Immobilier, LMNP

Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 pour la location meublée non professionnelle LMNP ou AIRBNB?

La déclaration d’impôt 2019 sur les revenus 2018 est particulièrement compliquée avec la mise en place de l’impôt à la source. De nouvelles cases apparaissent pour les loueurs en meublés LMNP ou les contribuables qui ont reçu des loyers via AirBNB en 2018. Il faudra être particulièrement attentif car ces rubriques permettent d’être exonéré d’impôt sur les loyers perçus via la fameuse année blanche 2018. Bien entendu, c’est au propriétaire de remplir correctement la déclaration pour éviter l’impôt. Je me focalise ici sur un tutoriel pratique : comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si vous avez eu des loyers en 2018 via une location meublée non professionnelle ou via AIRBNB?

Des nouvelles cases sur la déclaration d’impôt 2019 pour les loyers de la location meublée perçus en 2018.

Rappelons le fonctionnement pour les déclarations passées. Le loueur en meublé professionnel avait deux options. Soit il optait pour le régime micro-BIC et se contentait d’indiquer les loyers dans la case 5ND de la déclaration 2042 C-pro. Soit le régime réel s’appliquait et il fallait alors remplir plusieurs formulaires dont le Cerfa 2031 et 2033. Le revenu foncier imposable subissait alors impôt selon la tranche fiscale et prélèvements sociaux de 17.2%.

Tout change pour la déclaration d’impôt 2019 avec la mise en place de l’impôt à la source et l’année blanche 2018. Pour le LMNP et les locations AirBNB, l’impôt généré par les loyers 2018 peut être annulé sous conditions afin d’éviter une double imposition. J’ai expliqué en détail les conditions à respecter sur les trois dernières années pour éviter la fiscalité ici : Location meublée LMNP et AirBNB : les loyers 2018 sont-ils exonérés d’impôts? Je vous laisse le lire si vous souhaitez comprendre la théorie, le présent article se consacre uniquement à l’aspect pratique : comment remplir la déclaration d’impôt pour éviter la fiscalité?

Déclaration d’impôt 2019 pour le LMNP et la location AirBNB : deux nouveaux cadres pour bénéficier du CIMR.

En premier lieu, sachez qu’il faudra toujours remplir les anciennes cases comme auparavant. Il faudra dans un premier temps remplir la case 5ND si vous optez pour le micro-BIC (voir AirBNB, location meublée non professionnelle et impôt) ou les déclarations 2031 et annexes au régime réel (ou 5NG pour les locations meublées ayant l’abattement de 71%). De fait, la déclaration d’impôt 2019 va engendrer un impôt calculé exactement comme les dernières années.

Afin que cet impôt soit annulé, la déclaration 2019 va permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt nommé « modernisation recouvrement » (CIMR). Si par exemple l’impôt engendré par les loyers est de 500 €, un CIMR de 500 € sera calculé et viendra l’annuler (500 – 500 = 0). Il faudra donc remplir deux nouveaux cadres pour que le CIMR soit calculé et s’applique.
Le premier va servir à calculer un crédit d’impôt modernisation recouvrement qui va annuler l’impôt sur le revenu engendré par vos loyers 2018.

La seconde rubrique devra être remplie afin d’avoir un second crédit d’impôt « prélèvements sociaux » (CIPS) qui lui va annuler les prélèvements sociaux de 17.2% engendrés par vos loyers meublés de 2018.

Déclaration d’impôt 2019 du loueur meublé : il faut remplir les deux cases « crédit d’impôt modernisation du recouvrement » pour éviter tout bug.

Premier aspect important : il faudra remplir les deux cadres correctement. Le fait d’en remplir un seul va engendrer une erreur dans le calcul et un rejet de la déclaration d’impôt. C’est nécessaire car le LMNP ou la location meublée AirBNB engendrent deux impôts différents.

Exemple

Mr Corrigetonimpot loue un bien meublé en Airbnb et déclare ses loyers 2018 en micro-BIC sur la déclaration 2019. Cela engendre 500 € d’impôts et 400 € de prélèvements sociaux.
1- Il devra d’abord remplir le cadre CIMR pour les revenus industriels et commerciaux avec les cases BIA, 5TJ, 5HN etc…. Ces rubriques vont permettre d’annuler les 500 € d’impôts.
2- Il devra aussi remplir le cadre « annulation des prélèvements sociaux sur les location meublées non professionnelles 2018 : crédit d’impôt modernisation du recouvrement » avec les cases LMA, 5QX, 5DH… Cela permettra d’annuler les 400 € de prélèvements sociaux via le CIPS.

