Simulateur de l'impôt 2018 en ligne. Calcul de la fiscalité, du taux à la source, de la tranche d'imposition, du RFR...

 

Depuis janvier 2018, l'administration fiscale a mis son simulateur de calcul d'impôt sur le revenu en ligne. Un outil à connaître et à utiliser sans modération, je m'en sers moi-même depuis plusieurs années régulièrement. S'il y'a bien une fonctionnalité utile mise en place par le trésor public, c'est ce simulateur!

Comment marche le simulateur de l'impôt sur le revenu 2018?

 

Avant toute chose, notez que le simulateur est bien évidemment gratuit. Nul besoin de vous connecter à votre espace "impôt.gouv" ou de payer quoi que ce soit. Encore mieux, vous n'avez pas à mettre vos noms ou prénoms ni à renseigner un mail. Bref, l'outil est totalement libre et vous pouvez faire autant de simulations que vous le souhaitez. La seule contrainte est d'indiquer une année de naissance (variable qui peut jouer sur le calcul de l'impôt pour les séniors et qui est donc nécessaire). Le fonctionnement est totalement anonyme.

Le trésor public nous permet d'accéder à deux calculettes : un simulateur simplifié et un autre complet. 

 

Simulateur de calcul de l'impôt 2018 : modèle simplifié.

 

Le premier avantage du simulateur est qu'il reprend exactement les cases de la déclaration. Vous allez pouvoir faire comme si vous remplissiez une déclaration d'impôt en ligne. Le modèle simplifié tient en une seule page. On y retrouve toutes les cases du formulaire 2042 et 2042RICI. Autrement dit, vous pourrez faire des simulations avec la totalité des revenus et charges courantes : salaires, retraites, frais réels, réductions et crédits d'impôts fréquents, revenus bancaires, déductions de pensions etc... toutes les cases sont présentes. On peut bien sur indiquer les enfants, la garde alternée, les cases permettant d'avoir des demi-parts etc... Il suffit de remplir les cases que vous souhaitez et de cliquer sur "valider" en fin de page. N’oubliez pas de toujours remplir les montants en euros sans les centimes.

Simulateur de calcul de l'impôt 2018 : modèle complet.

 

Si le modèle simple ne vous suffit pas, le fisc a prévu le coup et joint un second simulateur dit complet. Il faut alors remplir une première page avec les personnes à charges. On atterrit ensuite sur un second onglet où on peut ajouter les formulaires que l'on souhaite. Concrètement, on a alors accès à la quasi-totalité des cases qui existent. Si vous avez des revenus d'une location meublée, des revenus comme auto-entrepreneur, un investissement outre-mer etc... tout y est! Là encore, vous faites autant de simulations que vous le souhaitez sans donner aucun renseignement. On retrouve quasiment l'interface que l'on a quand on déclare son impôt en ligne. 

 

Un simulateur de l'impôt qui permet de trouver les parts fiscales, la tranche d'imposition TMI, le RFR etc...

 

L'utilité va plus loin que le simple calcul de l'impôt. C'est pour ça que beaucoup de particuliers mais surtout de professionnels passent par ce outil. Après avoir saisi les variables, le résultat apparaît et ne se limite pas à l'impôt 2018 sur les revenus 2017. On obtient beaucoup d'informations. Je peux lister entre autres les avantages suivants :

- Le résultat de l'impôt est juste à l'euro près... personnellement, je n'ai jamais vu une erreur via ce simulateur. Les prélèvements sociaux sont aussi calculés.

- Vous obtenez le nombre de parts fiscales selon la situation familiale choisie. Idéal si vous souhaitez connaître votre quotient familial.

- Les exceptions et calculs techniques sont pris en compte : taux effectif pour un auto-entrepreneur, décote, réduction sous condition de revenus... tout y est.

- L'outil calcule aussi le très technique "revenu fiscal de référence". Ceux qui sont à la recherche de cette variable (différente du revenu imposable) apprécieront.

- Cerise sur le gâteau... on obtient même la tranche marginale d'imposition!! C'est le taux qui importe quand on veut optimiser ou comprendre l'impôt. Il faut connaître sa TMI (tranche marginale d'imposition). Elle ne figure nulle part... l'avis d'imposition ne la donne pas et il est compliqué de la calculer à la main. Le simulateur de l'impôt 2018 nous la calcule pour chaque simulation, une aubaine.

- Il donne aussi le plafond retraite, le taux pris à la source etc...

Les limites du simulateur de l'impôt 2018.

