Articles récents, Flat-tax, Impôt

Prélèvement forfaitaire unique : la déclaration d’impôt permet de refuser la flat tax via la case 2OP.

Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) alias « flat-tax » est mis en place depuis l’an dernier. Ce nouveau système d’imposition concerne la plupart des produits bancaires et s’avère complexe tout en profitant principalement aux contribuables particulièrement aisés. Les personnes les plus modestes et notamment ceux non imposables paraissent non concernés par cette réforme et peuvent heureusement rester sous l’ancien régime qui est plus favorable pour eux. Pourtant, il leur faudra être très vigilant! En effet, tous les français sont assignés au prélèvement forfaitaire unique par défaut. De fait, la majorité des français vont subir le prélèvement forfaitaire unique s’ils ne font rien et donc payer un impôt trop élevé… même ceux non imposables! Pour éviter ça, il faudra prendre le temps de cocher une nouvelle case bien cachée sur la déclaration d’impôt 2020. On fait le point en détail et je vous invite à partager l’information rapidement car toute personne avec un placement bancaire est concernée.

Sommaire

  • C’est quoi la flat-tax? Quels placements sont concernés par le prélèvement forfaitaire unique sur la déclaration fiscale?
  • Quand est ponctionnée la flat-tax? Comment l’annuler dans la déclaration d’impôt 2020?
  • Il faut cocher la case 2OP lors de la déclaration d’impôt 2020 pour annuler le prélèvement forfaitaire.
  • Quel est le montant du crédit d’impôt restitué si je coche la case 2OP pour annuler le prélèvement forfaitaire unique? Voir la case 2CK.
  • Faut-il choisir le prélèvement forfaitaire unique ou rester sous l’ancienne fiscalité?
    • 1- Si vous êtes non imposable : le prélèvement forfaitaire unique vous pénalise; vous pouvez être remboursé.
    • 2- Les contribuables dans une tranche d’imposition à 14% doivent aussi faire la démarche pour refuser le PFU.
    • 3- Les français dans une tranche d’imposition de 30% ou plus doivent prendre le temps de faire des calculs pour savoir s’il faut accepter la flat-tax ou non.
  • Flat-tax : attention aux frais déductibles case 2CA et à la décote.
  • Prélèvement forfaitaire unique ou imposition au barème via la déclaration : le meilleur choix selon chaque placement.
    • 1- Dividendes d’actions (compte-titres, parts sociales) : le PFU attractif si la tranche d’imposition est de 30% ou plus.
    • 2- Livrets B, CAT, Obligations logées sur un compte-titre… : PFU avantageux dès 30%.
    • 3- Plus-value suite à cessions de titres : vérifiez la durée de détention car le PFU peut devenir obsolète même sur les plus grosses tranches fiscales.
    • 4- Assurance-vie, PEL, CEL etc…. faut-il choisir le prélèvement forfaitaire unique?
  • Bilan : faut-il cocher la case 2OP dans la déclaration d’impôt 2020 pour annuler la flat-tax?

C’est quoi la flat-tax? Quels placements sont concernés par le prélèvement forfaitaire unique sur la déclaration fiscale?

Le prélèvement forfaitaire unique est un nouvel impôt qui touche la plupart des placements bancaires. Vous êtes concerné si vous possédez une assurance-vie, un compte-titres, un livret bancaire fiscalisé, un PEL, des actions, obligations, etc… Beaucoup de banques imposent la souscription à des parts sociales qui sont alors logées sur un compte-titres; produit concerné par le prélèvement forfaitaire unique. De fait, la majorité des contribuables français doivent lire cet article.
Avant, ces placements étaient imposés lors de la déclaration d’impôt en N+1. Chacun subissait alors une fiscalité qui lui était propre comme nous allons le voir mais le traitement via la déclaration d’impôt avait le mérite de faire en sorte que les personnes imposables ne payaient rien.
Depuis, l’Etat a mis en place la flat-tax qui consiste à ponctionner 12.8% au titre de l’impôt sur le revenu; ce choix fiscal s’ajoute au précédent et le contribuable peut choisir entre l’ancien système et le nouveau. Cependant, ces 12.8% sont pris immédiatement car le prélèvement forfaitaire unique devient la norme. Autrement dit, tout le monde a déjà payé 12.8% et ceux qui veulent rester sous l’ancien système vont devoir remplir une case sur la déclaration d’impôt 2020.

NB : Le PFU est en réalité de 30% mais comprend 17.2% de prélèvements sociaux qui sont pris dans tous les cas (au prélèvement forfaitaire unique ou dans la déclaration d’impôt). Il faut donc s’attarder uniquement sur la partie « impôt sur le revenu » qui est de 30%-17.2% soit 12.8% au prélèvement forfaitaire unique.

Quand est ponctionnée la flat-tax? Comment l’annuler dans la déclaration d’impôt 2020?

Le problème du prélèvement forfaitaire unique est qu’il est pris immédiatement par les établissements bancaires. A chaque fois que vous faites un rachat sur des placements concernés ou que des revenus sont versés, la banque retient immédiatement les 30% correspondant à la flat-tax. C’est donc un impôt qui a été pris au fil de l’eau pour tout le monde.

Exemple

Mr Corrigetonimpôt reçoit 100 € de dividendes sur son compte-titres.
La banque va immédiatement retenir 30% (12.8% d’impôt et 17.2% de prélèvements sociaux) du montant gagné par le contribuable soit 30 €.

Les contribuables ont donc déjà payé la flat-tax sans avoir pu choisir. On peut noter deux exceptions : les plus-values lors des cessions d’actions et les revenus d’assurance-vie. Pour ceux deux supports, le PFU sera pris lors de la déclaration d’impôt 2020 des revenus 2019. Pour autant la problématique est la même : si la case n’est pas cochée, la flat-tax sera prélevée même pour les non imposables. Voir : assurance-vie et flat-tax : comment ça marche?

On se rend donc bien compte que la norme impose ce nouvel impôt. Il reste possible de le refuser comme promis par le gouvernement mais cela va nécessité une action de la part des contribuables. C’est lors de la déclaration d’impôt 2020 des revenus 2019 qu’il sera possible de cocher une case pour refuser le PFU appliqué sur les revenus 2019. Le fisc remboursera alors les 12.8% via un crédit d’impôt (les 17.2% étant tout le temps à payer) et appliquera l’imposition selon l’ancien système.

Il faut cocher la case 2OP lors de la déclaration d’impôt 2020 pour annuler le prélèvement forfaitaire.

Le prélèvement forfaitaire a été pris l’année passée. Pour l’annuler, il faudra cocher la case 2OP lors de la déclaration d’impôt réalisée en mai.

Exemple

Mr Corrigetonimpot lit cet article. Il se rend compte qu’il faut annuler le PFU pris en 2019 pour obtenir un remboursement car il est non imposable.
Lors de la déclaration d’impôt faite en mai 2020, il cochera la case 2OP. Le fisc remboursera le trop pris via un crédit d’impôt.

La case figure tout en bas du bloc présentant les cases numéros 2 dans la rubrique « revenus des valeurs et capitaux mobiliers » (juste après toutes les cases similaires à l’imprimé fiscal unique envoyé par la banque). C’est celle avec la mention : « Vous optez pour l’imposition au barème de l’ensemble de vos revenus et gains mobiliers, cochez la case – 2OP« .

La case n’est pas cochée à l’avance, c’est au contribuable d’être averti et de penser à la cocher si c’est intéressant pour lui. Nous allons voir que c’est le cas pour la majorité des personnes modestes et non imposables sauf exxceptions.