Second point : si vous ne remplissez ni l’un ni l’autre, le CIMR ne pourra pas être calculé et vous subirez une fiscalité inutile. Nous allons donc voir pas à pas comment remplir chacune de ces rubriques et je vous conseille de vous assurer qu’un crédit d’impôt modernisation recouvrement vient bien annuler l’impôt ET les prélèvements sociaux à la fin de la déclaration d’impôt 2019. Je détaille tous les cas de figure pour que chacun s’y retrouve.

1- Les loyers meublés ou AirBNB 2018 sont inférieurs aux années passées : case BIA, 5TJ, LMA, 5QX…de la déclaration d’impôt 2019.

Si vos loyers meublés perçus en 2018 sont inférieurs à l’un de ceux des trois dernières années, l’année blanche s’applique pleinement et la totalité de la fiscalité engendrée sera annulée par le biais du CIMR. Vous devez alors remplir les rubriques suivantes sur la déclaration d’impôt 2019 après avoir déclaré vos loyers.

Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si mes loyers meublés LMNP ou AirBNB 2018 sont inférieurs à l’une des trois années passées?

  • Cocher la case BIA dans le cadre « Annulation de l’impôt sur les revenus industriels et commerciaux 2018 : CIMR ». Il est possible que la case n’apparaisse pas si le fisc connait déjà vos revenus des années passées. Il suffit alors de s’assurer que les cases ci-dessous soient bien remplies et que l’impôt final est bien annulé.
  • Indiquer vos bénéfices de 2015 à 2017 dans les cases 5TJ, 5UV et 5UW. Elles sont normalement pré-remplies en ligne.
  • Cocher la case LMA dans le cadre « prélèvement sociaux et CIMR pour la location meublée non professionnelle 2018 ».
  • Indiquer vos bénéfices en case 5QX, 5RX et 5SU si non remplie (même montant que précédemment).

La déclaration d’impôt est alors valide. L’impôt et les prélèvements sociaux engendrés par la location meublée LMNP ou AirBNB 2018 doivent être annulés via le crédit d’impôt modernisation recouvrement et le crédit d’impôt prélèvements sociaux. En cas de bug, c’est que vous n’avez pas coché les deux cases BIA et LMA ou que vos loyers déclarés sont supérieurs à l’un de ceux des trois dernières années.

2- Location meublée non professionnelle et loyers de 2018 en hausse : la déclaration d’impôt 2019 engendre de la fiscalité.

Dans l’optique où les loyers perçus via le meublé en 2018 sont strictement supérieurs à ceux des trois années passées, la déclaration d’impôt 2019 présentera un impôt à payer. Le CIMR va s’appliquer partiellement seulement. Il sera possible de le réclamer en N+1 (voir mon article annexe cité plus haut pour les explications). Il faut quand même prendre le temps de bien remplir les cadres afin que le fisc vous impose seulement sur la partie des loyers 2018 (« exceptionnelle ») qui est supérieure à la moyenne des trois années passées. Si vous ne faites rien, l’impôt sera calculé sur tout vos loyers et sera bien plus élevé.

Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si mes loyers meublés LMNP ou AirBNB 2018 sont supérieurs à l’une des trois années passées?

  • Ne pas cocher les cases BIA et LMA.
  • Indiquer les bénéfices des années passées dans les cases 5TJ, 5UV, 5UW et 5QX, 5RX, 5SU.

Dans une telle situation, vous bénéficierez quand même du crédit d’impôt modernisation recouvrement et de son homologue pour les prélèvements sociaux. Ils doivent apparaître à la fin de la saisie de la déclaration. En revanche, ils n’annuleront pas toute la fiscalité. Il est parfaitement normal que vos loyers meublés 2018 engendrent un peu d’impôt et de prélèvements sociaux en plus du prélèvement à la source.

3- Déclaration d’impôt 2019 pour les locations meublées non professionnelles et AirBNB débutées en 2018.

