire me donne congé pour juillet 2019 . Je pense vendre dans la foulée .
    Est-ce que je peux passer aux frais réels malgré tout et comment déclarer les loyers 2019 . Merci .

  9. Bonjour Monsieur,
    J’ai reçu en juillet 2017 une prime exceptionnelle de rétention de 9600 euros brut sur laquelle j’ai naturellement payé mes impôts en 2018.
    Lors de ma démission janvier 2018, la société repris l’ensemble de la prime de 9 600 euros versée en 2017. Ainsi, le remboursement total de la somme s’est fait via trois prélèvements sur mes salaires des mois de février, mars et avril 2018.

    En utilisant le simulateur du revenu exceptionnel net fiscal (disponible sur le site des impôts), le montant imposable du revenu exceptionnel 9600€ à reporter sur ma déclaration de revenus est estimé à 7776€.
    Dans la cadre de la déclaration des revenus actuellement en cours, je souhaite savoir, dans quelles cases je dois saisir (ou retrancher) ce revenu exceptionnel qui m’a été retiré en 2018 au titre de ma rémunération de 2017?
    Ce montant peut-il être considérer comme un revenu exceptionnel (négatif) en 2018?
    Je vous en remercie par avance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.