Attention, le fait de refuser la flat-tax vous permet aussi d’avoir la CSG déductible. Pour cela, il faudrait rayer le montant de la case 2CG et le remettre dans la case 2BH juste en-dessous. En effet, le prélèvement forfaitaire unique ne permet pas la CSG déductible et le fisc peut avoir mis les revenus en 2CG (non déductible). En refusant le PFU, vous avez le droit à la CSG déductible et il faut alors que la somme passe en 2BH. Dans le cas inverse, ce n’est pas grave. Si vous restez au PFU et que la case 2BH est remplie à tort (CSG déductible impossible si on prend la flat-tax), il ne se passera rien. Le logiciel de calcul du fisc bloque l’utilité de la case 2BH quand 2OP n’est pas cochée.

Quel est le montant du crédit d’impôt restitué si je coche la case 2OP pour annuler le prélèvement forfaitaire unique? Voir la case 2CK.

Pour savoir le montant d’impôt pris via le PFU, inutile de vous lancer dans des calculs savants. Le montant du crédit d’impôt restitué si vous cochez la case 2OP dans la déclaration d’impôt (donc qui correspond au prélèvement forfaitaire qu’on vous a pris l’an passé) est déjà indiqué par le fisc. Vous le trouverez en case 2CK. Cela vous permettra de voir rapidement l’impact en cochant ou non la case. Vous pouvez aussi faire simplement 2 simulations sur « impôt.gouv » pour trouver la meilleure solution.

Exemple

Mr Corrigetonimpot constate que le montant de 150 € est indiqué en case 2CK. Cela signifie qu’il a payé 150 € d’impôt au PFU l’an passé. S’il coche la case 2OP, les 150 € indiqués lui seront rendus en crédit d’impôt. Bien entendu, il devra faire une simulation pour vérifier si cela ne fait pas augmenter la fiscalité via la déclaration d’impôt car en annulant le PFU, les revenus sont soumis au barème de la déclaration après abattements.

Si les dividendes proviennent de votre société, il faut alors faire très attention à reporter vous même le montant de la case 2CK. C’est votre expert-comptable qui devrait vous alerter en vous informant qu’il faut mettre le montant de la flat-tax payée l’an passé sur cette case.

Si la flat-tax provient de revenus d’assurance-vie ou de plus-value, cette astuce ne marche pas. Il faut alors faire deux simulations en cochant ou non la case pour voir la meilleure solution. Cette astuce concerne beaucoup de français, l’an dernier plusieurs millions d’euros d’impôt ont été payés en trop juste par oubli de cocher la case! Je vous conseille vivement de lire mon guide qui revient sur tout ce qui existe pour payer moins d’impôt; il détaillait notamment l’an passé l’importance de cette nouvelle case. Maintenant que nous avons vu comment l’annuler, il reste à savoir dans quelle situation le PFU est plus intéressant.

Faut-il choisir le prélèvement forfaitaire unique ou rester sous l’ancienne fiscalité?

Cette question est particulièrement technique. Le problème est que la fiscalité habituelle va dépendre de la tranche d’imposition (qui peut être de 0%, 14%, 30%, 41% ou 45% pour les plus aisés; la tranche à 11% apparaît pour les revenus 2020 seulement) mais aussi des placements financiers car certains bénéficient d’abattements spécifiques. Pour autant, je peux distinguer plusieurs cas pour que chacun s’y retrouve. Je présente ici le calcul « habituel » permettant de choisir entre prélèvement forfaitaire unique et l’imposition dans la déclaration d’impôt.

1- Si vous êtes non imposable : le prélèvement forfaitaire unique vous pénalise; vous pouvez être remboursé.

Dans l’optique où vous ne payez pas d’impôt (je parle ici des personnes non fiscalisée avant imputation des réductions/crédits d’impôt), la solution est très simple. Le PFU vous pénalise totalement et ne sera jamais le bon choix quelque soit le placement bancaire.

Exemple

Mr Corrigetonimpôt a perçu 100 € de revenus via des placements bancaires.
1- Imposition au PFU : Mr paie 12.8% d’impôt et 17.2% de prélèvements sociaux soit 12.8 € + 17.2 € = 30 €.
2- Imposition selon l’ancien régime : les 100 € sont imposés lors de la déclaration d’impôt avec une tranche d’imposition de 0%. L’impôt est toujours nul et les 17.2% restent à payer.

Mr doit cocher la case 2OP pour avoir un remboursement des 12.8 € pris l’année passée.

Autrement dit, le PFU engendre 12.8% de fiscalité contre 0% auparavant. Il faudra absolument cocher la case 2OP lors de la déclaration d’impôt pour refuser le PFU et obtenir un remboursement via crédit d’impôt.

2- Les contribuables dans une tranche d’imposition à 14% doivent aussi faire la démarche pour refuser le PFU.

Pour la suite des conseils, l’affaire se corse car il va falloir connaître votre tranche marginale d’imposition (14%, 30%, 41% ou 45%; la tranche à 11% sera pour la déclaration 2021). Il faut utiliser le simulateur « impôt.gouv » ou prendre connaissance des tranches ici : Calcul rapide de l’impôt.
Sachez que la plupart des contribuables ayant des revenus « normaux » sont dans une tranche à 14%. Bonne nouvelle, le conseil est alors souvent le même que précédemment. La flat-tax pénalise les personnes dans une tranche fiscale à 14%; il faut très souvent cocher la case 2OP pour l’annuler et être remboursé. Je détaille ci-après les calculs puisqu’il parait surprenant à première vue que le PFU de 12.8% soit moins intéressant que la tranche à 14%… c’est pourtant le cas.

NB : Pour les puristes, quelques existent amenant le PFU à être meilleur que la tranche fiscale à 14%. C’est le cas des personnes faisant un rachat sur un contrat d’assurance-vie après 8 ans ET dont les intérêts imposés dépassent l’abattement de 4600/9200 €. Ce cas est rarissime, ces personnes ont normalement opté pour le PFL de 7.5% au lieu de la tranche à 14% ET au lieu du PFU à 12.8%; elles doivent donc aussi réfuter le PFU pour leurs autres revenus. Les autres situations sont décrites après.

3- Les français dans une tranche d’imposition de 30% ou plus doivent prendre le temps de faire des calculs pour savoir s’il faut accepter la flat-tax ou non.

Si vous êtes dans la troisième catégorie soit un salaire élevé vous amenant dans une tranche fiscale à 30% ou plus, il n’existe pas conseil immédiat. Chacun va devoir étudier sa situation pour savoir si le prélèvement forfaitaire unique vaut le coup ou s’il faut cocher la case 2OP. Bien que le PFU soit très attractif pour les contribuables très aisés et fortunés (41% ou 45%), il peut arriver que ça devienne un mauvais choix. La difficulté vient du fait suivant : si vous choisissez le prélèvement forfaitaire unique, la flat-tax de 30% va s’appliquer à tous les revenus concernés.
Le fait que la flat-tax va être prise sur tous vos revenus bancaires peut s’avérer pénalisant car pour certains, l’imposition à la tranche fiscale était meilleur. Cela vient du fait que les revenus de certains placements subissaient des abattement avant imposition dans la déclaration des revenus. Avec le PFU, aucun abattement n’est possible et tous les revenus subissent 30%. Il faut donc étudier la fiscalité exacte avant/après pour chaque placement.

Flat-tax : attention aux frais déductibles case 2CA et à la décote.