Dernière situation : vous avez commencé à louer un bien meublé en 2018. Avant toute chose, notez que le fisc traite vos revenus fonciers provenant des immobiliers meublés au global. Si vous aviez un bien meublé et qu’un second s’est ajouté en 2018, vous relevez des points précédents. Cette rubrique ne s’applique qu’aux personnes qui louent un premier bien meublé en 2018. Le fisc va alors appliquer l’année blanche pleinement et vous devriez alors voir tout l’impôt annulé par le CIMR si vous remplissez les cases de la déclaration d’impôt 2019 correctement.

Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si mes locations meublées non professionnelles LMNP ou AirBNB sont les premiers en 2018?

  • Cochez la case 5HN.
  • Cochez la case 5DH.

Une démarche assez simple, prenez bien soin de vous assurer que rien n’est rempli dans les cases 5TJ ou 5QX et suivants. Vous pouvez vérifier le bon fonctionnement en vous assurant à la fin de la déclaration que l’impôt et les prélèvements sociaux issus de votre bien meublé ont été annulés par le CIMR et le CIMR spécial prélèvements sociaux. Comme expliqué dans mon article annexe, le fisc pourra revenir sur cette exonération s’il s’avère que vos loyers ne perdurent pas l’année suivante.

La déclaration d’impôt 2019 sera la seule particulière pour les revenus issus de la location meublée non professionnelle ou AirBNB. A partir de l’année suivante, vous retrouverez la formalité habituelle; seul la date de paiement va changer avec l’impôt à la source : Impôt à la source et location meublée non professionnelle : comment ça marche?

64 Commentaires
  1. Bonjour,
    J’ai fais l’acquisition d’un appartement ancien en Octobre 2018 destiné à de la location en meublé.
    Après quelques semaines de travaux de remise en état, le logement a été mis à la location qu’en mars 2019.
    Donc aucun revenu en 2018, mais des frais.
    Comment faut-il remplir la déclaration ?
    Merci pour votre réponse.

  2. Bonjour

    J’ai obtenu le rachat total de mon PERP de 4242€
    que me conseillez vous de déclarer ? :
    sinon j’ai trouvé cet article :
    vous pouvez déclarez ces sommes comme des revenus exceptionnels, et les soumettre au système du quotient (case 0XX) ;

    ou opter sur votre déclaration de revenus (demande expresse et irrévocable) pour l’imposition au prélèvement libératoire forfaitaire de 7,5 % sur une base de 90 %.

    D’avance merci

  3. Bonjour
    Concernant la case BIA, pour mon cas mes revenus pour les années 2015-2016-2017 sont déjà pré-rempli . Pour l’année 2018 mon BiC est inférieure à tous les bénéfices des années précédentes.
    La case BIA n’apparaît pas dans ma déclaration .
    Donc si j’ai bien compris je laisse tel quel mais cOmment savoir si mon impôt a été annulé?
    Merci pour votre réponse

  4. bonjour, mon lmnp en censi bouvard a commencé en septembre 2017, cela a donc créé du déficit mais celui ci ne sait pas reporté sur ma déclaration 2019 pour 2018! J’ai rempli la case nk pour les revenus mais dois-je saisir autre chose, car je ne vois rien concernant la réduction d’impôt lié à la loi censi bouvard.
    Merci d’avance jc

  5. Bonjour
    Merci pour vos articles forts clairs
    je rentre par contre dans un cas particulier !!!
    Ma question porte sur le CIMR lors du passage d’une location de studio loué vide 10.5 mois en 2017 (régime du micro foncier) à une location du même studio en meublé 1.5 mois en novembre / décembre 2017 ( régime micro bic)

    revenus 2017 fonciers nets ( après abattement 30% du micro foncier) 2 883€
    revenus de location meublé net ( après abattement de 50% du micro bic) 203€

    revenus fonciers 2018 ( aucun revenu car le studio est maintenant loué meublé) 0€
    revenus de location meublé net 2018 ( après abattement de 50% du micro bic) 2 422€

    Mes revenus location meublés ont bien sur augmentés par contre mes revenus fonciers n’existent plus
    Les impôts m’appliquent le CIMR uniquement sur la partie microbic de l’an passé et considèrent mes revenus loueur en meublé comme exceptionnels alors que dans les faits mes revenus ont simplement changé de catégorie
    Comment faire pour obtenir ce CIMR puisque les loyers encaissés en 2017 et en 2018 sont sensiblement les mêmes

    Si vous pouviez m’éclairer ce serait super car sans CIMR retenus 600€ d’impôts à payer donc pas d’année blanche sur mes loyers encaissés !!!