 

Difficile de relever des points négatifs. Vous verrez qu'il est désagréable de devoir remettre une année de naissance à chaque fois et de tout ressaisir à chaque simulation mais bon... En revanche, certains calculs ne se pourront pas se faire avec cet outil. Entres autres, le calcul du quotient ou les revenus étrangers (cases 8) par exemple. C'est bien dommage pour ceux concernés.

La grosse limite concerne les revenus fonciers. On ne retrouve pas la déclaration 2044 mais uniquement les cases du formulaire 2042. Cela veut dire qu'il faut que vous sachiez où indiquer le revenu foncier imposable qui est reporté sur la déclaration d'impôt quand vous déclarez en ligne (idem pour le déficit etc...). Vous ne pouvez pas remplir un formulaire de revenus fonciers et espérer que ça se reporte dans les bonnes cases. Vous devez remplir directement le formulaire final (cases 4 de la déclaration 2042) ce qui peut être contraignant pour les novices. C'est valable pour toutes les simulations. Le problème est que vous devez connaître les cases de la déclaration d'impôt à remplir pour l'utiliser. Notez quand même que vous avez un point d'exclamation sur chaque rubrique. En cliquant dessus, une aide vous dira à quoi servent les cases concernées. Il devient alors assez simple de faire beaucoup de simulations correctement.

 

Où trouver le simulateur en ligne de l'impôt 2018 sur les revenus 2017?

 

Pour l'année 2018, vous trouverez les simulateurs en cliquant sur les liens ci-dessous :

- Modèle simplifié pour l'impôt 2018

- Modèle complet pour l'impôt 2018

 

A défaut, les deux simulateurs sont disponibles à cette adresse :

https://www3.impots.gouv.fr/simulateur/calcul_impot/2018/index.htm

 

Si besoin, n'hésitez pas à me solliciter en commentaire pour avoir les liens vers les simulateurs des années passées.

 

     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    lambert (dimanche, 06 mai 2018 15:26)

    Pourquoi l'abattement de 10% prévu sur les pensions est en réalité de 8.34% . y a t-il une raison ? J'ai fait ma déclaration par internet et je me suis rendue compte de cette anomalie.

  • #2

    Corrige ton impôt (dimanche, 06 mai 2018 23:25)

    Bonjour,
    Non, ce n'est pas normal. En revanche, l'abattement de 10% pour les retraités est plafonné. N'auriez-vous pas atteint le plafond ce qui expliquerait votre problème? Le plafond est entre 3200 et 3900 € de mémoire.
    Cordialement.

  • #3

    De la RUA (lundi, 07 mai 2018)

    Ayant acheté un logement pour une location en Octobre 2016 dois je déclaré la totalité de la régularisation de charge déduite pour l année 2016 en remplissant la case 230 de la liasse 2044.
    Merci

  • #4

    Robert (mardi, 08 mai 2018 11:30)

    Partant a la retraite à 67 ans j ai percu mon cet. .puis je bénéficier de l etalement ou du quotient en matière fiscale

  • #5

    Corrige ton impôt (mardi, 08 mai 2018 20:09)

    Bonjour,
    Je vous invite à lire les articles associés et y poser vos questions si besoin :
    @De la RUA : voir rubrique immobilier, l'article sur la déclaration 2044 case par case.
    @Robert : voir rubrique impôt, l'article sur le quotient et l'étalement.
    Cordialement.

  • #6

    catherinaa (samedi, 12 mai 2018 11:44)

    bonjour,
    et merci pour vos informations tellement utiles et le temps que vous passez à nous répondre.

    dans l'avis d'impots 2017, où se trouve le montant de CSG déductible à inscrire en 2018 en case 6DE ?

  • #7

    Corrige ton impôt (samedi, 12 mai 2018 15:10)

    Bonjour Catherinaa,
    Cette cas résulte d'un calcul très très compliqué. Une partie des prélèvements sociaux est déduite en N+1 mais seulement pour les PS provenant de certains revenus. Le fisc pré-rempli la case seul.
    Cordialement.

  • #8

    Cheryl (vendredi, 25 mai 2018 08:40)

    Bonjour,
    Objet: PINEL
    Pour les logements acquis et achevés avant le 31/12/2016, il convient de reporter le chiffre correspondant à la réduction d’impôts annuelle ou faut-il reporter 1/9 du montant du prix de revient?
    exemple: un logement de 300'000 € à louer sur 9 ans voir 12 ans. quel montant dois-je reporter?
    Merci d'avance.

  • #9

    Corrige ton impôt (vendredi, 25 mai 2018 14:20)

    Bonjour,
    La première année, on déclarer le total et les années suivantes directement le montant de la réduction.
    Cordialement.