L’option pour la flat-tax ou non a aussi des impacts sur d’autres variables. De fait, dans certaines situations assez rares le conseil peut alors varier. Les plus fréquents sont :

  • parfois, vous avez des frais bancaires à déduire qui sont en ligne 2CA. C’est à vous de les remplir dans la déclaration car le fisc ne le fait pas. Si vous optez pour le PFU, ces frais ne sont pas déduits! Un argument qui renforce ma position indiquant que le refus est souvent la bonne solution parfois même sur des revenus élevés.
  • Sur un impôt faible, vous pouvez bénéficier du système de la décote qui vient réduire votre fiscalité finale. Parfois, le calcul fait que la décote est meilleure en optant pour la flat-tax (l’impôt est plus élevé via la flat-tax que sans comme expliqué car on parle d’un impôt faible… mais la perte d’impôt est compensée par une décote plus importante à la fin!).
  • Idem pour les personnes de plus de 65 ans aux revenus très modestes qui ont un abattement sur leurs retraites. Le refus de la flat-tax peut avoir un effet pervers et venir augmenter le revenu fiscal de référence à cause de son impact sur l’abattement.

De fait, mon conseil est toujours le même : faites une simulation en cochant la case 2OP et faites la même simulation sans la cocher. Gardez celle qui donne le meilleur impôt final.

Prélèvement forfaitaire unique ou imposition au barème via la déclaration : le meilleur choix selon chaque placement.

Afin que les personnes ayant une tranche fiscale de 30% ou plus puissent faire le bon choix (et que les personnes à 14% comprennent pourquoi il faut annuler le PFU), je vous propose plusieurs tableaux présentant le taux de fiscalité exact après abattements. La flat-tax est toujours de 30%; l’imposition dans la déclaration présentera 17.2% de prélèvement sociaux associés à une fiscalité selon la tranche fiscale après des abattements. Il faut faire ce travail pour chaque produit bancaire. Je présente rapidement les règles avant d’exposer les tableaux finaux. Pour plus de détail, j’ai expliqué chaque calcul ici : comment marche la flat-tax?

1- Dividendes d’actions (compte-titres, parts sociales) : le PFU attractif si la tranche d’imposition est de 30% ou plus.

Les revenus des actions et parts sociales subissent un abattement de 40% avant de passer dans votre tranche d’imposition. De plus, la CSG de 6.8% est déductible en N+1 ce qui ne sera pas le cas au PFU.

Dividendes : imposition via la déclaration d’impôt ou au prélèvement forfaitaire unique?

Le meilleur choix apparaît en vert. Pour les revenus des actions et parts sociales, la fiscalité actuelle est mieux pour les personnes non imposables et à 14% (case 2OP à cocher). Pour les autres, le PFU devient plus attractif.

2- Livrets B, CAT, Obligations logées sur un compte-titre… : PFU avantageux dès 30%.

Les intérêts produits par les obligations (coupons) logés sur un compte-titres ne bénéficient pas d’abattements. Idem pour les livrets B, les CAT…. Ils subissent la tranche fiscale et bénéficient de la CSG déductible en N+1.

Coupons : imposition via la déclaration d’impôt ou au prélèvement forfaitaire unique?

NB : Dans un tel cas, les personnes dans la tranche à 14% gagnent en réalité 0.2% en optant pour le PFU ce qui va à l’encontre de mon conseil initial. Je déconseille malgré tout fortement le PFU car vous prenez le risque de fiscaliser un autre revenu de placement à la flat-tax qui peut entraîner une hausse fiscale importante par ailleurs alors que le gain est ici très minime.

3- Plus-value suite à cessions de titres : vérifiez la durée de détention car le PFU peut devenir obsolète même sur les plus grosses tranches fiscales.

Si vous vendez des titres, l’imposition se fera au barème selon la tranche fiscale. Cela étant, un abattement de 50% a lieu si vous possédez les titres depuis plus de 2 ans et il passera à 65% après 8 ans. De fait, le PFU devient inefficace si vous les possédez depuis longtemps.

Plus-value de moins de deux ans : imposition via la déclaration d’impôt ou au prélèvement forfaitaire unique?

Plus-value entre 2 et 8 ans : imposition via la déclaration d’impôt ou au prélèvement forfaitaire unique?

Plus-value de plus de 8 ans : imposition via la déclaration d’impôt ou au prélèvement forfaitaire unique?

On commence a voir apparaître le problème. Une personne ayant vendu des titres datant de moins de deux ans doit prendre le PFU dès que sa tranche fiscale atteint 30%. En revanche, si elle vend aussi des titres de plus de 8 ans, le prélèvement forfaitaire est pénalisant. Il est impossible de dissocier, il faudra prendre le PFU pour tout ou le refuser totalement.

4- Assurance-vie, PEL, CEL etc…. faut-il choisir le prélèvement forfaitaire unique?

Je pense que vous avez saisi la problématique. Pour chaque placement, il faut identifier les abattements applicables avant imposition à la tranche fiscale puis comparer au PFU de 30%. Je ne vais pas détailler chaque placement mais je suis disponible en commentaire pour répondre aux questions sur un produit spécifique. Pour l’assurance-vie, j’ai expliqué le schéma ici : assurance-vie et fiscalité – faut-il choisir le prélèvement forfaitaire unique, le taux d’imposition ou le prélèvement libératoire?
Concernant le PEL ou le CEL, c’est encore pire car les intérêts sont souvent exonérés d’impôt sur le revenu. Via la flat-tax, ils sont fiscalisés à 12.8% alors qu’en l’annulant, la fiscalité passe à 0% pour tout le monde. Une fois encore, même pour les contribuables très aisés il devient très intéressant de cocher la case 2OP pour récupérer les 12.8% pris à tort via le PFU.

Bilan : faut-il cocher la case 2OP dans la déclaration d’impôt 2020 pour annuler la flat-tax?

Pour conclure, je peux seulement avancer deux conseils simplement :

1- Les contribuables non imposables ou dans une tranche d’imposition à 14% doivent très souvent cocher la case 2OP pour réfuter le prélèvement forfaitaire unique et être remboursé.
2- Au-delà, il suffit de regarder le tableau concerné ci-dessus si vous avez un seul type de revenus bancaires. Si le PFU est meilleur, ne faites rien; s’il ne l’est pas, cochez la case 2OP
. Vérifiez malgré tout en faisant deux simulations

Dès lors que vous cumulez plusieurs revenus bancaires, le choix peut devenir cornélien. Si les tableaux de chaque revenu présentent toujours le même choix, cela reste très simple : il suffit d’opter pour la fiscalité pointée du doigt.

Exemple

Mr Corrigetonimpôt est dans une tranche fiscale à 30% et a eu des dividendes, des cessions d’actions de moins de 2 ans et a fait un rachat sur une assurance-vie ouverte il y’a 3 ans. Il se rend compte que pour chaque placement, le PFU est le meilleur choix. Il peut donc ne pas cocher la case pour rester au PFU et refuser l’imposition selon la déclaration d’impôt.

En revanche, dès lors que les tableaux mettent en avant des choix différents, la réponse est très compliquée. Il faut alors se faire accompagner par un professionnel ou faire les calculs détaillés de chaque impôt à l’euro près. La solution est d’utiliser le simulateur « impôt.gouv » et de faire deux tests : un en cochant la case 2OP et un autre en ne faisant rien. Cela vous permettra de savoir s’il est mieux de prendre la flat-tax pour tous vos revenus ou d’être imposé selon le barème fiscal. Impossible de choisir le PFU uniquement pour le placement qui vous arrange!

Pour être complet, sachez que le refus du PFU permet de réduire l’impôt mais peut faire augmenter le revenu fiscal de référence et le taux pris à la source. La hausse du taux n’est pas un problème car le gain en impôt est plus intéressant et le trop pris via le taux sera rendu. En revanche, la hausse du revenu fiscal de référence peut amener certains retraités à perdre des aides. Je vous invite à vérifier que votre revenu fiscal ne vous permet pas des exonérations avant de réfuter le PFU : Revenu fiscal de référence : à quoi ça sert?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

223 Commentaires
  1. Jean

    Bonjour,

    Dans ma déclaration de 2019 sur les revenus 2018, pour des dividendes versés de ma SASU j’avais opté pour le barème progressif et j’ai bien coché la case 2OP sauf que le montant brut des dividendes était pré-rempli dans la case 2DC et 2CG. Est-ce que j’aurai dû remplir la case 2BH au lieu de 2CG ? Puis-je rectifier l’erreur ou bien c’est trop tard ?