    Merci d’avance

  6. Bonjour,
    Je loue ma maison meublée en non professionnel sur AIRBNB seulement. (- de 23 000€ par an / Juillet et Aout).
    J’ai commencé les locations en 2018.
    Dois je faire une demande de numéro de siret au greffe ?

    Merci
    Philippe

  7. Bonjour

    Merci beaucoup pour vos trois articles sur air bnb et les impôts, j’ai appris beaucoup surtout pour une petite blonde comme moi qui n’y connait pas grand chose. Je fais air bnb depuis l’année dernière donc suite à la lecture attentive de vos écrits j’ai rempli mes revenus en case 5ND et j’ai coché les cases 5HN et 5DH. Je fais ma déclaration encore en format papier mais hier j’ai fait une simulation pour voir si je ne m’étais pas trompée et dans le résultat de la simulation il est écrit « Le montant de votre acompte mensuel sur les revenus sans organisme collecteur (BIC, BNC, BA, revenus foncier…) prélevé à compter de
    septembre 2019 serait de : 59 €. », est ce normal ? J’ai du mal faire les choses car j’imagine que ces 59 euros sont dus à mes locations air bnb ?
    D’avance un grand merci pour votre réponse comme je dois rendre mes impôts avant ce soir.

    Une très belle journée à vous
    charlotte

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui, l’impôt est calculé avant d’être annulé. Cela permet au fisc de savoir combien vous prélever à la source. De fait, il vous prend 59 e au titre d’impôt à la source pour les revenus du meublé en 2019.
      Cordialement.

  8. Bonjour, suite à votre réponse que faire s’ils ne sont pas annulés, surtout quand le revenu global est inférieur à la première tranche d’impôt? et je dois payer un impôt alors que je n’en payais pas auparavant en raison de mes faibles revenus. dans l’attente, cordialement

  9. Bonjour,
    Je découvre vos articles et je vous remercie pour toutes ces informations . Je n’avais pas connaissance de cette Anne blanche alors que je loue depuis plusieurs années .
    Mon problème est le suivant :
    – j’ai loué pendant 10 ans un bien en meublé sous le régime meublé non professionnel . Je déclarais environ 10000 euros
    – puis depuis 2017 j’ai un deuxième bien en location meublé sous le régime meublé non professionnel . J’ai déclaré pour l’année 2017 16000 euros. Pour l’année 2018 j’ai perçu 19000 car plus de réservations .
    Ma question est la suivante :
    Vont ils faire une moyenne sur les 3 dernières années soit : 12000 euros en moyenne et je vais donc payer des impôts sur 7000 euros ?
    Ou vont ils prendre en compte que j’ai un nouveau bien depuis 2017 … ? Et faire autrement ?
    Merci pour votre retour .

  10. Bonjour,

    je ne trouve pas les cases 5HN et 5DH pou déclarer mes revenus e Airbnb, sachant que j’ai loué pour l première fois en 2018

  11. Bonjour,je suis dans un cas précédent .En déclarant par internet je ne trouve pas les Cases BIA et LMA. Vous répondez: tant que l’impôt et les PS sont totalement annulés tout va bien..Que signifie pour vous PS?
    Je vous remercie

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      OUi apparemment la case BIA et LMA sont sur le simulateur impot.gouv et n’apparaissent pas forcément sur la déclaration en ligne. Il faut simplement s’assurer que l’impôt et les prélèvements sociaux (PS) sont bien annulés.
      Cordialement.