    Merci pour votre retour

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui cette erreur fait que la CSG n’a pas été déduite. Il faut aussi surtout vérifier que la case 2CK était remplie si vous aviez déjà payé le PFU l’année passée. On peut corriger l’erreur mais il faudrait refaire la simulation en amont. La déduction de la CSG a peu d’impact et en plus le calcul était particulier avec l’année blanche; il faudrait un énorme montant de dividendes pour que ça change de plusieurs dizaines d’euros l’impôt final.
      Cordialement.

  2. Dimitri

    Bonsoir,

    J’ai déclaré 14 000€ de dividendes et j’ai payé 1 792€ (12,8) + 2408 (17,2) avec la flat taxe soit 4200€
    2DC : 14 000 € – 2BH : 14 000 € – 2CK : 1 792 €
    Option OP Cochée car plus avantageuses après simulation.

    Merci

  3. TOUTET

    Bonjour,
    effectivement, en 2019 je n’ai pas coché la case OP et j’ai payé 60E en plus. Il semblerait que le ministre lors de questions au gouvernement, il était possible de réclamer auprès ce son centre d’impôts, ce dont j’ai fait mais il m’a été répondu que mon choix était irrévocable. Qu’en pensez-vous ? le ministre s’est il engagé ou est ce une fausse rumeur ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Un petit courrier recommandé demandant à modifier sa déclaration au titre de l’article R196-1 du livre des procédures fiscales devrait suffire. N’hésitez pas à me tenir informé du retour, je suis preneur.
      Cordialement.

  4. romuald

    Bonsoir,

    Vous m’avez fait économiser 3000€ !!

    un grand merci.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Vous m’en voyez ravi; n’hésitez pas à partager et suivre le site. Vérifiez aussi votre déclaration de l’an passé, cette astuce existait et était encore plus efficiente que cette année.
      Cordialement.

  5. Flash

    Merci beaucoup pour cet article qui éclaire ce point resté pour moi obscure l’année dernière. Car il me semble que, contrairement à ce que vous écrivez, le choix PFU 2OP était déjà possible l’année dernière.

    Petite remarque : il aurait été plus simple de signaler l’impact du choix 2OP sur le revenu fiscal de référence en introduction plutôt qu’en toute fin d’article !

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Cet article a été écrit en janvier de l’année passée! J’ai été un des seuls à avertir de l’impact de la case 2Op justement, principalement l’année passée où il fallait absolument la cocher pour tout le monde avec le calcul spécifique de l’impôt sur l’année blanche. Vous pouvez d’ailleurs le vérifier; les grands médias étaient parfaitement au courant de mon écrit et seul Marianne a prévenu ses lecteurs à l’époque de mon article : https://www.marianne.net/economie/impot-pfu-et-prelevement-la-source
      Pour cette année, l’impact est beaucoup moins important si certains l’oublient…et comme par hasard on en entend soudainement parler dans tous les journaux!
      Cordialement.

      • Flash

        J’écrivais cela parce que l’article est daté du 1er mai 2020.
        Zut, alors ! Je ne l’ai pas vu à l’époque.

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Bonjour,
          Ha oui, je fais des mises à jour régulières et la date s’ajuste. On peut seulement le voir si on prend l’historique des commentaires. Chaque année il y’a autre chose de toute manière. L’an passé c’était 2OP. Cette année, l’optimisation et les erreurs sont sur les heures supplémentaires et l’impôt à la source restitué via les nouvelles cases 8HV… vous pouvez être sure qu’on en entendra parler seulement l’an prochain encore une fois!
          Bonne soirée.
          Cordialement.

  6. Geny

    bonsoir,
    après avoir fait ma déclaration (revenus BIC autoentrepreneur, une plus value de vente d’un immeuble, de nouveaux revenus (SCPI dont certaines étrangères) une partie de revenus en retraite, l’autre en salaire +déduction d’un rachat de trimestres Madelin…le site m’indique qu’il n’est pas en mesure de me calculer mon impôt. Je n’ai donc aucune simulation possible pour les options flat-taxe ou pas…Avez-vous déjà eu ce cas ? Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement,

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Ne serait-ce pas à cause d’un revenu déclaré via le système du quotient? Le logiciel du fisc ne sait pas faire ce calcul et bloque alors la simulation.
      Cordialement.

  7. Cathy

    Bonjour
    J’ai fait ma première déclaration Pinel en 2019 en suivant les conseils de votre livre , et tout était parfait ! Cette année apparaît automatiquement sur ma déclaration Revenus de Capitaux Mobiliers case 2YY 2TR et 2DF la somme de 2€ , déclarée par le notaire chargé de la vente en VFA de l’appartement loué en Pinel… Je ne comprends pas à quoi cela correspond… Après simulation, ayant coché la case 2OP , je paie 1€ d’impôt en moins …
    Pouvez vous svp m’éclairer ? Je n’arrive pas à joindre le notaire …
    Merci et cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Cela n’a rien à voir avec le Pinel; ce sont des revenus bancaires. Surement des intérêts d’un compte titre ou des parts sociales que certaines banques imposent de prendre.
      Cordialement.

  8. Richard

    Merci de votre réponse rapide, j’apporte un petit correctif pour une bonne compréhension car on pourrait s’y perdre. En fait 36 598, ce n’est pas ce que j’ai perçu sur mon compte personnel, car la SASU a payé l’acompte de 30% (12.8 + 17.2) qui représentait 10 979. Donc ce que j’ai réellement perçu, c’est 25 619. Mais je sais que c’est la somme avant prélèvement qui doit être reportée dans les 2 cases. Je le rappelle pour qu’il n’y ait pas de confusion si d’autres personnes me lisent. Pour info dans mon cas, la case 2OP cochée est très largement payante.

  9. Gruet Richard

    Bonjour, j’ai perçu un dividende (SASU) de 36 598 en Janvier de 2019. J’ai payé en Février 2019 un acompte de 10 980 au titre de la 2777-D qui se ventile en 4 685 (12,8%) 6 295 (17.2%) D’après moi en 2020 je dois déclarer 36 598 en 2DC , la même somme en 2BH et 4 685 en 2CK. Je serais plus tranquille si vous me confirmiez que c’est juste. Un grand merci!

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Vous avez tout bon! Reste à faire les 2 simulations et garder la meilleure!
      Cordialement.

  10. Raymond

    Bonjour

    Merci pour vos conseils
    Une info à partager

    Je viens de finaliser ma déclaration d’impôts
    Avant de valider il m’était spécifié que j’avais intérêt à cocher la case 2OP
    Ce que j’ai fait et rempli la case 2Ca

    A savoir donc que le formulaire en ligne de déclaration d’impôts fait le calcul et nous ‘conseille »

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui j’ai vu de grosses améliorations cette année avec 2-3 messages d’avertissements du fisc. Il reste de gros progrès à faire… le jour où ce sera limpide, je n’aurais plus besoin de tenir ce site 🙂
      Cordialement.

  11. DUN

    Bonjour,

    Concernant un investissement locatif (loi Pinel), cela peut-il être intéressant ?

    Merci beaucoup pour votre retour.

    cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Non c’est une astuce totalement indépendante du Pinel. A la limite on peut imaginer qu’un contribuable qui n’a pas assez d’impôt pour utiliser la réduction Pinel soit gagnant en cochant 2Op car l’impôt engendré est alors enlevé via le surplus de réduction (ce qui ne sera pas le cas à la flat-tax). Toutes les astuces relatives au Pinel figurent dans mon guide : https://www.corrigetonimpot.fr/livre-comment-faire-declaration-impot-pinel/

  12. Chris

    Bonjour,

    Effectivement, mais vous parlez du PAS. N’y-a-t-il pas aussi une rétrocession au titre du PFU déjà prélevé ?
    C’est cela que je visais.
    Cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Si, le pfu payé est indiqué en case 2Ck et est restitué; en contrepartie, l’impôt est alors recalculé selon les règles du barème.
      Cordialement.

  13. Chris

    Bonjour,

    J’ai effectué la simulation en cochant la case 2OP et en ne la cochant pas : en optant pour le barème, j’obtiens une restitution ce qui semble cohérent puisque les sommes déjà prélevées au titre du PFU sont rétrocédées.
    Par ailleurs, le barème me permet probablement d’obtenir un taux moyen d’imposition inférieur à 12.80%.
    Ma démonstration est-elle cohérente ?
    Par contre, en optant pour le PFU, j’ai toujours une restitution d’impôt. Comment l’expliquer ?
    Cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Les deux sont possibles; le fisc rend l’impôt payé à la source l’an passé sur les salaires donc quasiment tout le monde a une restitution à la fin. Prenez la simulation qui donne la meilleure restitution.
      Cordialement.

  14. LS

    Bonjour,

    J’ai touché en 2019, 100.000 euros de plus-value appelée « earn-out » suite à la cession d’une société familiale qui s’est réalisé fin 2015. Je n’ai aucun revenu pour 1 an après du chomage, mon revenu fiscal est de 8673 sur mon avis d’impôt 2019, je déclare uniquement des placements financiers pour lesquels je paye environ 1000 euros par an aux impôts. Je vis seule avec ma fille qui n’a aucun revenu. Pensez-vous que j’ai droit au bareme progressif car ce n’est pas simple.
    Merci pour vos éclairages

    Cordialement. Françoise

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      C’est impossible à dire sans étudier la situation en détail. Il faut faire les simulations ou passer par un professionnel. J’ai quand même envie de penser que la case 2OP est mieux à vue d’oeil mais il faudrait vérifier.
      Cordialement.

  15. Roger

    Bonjour,

    Amené à remplir la déclaration papier d’une personne âgée non imposée j’ai, en toute logique me semble-t-il et suivant les conseils donnés un peu partout pour cette situation fiscale, coché la fameuse case OP2 car cette contribuable a eu des revenus mobiliers en 2019.

    Après lecture de votre article j’ai fait une simulation sur le site du gouvernement et là, surprise, le remboursement est plus élevé d’une cinquantaine d’Euro dans le cas d’un OP décoché. Je me permets de vous donner les chiffres de cette déclaration:

    Retraite: 18315
    Capitaux mobiliers: 2DC 151 / 2TR 928 / 2BH 1079
    Déductions services à la personne: 7DB 4128

    Résultats de la simulation: remboursement 1873 si 2OP décoché / 1826 si 2OP coché

    Il y a manifestement quelque chose qui m’échappe mais quoi ? Est-ce que je lis mal les résultats de la simulation ?
    Je précise que s’agissant d’une déclaration sur papier, il s’agit là des résultats de la simulation proposé par gouv.fr et non du résultat fourni après déclaration dématérialisée.

    Merci de votre éclairage.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      C’est tout à fait possible; à mon avis ici c’est la décote ou la réduction sous condition de revenu qui est plus élevé en optant pour la flat tax. La perte sur l’impôt des revenus mobiliers via la flat-tax est plus que compensé par le gain via la décote ou la réduction.
      Cordialement.

  16. R

    Bonjour Je voudrais vous proposer un petit calcul concret pour voir si j’ai bien saisi le PFU.
    L’hypothese est basée sur un revenu de 100 € unique en dividende .
    Je recois donc 100€ brut de dividende.
    Comme le PFU est appliqué par défaut je recoit en fait 100€ – 30% (12,8 + 17,2) soit 70€
    J’ai déjà payé 12,8€ d’impot en avance. Le PFu s’est appliqué.
    Si je coche la case je sors du PFU.(Donc on va me rembourser les 12,8€.)
    Du coup je calcule mes impots sur 100€ moins l’abattement de 40% soit sur 60€
    Je dois aussi sortir la csg deductible 6.8% puisque payée cette année donc je ne calcule mes impots que sur
    60 – 6,8 = 53,2€
    SI ma tranche est à 30% je vais donc devoir payer 53,2 *0.3 soit environ 16€. Comme j’ai déjà payé 12,8 je devrais payer 3,2 de plus. ce qui n’est pas en ma faveur
    Si je suis dans la tranche à 14% 53.2 * .14 = 7,45 L’état me rembourse 12,8 – 7,45 = 5,35 environ
    Est ce que cela vous parait correct ?
    Merci

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Ca me parait tout bon! Après, sur une tranche à 14% cela peut avoir des effets par ailleurs sur la décote ce qui explique qu’il est parfois mieux de garder le PFU.
      Cordialement.

    • Jackie

      Bonjour,
      Je souhaiterai un avis :
      -Quand je ne coche pas 2OP (PFU) = je paye 5 euros de moins mais par contre le RFR est plus élevé de 134 euros – Par contre le revenu brut global est beaucoup moins élevé.
      -Quand je coche 2OP (revenus soumis au barème) je paye donc 5 euros de plus d’impôts et 134 euros en moins de RFR – par contre le revenu brut global est plus élevé (+1964 qui correspond aux intérêts PEL).
      Que choisir ? je pense que + le RFP est bas, mieux c’est (par exemple, je paye un surloyer qui est lié au RFP).
      Merci pour votre réponse.

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        Me concernant, je suis d’accord avec vous. Pour 5 € d’économie, je préfère aussi m’en passer et réduire mon RFR de 100 €.
        Cordialement.

  17. levy

    bonjour, j hésite entre tax flat et progressif (l’année derniere progressif), je ne sais pas si les simulations sont justes mais le revenu fiscal n ‘est pas le meme.
    progressif : 17.7; on me rendrait 3437 impot net 6707
    tax flat 14.3 on me rendrait 4231 impot net 5853
    taux maginal 30%

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui le RFR augmente dans l’option avec la case cochée. Mais il faut regarder l’impôt final pour estimer le gain. Ici je préfère la situation 2 où le gain est de quasiment 1 000 €!
      Cordialement.

      • levy

        le revenu fiscal est augmenté sans la coche soit prog 75144 et tax flat 79384

  18. Brochet

    Bonjour Monsieur,

    je dispose d’un compte titre chez Saxo Banque et en effet, la banque m’a imputé des frais d’inactivité pour 2019 d’un montant de 179,33 euros.
    J’ai demandé à la banque si ces frais étaient déductibles mais ils n’ont pas su me répondre…

    Ce sont donc des frais d’inactivité et je voulais savoir si je pouvais les déduire dans la case 2CA ?
    Je suis imposable avec un TMI de 30%, est ce que ce montant de 179,33 € sera déduit et donc pris en compte ?