      • Bonjour merci,pour,vos explications moi,mes cases sont pré remplies pour 2016 et 2017 je mets en 5ND le chiffre de 2018 mais je ne sais pas quoi faire d autre pour que ça soit annulé (cimr) cr sur feuille d imposition on ne retrouve plus les cases de la simulation BIA et LMA
        MERCI
        CORDIALEMENT

  12. Bonjour,

    Merci pour votre article clair. Aucune explication sur impot.gouv pour ne pas payer 2 fois cet impôt.
    En simulation, je trouve bien les cases BIA et LMA mais quand je remplis ma déclaration, ces cases sont introuvables.
    Dois-je alors remplir la case 5NW?
    EX: si je remplis la case 5ND, j’ai un impôt à payer alors que j’ai des revenus bien inférieur à la première tranche imposable(9000€)
    Merci d’avance pour votre réponse

  13. Marianne Boulos

    Bonjour, moi j’ai commencé à louer appartement meublé , non professionnel , en Novembre 2018, est-ce que je serais imposé pour ces 2 mois ? Et où je dois écrire mes impôt.

  14. Bonjour,
    Je viens de vendre mon appartement début 2019. Je l’ai loué en meublé toute l’année 2018. Je faisais jusqu’à présent le micro-bic. J’ai gagné 2000 euros de plus que les autres années. Si l’année 2018 est une année blanche. Que dois-je faire pour ma déclaration ? et dois-je supprimer l’acompte qu’on me prélève tous les mois ? Je ne comprends pas très bien comment je serai imposée.

  15. Bonsoir,

    Bravo pour votre pédagogie, que c’est agréable de voir que l’on comprend les déclarations avec votre site !

    J’ai lu tous vos articles sur les locations meublées non pro (enfin je crois !) et un cas n’a pas été abordé, dont je fais partie… Nous avons loué notre appartement (meublé en mensuel) en fin d’année 2017 les 3 derniers mois ; on se retrouve donc avec 2018 (année pleine de 12 mois) beaucoup plus élevée de manière mécanique. Cependant il ne s’agit pas d’une « réelle » hausse exceptionnelle…
    Je pensais faire partie du cas de figure « 2- Location meublée non professionnelle et loyers de 2018 en hausse » hors il est noté sur le site des impôts que « l’un de vos exercices ne correspond pas à une année entière » correspond à un cas particulier…
    Auriez vous des informations là dessus ?
    Je vous remercie
    Cdlt

  16. Bonjour,
    Votre site est super.
    Je viens d’acquérir un appartement pour la location meublée dans un village de vacances avec un bail confié à un exploitant touristique. Il s’agit donc de LMNP et j’espère en tirer un revenu annuel brut entre 5.000 et 10.000 €.
    Pouvez-vous m’éclairer sur les points suivants:
    1) Dois-je faire une déclaration de début d’activité POi?
    2) Comment déclarer et reverser la TVA perçue?
    3) Quelle est la différence entre l’imposition au régime réel normal et au réel simplifié?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

  17. Bonjour,
    J’ai loué pour la première fois en meublé et je suis un peu perdue avec la déclaration
    Je crois que je devrais déclarer en bic frais réels, ce qui serait certainement plus avantageux
    Avez-vous des adresses d’expert comptable ?
    D’autre part je n’ai pas de numéro siret, serais-je pénaliser par les impôts ?
    Merci de votre réponse

  18. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour ces explications très précises. J ai également une question concernant les déficits reportables. En effet, je dégage un petit bénéfice cette année mais inférieur au seul bénéfice (2016) généré les 3 dernières années, toutefois que devient le deficit également dégagé en 2014 (avant la période des 3 dernières années) et les 2 générés pendant la période vis à vis du CIMR? En d autres termes, celui de 2014, le plus ancien, est il « consommé » par le bénéfice de cette année ou seulement neutralisé ? Surtout que faut il indiquer ou modifier pour conserver ses anciens déficits reportables ?
    Merci par avance de vos éclaircissements sur cette question .

    Cordialement

  19. Bonjours.
    J’ai loué ma résidence principales par l’intermédiaire d’une agence immobilière avec un contrat de location saisonnier pour une durée de 6 mois pour la première fois en 2018.
    Quel formulaire doit je remplir ?soit le 2044 ou soit le2042c pro et surtout dans quelle case je dois déclarer mes loyers perçu.
    Cordialement jojo

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La 2044 est uniquement pour la location vide. Vous avez plusieurs articles qui expliquent cela dans la rubrique immobilier.
      Cordialement.

  20. bonjour,
    tout d’abord, merci beaucoup pour votre site.

    si mon bénéfice 2018 est inférieur à l’un des bénéfices des 3 années précédentes, je dois bien cocher la case
    ai je bien compris ?