    Concernant la dispense de prélèvement forfaitaire je compte faire la demande, je suis célibataire avec un revenu fiscal inférieur à 50000€ je peux donc prétendre à cette dispense concernant les dividendes.
    Je serai alors dispensé des 12,8 % sur mes dividendes et je devrai juste les prélèvements sociaux.
    En déclarant ces revenus aux impôts, vont ils prendre en compte cette dispense des 12,8% ou ajouter d’autres taxes et cette dispense va t-elle me faire passer à l’imposition sur le revenu (IR) ?

    en attente d ‘un retour,

    merci d’avance Monsieur.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      S’ils sont déductibles, le gain sera de 179*30%. J’ai détaillé tous les frais déductibles et mis le texte en vigueur ici : https://www.corrigetonimpot.fr/case-2ca-impot-frais-charges-bancaires-deductibles/
      La dispense évite juste d’avancer l’impôt en N-1. Quand vous ferez la déclaration vous paierez alors soit ces 12.8%, soit l’impôt selon le barème en plus des PS.
      Cordialement.

  19. Maco

    Bonjour,

    J’ai effectue en decembre 2019 une vente d’actions (origine Etats-Unis).
    Ces actions m’ont été attribuees gratuitement en avril 2013, 2014 et 2015
    et ont été aquises respectivement en avril 2015, 2016 et 2017.

    – Etant donne qu’elles ont toutes été aquises entre Janvier 2015 et Aout 2017, ces actions peuvent-elles toutes etre declarees en une fois (je reporte donc les sommes des 3 annees a chaque fois, apres conversion en euros). Sinon, comment dois-je faire ?
    – L’abattement de 50% en cas d’impositon au bareme s’applique t’il uniquement sur les gains de cessions, ou bien egalement sur les gains d’aquisition ?
    – Je souhaite savoir si il est interessant de cocher la case 2 OP. J’ai compris que :
    o Je dois donc comparer les montants decoulant du taux qui serait applique a ces sommes apres abattement si je choisis le bareme progressif, a 12,8% de la totalite (gains aquisition + gain de cession).
    o Dans les 2 cas il faudra y ajouter 17.2% de la totalite. Les abattements sont-ils a considerer egalement ?
    o Qu’en est-il de la CSG ? Quelle sera le taux applique, sur quels montants et comment puis je anticiper ce a quoi je pourrais avoir droit l’an prochain ?
    o Dans quel cas vais-je devoir remplir 2BH ou 2CG. Quelle difference avec la case 8VL ?

    D’avance, merci.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Désolé mais sur ce type de question, je passe par une formation (voir rubrique à propos). Je n’ai pas la réponse et ça nécessiterait un peu de recherche en amont pour vérifier les cases.
      Cordialement.

      • Anonyme

        Je comprends, merci

  20. Dubois

    Bonjour,

    Je lis régulièrement votre site et vous félicite pour votre article.

    Je souhaiterais réagir aux commentaires et réponses mentionnés dans la file concernant une question posée à plusieurs reprises sur la bascule 2BH/2CG pour l’option barème ou PFU.

    Il est mentionné sur un de mes IFU que le fisc a demandé à la banque pour les revenus 2019 de mettre par défaut les montants (dividendes) en case 2BH (et non en 2CG comme pour les revenus 2018 et ce quelle que soit l’option suivie pour la déclaration des revenus 2018). Je comprends que cela permet d’éviter que les contribuables aient à faire la bascule du montant 2CG à 2BH en cas d’option au barème lorsqu’on coche la case 2OP et ainsi d’éviter plusieurs erreurs. Je m’explique.

    Pour 2018, la notice 2041 NOT du formulaire 2042 incitait à faire cette bascule (PFU : 2CG, Barème IR : 2BH + 2OP), mais ce n’est plus le cas en 2019 sur la notice 2041 NK.

    Je vous invite à comparer les versions en page 12 au niveau du § « Prélèvements sociaux ». Sur la version 2019, ils ont supprimé cette notion de bascule et ont rajouté 2 sous-paragraphes.

    Le 1er concerne les revenus susceptibles d’ouvrir droit à la CSG déductible en cas d’option pour le barème. Le mot susceptible prend ici tout son sens et préfigure bien l’option. La note précise : « Le montant des revenus susceptibles d’ouvrir droit à CSG déductible si vous optez pour l’imposition au barème est déjà inscrit case 2BH. Le montant des revenus indiqué en case 2BH correspond à la plupart des revenus de capitaux mobiliers : revenus distribués et produits de placement à revenu fixe. Ce montant ouvre droit à CSG déductible (6,8 %) du revenu global de l’année 2019 uniquement si vous optez pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu (case 2OP cochée).  » Autrement dit, si les montants sont déjà mentionnés par les IFU en 2BH, l’option au barème est bien conditionnée par le fait cocher 2OP et pas en plus par la bascule du montant vers 2CG. Vous pouvez aussi comparer les formulaires 2042 entre 2018 et 2019 sur la ligne 2BH. Vous verrez que pour la version 2020 (revenus 2019), ils ont rajouté « avec CSG déductible si option barème ».

    Le 2nd § rajouté concerne les revenus n’ouvrant pas droit à CSG déductible : « Le montant indiqué en case 2CG correspond notamment à certains produits de bons et contrats de capitalisation ou d’assurance-vie sur lesquels les prélèvements sociaux ont été prélevés au cours d’années antérieures. Ces produits n’ouvrent jamais droit à CSG déductible, y compris en cas d’option pour l’imposition au barème. » Les montants de la case 2CG concernant certains produits de bons/contrats de capitalisation/assurance-vie dont la CSG n’est pas déductible ne doivent pas être basculés en 2BH.

    On comprend que le fisc ait revue sa copie en 2020 sur la rédaction des formulaires et ses directives envers les banques. Imaginez que ce ne soit pas le cas à travers 2 exemples :

    Exemple 1 : Le contribuable reçoit un IFU concernant des produits de placement à revenus fixes avec montant global mentionné en 2CG (et donc avec CSG potentiellement déductible). S’il coche 2OP et oublie de faire la bascule du montant vers 2BH, le calcul ne prend pas en compte les 6,8% de CSG déductibles (ni les 40% d’abattement pour les dividendes), d’où une imposition plus élevée qu’en 2BH +2OP. Le fait désormais que les banques mentionnent normalement ces revenus directement en 2BH dans les IFU est donc une première sécurité (pour le contribuable ici). A l’inverse, comme vous l’avez mentionné, si on souhaite souhaite le PFU en ne cochant pas 2OP, il n’y a pas besoin de faire cette bascule de 2BH vers 2CG. Le montant de l’impôt sera identique.

    Exemple 2 : Le contribuable reçoit cette fois-ci deux IFU, un IFU concernant des produits de placements à revenus fixes (et donc avec CSG potentiellement déductible) dont le montant est indiqué en 2CG et un autre IFU concernant des contrats d’assurance-vie (sans CSG déductible quelle que soit l’option) avec un montant également mentionné en 2CG. Le contribuable somme les 2 montants et les reporte en 2CG. Puis finalement, il décide de prendre l’option au barème en cochant 2OP et bascule le tout en 2BH. Il va donc indûment déduire 6.8% de la CSG pour son contrat d’assurance-vie. Le fait que les banques distinguent désormais ces 2 types de revenus en utilisant la case par défaut 2BH pour ceux avec CSG potentiellement déductible (cette déductibilité étant activée si 2OP est cochée) et la case 2CG pour ceux n’ouvrant jamais droit à une CSG déductible (quelle que soit l’option) est donc ici une seconde sécurité (pour le fisc cette-fois ci).

    En conclusion, je comprends que les banques sont désormais sensées distinguer dans les IFU les revenus avec CSG jamais déductible (avec ou sans option barème) de ceux avec CSG potentiellement déductible (si option 2OP activée) en utilisant à bon escient les cases 2CG et 2BH respectivement. Le contribuable n’est pas sensé devoir faire des bascules de montants d’une ligne à l’autre.

    Désolé d’avoir été un peu long. Ce n’est peut-être pas la réalité mais c’est en tout cas ma compréhension.