    Merci pour votre retour

  21. Merci pour votre blog
    Je viens de d’ouvrir ma déclaration en ligne. Il m’est précisé que le CIMR ne s’appliquera pas pour les revenus exceptionnels. Par ailleurs lors que je cherche les cases 5DH et 5HN pour le revenus de locations meublés non-pro ayant débutés en 2018, je ne les trouve pas. La mise en page n’est plus du tout celle que vous affichez. Voici ce que je trouve :
    Durée de l’exercice nombre de mois case 5CD
    Régime micro BIC
    Recettes brutes sans déduire aucun abattement
    Locations meublées case 5ND
    Il n’y a plus de case 5HN et 5DH
    Peut-être ai-je omis de cliquer sur une case ou bien la déclaration a-t-elle changée ?
    Merci de votre réponse
    FB

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Je ne comprends pas trop. Vous voulez déclarez un bien meublé loué en 2018 pour la première fois au micro-BIC?

      • Oui c’est bien ca
        Dans votre rubrique « Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si mes locations meublées non professionnelles LMNP ou AirBNB sont les premiers en 2018 », vous dites de cocher les cases 5HN et 5DH or je ne trouve pas ces cases sur ma déclaration 2019 même avec le moteur de recherche. Il n’y a que la case 5ND.

      • Oui c’est bien ca
        J’ai fini par trouver les cases 5HN et 5DH mais j’ai maintenant un autre souci, le bien que je loue est à l’étranger (Maroc) or l’adresse d’exploitation qui doit être remplie obligatoirement ne fonctionne que pour la France. Comment faire ?

        • Bonjour,
          Dans le cas du micro-BIC j’ai trouvé cette information sur ma page de déclaration en ligne:
          « Pour les locations meublées en régime micro, saisissez votre adresse personnelle »
          Je suppose que c’est prévu dans l’éventualité où une personne loue plusieurs biens, mais on ne peut renseigner qu’une adresse … donc la résidence principale du bailleur par défaut ?

  22. Bonjour et merci pour votre blog. J’ai une interrogation: dans le cas particulier où mon chiffre d’affaires 2018 en LMNP est supérieur à ceux des trois années précédentes MAIS mon bénéfice 2018 est nul en raison du report des déficits des années précédentes (tout comme mes bénéfices 2017, 2016 et 2015 étaient nul), du point de vue CIMR dans ma déclaration dois-je déclarer que mon bénéfice 2018 était inférieur ou égal à celui des années précédentes (cas 1) ou bien suis-je dans le cas de figure où le bénéfice 2018 est supérieur (cas 2)? Merci d’avance

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Il ne devrait pas y avoir de problème car l’impôt engendré par le foncier est nul. A mon avis, vous n’avez rien à faire de particulier.
      Cordialement.

  23. Bonjour
    Concernant la déclaration d’impôt 2019 des loyers AirBNB 2018 qui sont inférieurs aux années passées
    sur la déclaration en ligne je ne trouve pas les cases BIA et LMA?
    Sinon les autres cases relatives aux bénéfices sont reportés.

    Comme le bénéfice 2018 est inférieurs à 2017, par déduction il ne mette plus les cases BIA & LMA?
    Avez vous remarqué la même chose?
    Cordialement

    Pierre

  24. Bonjour Monsieur, merci à vous pour votre site vraiment formidable, précis, instructif avec des accents perfectionnistes que j’aime vraiment.

    Vous avez pu voir que l’administration a pu préciser le fait que si c’est seulement un surcroît d’activité, et si on s’en justifie, le CMIR complémentaire est accordé.

    Prenons l’exemple en lmnp, des revenus BIC en locations saisonnières, si je fais 10000 euros en 2018, et 8000e en 2015, 2016 et 2017, qu’à aucun moment je n’ai fait de l’optimisation fiscale, et que ce surplus ne vient que de réservations supplémentaires cette année, donc d’un surcroît d’activité, ce qui est l’essence même de cette activité, ai-je le droit de demander un CIMR complémentaire ? D’avance merci. Julien.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Il faudra faire la demande l’an prochain. On ne connait pas encore la démarche mais ce sera surement via la déclaration d’impôt comme je l’explique dans l’article associé. A mon avis, ils se baseront surtout sur votre CA 2019 en vérifiant qu’il est d’au moins 10 000 €.
      Cordialement.