    J’ai une question néanmoins. Il est mentionné que cette option au barème est irrévocable. Je le comprends comme le fait qu’en cas de rectification de la déclaration a posteriori, le fisc utilisera le même mode d’imposition que l’option choisie pour faire cette rectification. En revanche, cela ne signifie pas que si on a choisi cette option une année, on soit obligé de reconduire la même option tous les ans. Cette option peut chaque année être activée ou non selon le choix du contribuable. Pouvez-vous svp me le confirmer ?

    Merci

    Bien cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Merci pour la réflexion. Je vous confirme que ça a changé par rapport à l’an dernier. Je pense qu’ils ont vu que beaucoup se trompaient en cochant la case Csg déductible à tort malgré l’option à la flat-tax. Faire un redressement fiscal sur une telle chose serait bien trop coûteux en temps pour le fisc par rapport à ce que devrait payer le contribuable en corrigeant. A mon avis ils ont donc solutionner le soucis en imposant ce système de calcule qu’on découvre cette année.
      Je n’ai encore pas eu le cas de l’exemple 2 mais c’est vrai que ça relativise mon conseil de bascule de cases; sur de tels cas c’est vraiment à faire avec un professionnel. Pour l’exemple 1, je ne pense pas que le fait de se tromper entre 2BH et 2Cg viennent faire perdre l’abattement de 40% si on coche 2OP. Il y’aura juste la CSG de perdue; l’abattement est fait via la case au-dessus (2DC de mémoire il me semble).
      Le choix se fait bien par année. Jusqu’à présent, on a compris le texte de la façon suivante : les contribuables qui optent à tort pour le barème ne pourront pas corriger leur déclaration dans les 3 ans comme ils sont autorisés à le faire normalement. Je me suis toujours demandé si c’était possible dans l’autre sens (un contribuable qui oublie de cocher 2Op pourrait normalement corriger si j’en crois le texte). Je n’ai pas encore eu de retours sur le sujet.
      Cordialement.

  21. BAm

    Bonjour,
    Je possède un PEL qui pour cette année d’imposition dépasse pour la premières fois les 12 ans d’ancienneté.
    Je suis dans la tranche à 14% partie haute.
    J’ai effectué deux simulations (barème progressif en cochant la case 2OP) et en gardant le PFU. Je ne vois qu’1€ de différence entre ces deux simulations. Est-ce normal? Ai-je bien rempli mes cases ? Je n’ai aucun montant à reporter dans la case 2CG mais j’ai déjà un montant en 2BH.
    Que feriez-vous dans mon cas svp?
    En vous remerciant.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Impossible à dire sans faire les simulations en prenant en compte toute la situation du foyer. Après, ça n’est pas impossible que la différence soit minime et juste de 1 €.
      Cordialement.

  22. Mashpro

    Bonjour, En testant les simulations, je m’aperçois que le plus intéressant cette année semble être atteint lorsque JE NE COCHE PAS LA CASE OP (i.e. je suis soumis au PFU) contrairement à il y a un an où je devais cocher OP avec des revenus sur l’année presqu’identique.
    Première question : pourquoi?
    Deuxième question : sans cocher OP, lorsque j’inscris mes revenus dans la case BH (comme me l’a fait l’administration sur la déclaration preremplie, probablement en se calquant sur l’année dernière) ou bien si j’inscris ces mêmes revenus en CG (comme le suggèrent les différents IFUs reçus), les résultats (impôt à régler, taux marginal et taux de prélèvement à la source) SONT RIGOUREUSEMENT IDENTIQUES. Est ce normal ou non?
    Troisième et dernière question : Le résultat étant exactement le même, dois je plutôt modifier la BH preremplie et la mettre en CG (conformément aux IFUs) ou bien plutôt la laisser telle quelle en BH vis-à-vis de l’administration fiscale ?
    Merci d’avance de répondre à ces 3 questions.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      1- l’an dernier, l’année blanche fait que le calcul de l’impôt était différent. La case 2OP devait être coché quasi systématiquement. Cette année, on revient à la normale. La case 2OP n’est pas tout le temps la meilleure option.
      2- Si vous ne cochez pas, vous optez pour la flat-tax. La csg n’est alors pas déductible. Le fisc a surement anticipé qu’il y aurait des erreurs ou que certains contribuables essaieraient de bénéficier de la CSg déductible malgré la flat tax en jouant sur BH et CG. Du coup, le logiciel est programmé pour ne rien déduire s’il y’a la flat-tax même si la mauvaise case est remplie.
      3- Ca n’aura pas d’importance. Si vous voulez être juste, le fait de garder la flat-tax impose normalement de mettre le montant dans la case « sans CSG déductible ».
      Cordialement.

  23. Wernette

    Sur ma déclaration automatique revenus 2019 , je ne trouve pas la case 2 OP que je dois cocher .

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La déclaration automatique ne permet pas de le faire. Il faut faire la démarche entière pour pouvoir faire les 2 simulations en ligne.
      Cordialement.

  24. OCHA

    Je vous prie de m’excuser. Je viens de faire deux autres simus, cette fois sans cocher la case OP et qui semblent encore plus intéressantes pour moi. Dans le premier cas, j’ai laissé tout en BH, comme c’était pré-rempli sur la déclaration, dans l’autre j’ai tout mis en CG, comme sur l’IFU que m’ont envoyé les banques. Ce qui est bizzare maintenant, c’est que les deux simus sont parfaitement identiques, donnent le même impôt, le même taux marginal et le même prélèvement à la source. Si c’est normal (pourquoi?) quelle ligne utiliser sur ma déclaration, sachant que je ne coche pas OP : BH ou CG ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui j’ai évoqué ça dans les commentaires précédents. Si on opte pour la flat-tax (case 2OP décochée), la déduction de la CSG n’est pas possible. Le fisc a paramétré son logiciel pour que la déduction ne se fasse pas même si le contribuable se trompe et rempli à tort 2BH.
      Cordialement.

  25. Lea

    Bonjour, votre article est très bien fait.
    Pour ce qui concerne mon PEL de plus de 12 ans, quand j’avais demandé à ma banque la dispense de l’acompte en 2018, on m’avait conseillé de choisir la flax tax.
    Je précise que je suis dans la tranche imposition 14.
    Pour l’impôt sur le revenu 2019 pour 2018, je n’ai pas coché la case 2OP.
    Or, après simulation,j’aurai dû.
    En effet, le revenu brut est plus élevé mais j’ai un peu moins d’impôts à payer (-124) et le taux de prélèvements à la source passe de 5,8 à 6,1%, mais cela ce n’est pas grave.
    J’ai bien compris qu’il fallait que je passe de la case 2CG à la case 2BH pour que la csg soit déduite.
    Ma question : faut-il que je demande à ma banque si le montant des intérêts/PEL communiqués aux impôts est exact ?
    Étant donné que c’était l’option flax tax.
    Faut-il faire une simulation 2018 rectifiée 2OP et l’envoyer en recommandé aux impôts ou signaler via la messagerie aux impôts qu’on choisit de cocher la case 2OP ?
    Merci pour votre réponse.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Normalement, les infos transmises par la banque aux impôts et qu’on retrouve dans les cases 2 et sur les IFU sont exactes.
      J’ai encore très peu de retours d’expériences sur la demande de correction suite à l’oubli de la case 2OP. Je vous conseille dans un premier temps de faire la demande en expliquant simplement via la messagerie sécurisée. Si ça ne marche pas alors : courrier recommandé avec la demande et en joignant les formulaires papiers de l’an passé rempli avec les chiffres et la case cochée.
      Si vous pouvez me faire un retour, je suis preneur!
      Bonne journée.