  25. bonjour
    j’ai constaté le même cas que Dommanget, les cases préremplies sont avec les montants des loyers perçus après l’abattement de 50%

  26. Bonjour
    Je pense avoir suivi vos conseils à la lettre
    Toutefois, j’ai commencé mon activité de loueur meuble en janvier 2018 avant rien
    Je ne suis pas imposable car 3 enfants
    Il me mets impot sur revenu 0!
    Mais acompte à partir de septembre sur (BIC…) 106 par mois
    J’ai commencé mon activité en janvier 2018
    Vous dites pourtant qu’il doit s’appliquer l’année Blanche?
    Merci pour votre réponse

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui c’est normal. L’impôt est annulé mais sert à calculer les acomptes pris à la source à partir de septembre 2019. Ce sera régularisé une fois qu’on connaîtra l’impôt engendré par les revenus 2019 avec la déclaration 2020.
      Cordialement.

  27. Bonjour,
    Merci pour votre réponse; non, si je fais une simulation en ligne en reportant les montants qui apparaissent preremplie sur ma déclaration (dont chiffre 2015/2016/2017 après abattement de 50% et chiffre en ND bien sur sans abattement, identique à celui des années antérieures) mon impôt 2018 a bien été annulé.
    Pour les revenus des années précédentes à reportés si besoin dans la déclaration, l’imprimé parle bien de BENEFICE donc c’est bien les revenus diminués de l’abattement. A voir !
    Dans tout les cas un grand merci pour le travail que vous faites, et pour le faire partager en ligne.
    Bien cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Merci pour votre retour. J’en attends un autre et essaie d’en trouver un de mon côté avant de mettre l’article à jour!
      Cordialement.

  28. Bonjour,
    Il semble qu’ une erreur se soit glissée quand vous écrivez qu' »on doit indiquer en 5TJ, 5UV et 5UW le total des loyers perçus les années passées et non pas le revenu foncier imposable après abattement de 50% ». hors c’est le contraire qui est pré rempli sur ces cases dans ma déclaration, est reporté le montant de mes loyers perçus après abattement de 50%. Est ce une erreur de l’administration ?
    Bien cordialement

    Comment remplir la déclaration d’impôt 2019 si mes loyers meublés LMNP ou AirBNB 2018 sont inférieurs à l’une des trois années passées?

    Cocher la case BIA dans le cadre « Annulation de l’impôt sur les revenus industriels et commerciaux 2018 : CIMR ».
    Indiquer vos bénéfices de 2015 à 2017 dans les cases 5TJ, 5UV et 5UW. Elles sont normalement pré-remplies en ligne. On indique bien ici le total des loyers perçus les années passées et non pas le revenu foncier imposable après abattement de 50%, 71% ou frais réels.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Quand j’ai écrit l’article, seul le simulateur était disponible et il fallait procéder ainsi. Peut-être y’a t’il eu une mise à jour sur l’espace en ligne. Je n’ai pas de tels revenus mais si j’en créé et que je regarde les cases, la notice dit bien de mettre le bénéfice (donc avant abattement). Si vous laissez tels quels (donc case 5TJ etc… après abattement), n’avez vous pas de l’impôt et des PS non annulés par le CIMR étant donné qu’en case 5ND vous déclarez tous les loyers?
      Cordialement.

  29. Merci pour vos conseils précieux; le CIMR à remplir a été un vrai casse tête, et vos explications sont limpides pour les locations vides, j’espère avoir bien compris pour le meublé BIC non professionnel

  30. Bonjour,
    Merci pour cet article très utile !
    Il me reste cependant une interrogation.
    J’ai commencé à louer de temps en temps mon logement principal via AIRBNB en 2018 (revenus de 705€ pour 2018).
    Pour effectuer ma déclaration d’impôts, dois-je faire une demande de SIRET auprès du greffe du tribunal de commerce ?
    Le service d’impôts de ma ville m’affirme que je dois le faire, pourtant comme l’indique son nom c’est une location meublée non professionnelle non ?

    Merci d’avance pour votre réponse,

    Pauline

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.