      • Lea

        D’accord. Je précise que sur mon avis d’imposition 2018 il y a : Revenus au taux forfaitaire – Taux 12,8% Montant 1952 (intérêt PEL). Le PFU est donc appliqué il me semble.
        Et donc le fait de cocher la case 2OP va annuler ce PFU ?
        Je vous tiendrai au courant pour le rectificatif 2018.
        Bonne journée.

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Bonjour,
          En cochant la case, cela annule le PFU. Si vous l’aviez déjà payé, on le voit car c’est le montant qui est rempli en case 2CK; ce montant est alors restitué quand on coche la case. Et bien sur en parallèle, le fisc impose alors selon l’ancien système : barème des tranches fiscales après abattement.
          Cordialement.

          • Lea

            J’aurai une dernière question.
            J’ai refait une simulation sur mon compte impôts cette fois et je ne trouve pas pareil quand j’ai fait la simulation 2020.
            Je souhaiterai un avis :
            -Quand je ne coche pas 2OP (PFU) = je paye 5 euros de moins mais par contre le RFR est plus élevé de 134 euros – Par contre le revenu brut global est beaucoup moins élevé.
            -Quand je coche 2OP (revenus sousmis au barème) je paye donc 5 euros de plus et 134 euros en moins – par contre le revenu brut global est plus élevé (+1964 qui correspond aux intérêts PEL).
            Que choisir ? je pense que + le RFP est bas mieux c’est (par exemple, je paye un surloyer qui est lié au RFP).
            Merci pour votre réponse.

      • Lea

        Bonjour, je vous fait mon retour. J’ai demandé aux impôts, via la messagerie de mon compte, de corriger mon imposition 2018 en cochant la case 2OP. Cela été fait sans problème et j’ai déjà reçu par courrier le correctif avec un avis de dégrèvement.

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Merci beaucoup!

    • OCHA

      Pas de réponse pour moi?

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        Je passe environ 5h par jour à répondre aux commentaires donc je fais au mieux et j’essaie de me limiter à 1 par personne. Qui plus est dans votre cas, j’ai déjà répondu deux fois et j’ai fourni la réponse à cette même question au moins 3 fois par ailleurs sur cet article. Je vous la remets une dernière fois :
        – si on coche la case 2OP (refus de la flat-tax), il faut alors absolument remplir la case 2BH car on a la droit de déduire la CSG et on passera à côté si 2BH n’est pas rempli.
        – si on ne coche pas 2OP, on opte pour la flat-tax. On n’a alors pas le droit à la déduction. Il faudrait donc normalement remplir 2CG. Mais en fait ça n’a pas d’importance car le logiciel de calcul va bloquer la déduction si vous vous trompez en remplissant 2BH à tort.
        – il est tout à fait possible que l’IFU ou la déclaration soit mal pré-rempli à ce niveau. Tout dépend de comment fonctionne la banque et notamment de ce qu’elle retient en interne vous concernant (client assimilé flat-tax ou non) et de ce qu’elle transmet au fisc.
        Au final l’important : faire une simulation sans 2OP puis faire une simulation avec 2OP en s’assurance que 2BH est rempli. Gardez la meilleure!
        Cordialement.

  26. cha

    Bonjour,

    j’ai prêter de l’argent en particulier en particulier avec intérêts dans quel case dois-je mettre le montant des intérêts encaissés.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      BOnjour,
      Je n’ai jamais eu le cas au niveau pratique. Je sais qu’au niveau déclaratif on passe par le formulaire 2062 mais la fiscalité des intérêts… il faudrait que je l’étudie et mon calendrier est plus que chargé. Si quelqu’un à la réponse? Sinon vous pouvez interroger le fisc via la messagerie sécurisée.
      Cordialement.

  27. Mr Vasseur

    Bonjour,

    J’ai des revenus de capitaux mobiliers et fait 2 simulations, avec ou sans cocher la case 2 OP.
    La première, en cochant la case 2 OP, j’ai une estimation de 1458€ d’impôts, avec un solde à payer de 170€.
    La deuxième, sans cocher cette case, j’ai une estimation de 1207€ avec montant à restituer après imputation de 81€.
    Comment choisir.
    Merci.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La deuxième non? Au lieu que vous deviez payer 170 €, on va vous rendre 81 €! Vous y gagnez plus de 250 €!!

      • OCHA

        Bonjour, désolé de rajouter aux cas particuliers. L’an dernier, sans en informer mes banques et, entre autres, parce qu’on m’avait pris des charges en trop dans le cas d’une procédure exceptionnelle, il était plus intéressant de tout passer de 2CG en 2BH et de cocher la case 2OP. Or, cette année, la procédure exceptionnelle est absente. De plus, les sommes que les banques mettaient en IFU de nouveau cette année sur 2CG ont été mises directement par le Fisc, sur la déclaration pré-remplie, en 2BH. Je pense que cela n’a rien d’étonnant car les banques supposent toujours que je suis au PFU et que le Fisc généralise, lui, la situation de l’année dernière. Là n’est pas, je pense, le pb. Le pb est qu’en faisant les deux simus dont vous parlez, il devient plus intéressant de garder ces sommes en BH (ou elles sont sur la déclaration pré-remplie) SANS COCHER LA CASE OP. Mais cela est il bien compatible? Ne suis je pas en train de jouer sur deux tableaux? D’un côté, je laisse dire aux impôts que ma CSG EST DÉDUCTIBLE (ligne BH), de l’autre je demande à être rattachée à la PFU (case OP NON COCHEE) alors que ma ligne CG, elle, reste vierge…
        Ai-je le droit de faire cela et cela a-t-il un sens?
        Merci d’avance de votre explication et confirmation.
        Pour dernière info, suite aux simus, pour des sommes parfaitement similaires à l’an dernier, l’absence de l’événement exceptionnel de l’année dernière me fait passer d’un taux marginal 14% (annee dernière) à un taux marginal de … 30% (cette année) justement!

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Bonjour,
          A mon avis, même en laissant les sommes dans la 2BH, la csg n’est pas déductible pour autant si 2OP n’est pas cochée. De mémoire, j’avais vérifié ça lors du lancement de la déclaration et j’avais constaté que le logiciel était programmé pour déduire la CSG uniquement si 2OP était coché.
          Cordialement.

  28. Marc VANDERMARLIÈRE

    Bonjour.
    Merci pour ces explications concernant cette fameuse case 2OP.
    Il s’avère qu’il est intéressant pour moi de la cocher.
    Si je comprends bien votre article, elle existait déjà l’an dernier. Étant donné que je ne l’avais pas cochée j’ai payé trop d’impôt cette année. Pensez-vous qu’il soit possible de demander au fisc un crédit d’impôt correspondant au trop versé. Si oui, comment procéder?
    Merci

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Le texte prévoyait que non mais devant le nombre d’oublis, le fisc est en train de faire machine arrière. Un recommandé demandant le changement en joignant le formulaire papier rempli à nouveau devrait suffire à obtenir le remboursement. N’hésitez pas à me faire un retour d’expérience!
      Cordialement.

  29. Cyril

    Bonjour,
    FELICITATIONS pour cet excellent article !
    Je me passionne depuis 30 ans pour les subtilités boursières et fiscales, et je n’ai jamais lu un article aussi explicatif et clair sur un sujet aussi complexe, chapeau et merci !
    Cyril.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Merci à vous, bonne journée!

  30. Moty

    Bonjour,
    j’ai un PEA et j’ai complété les cases:
    2DC 340, 2TR 881, 2BH 1221, 2CA 4, 2CK 111, 2CA 4, 6DE 276, 7DU 541.
    simulations :
    Avec option PFU :
    Mon RFR est 42636 et le montant de l’impôt de 2619 €, Taux 4,60 %
    En cochant la case 2 OP
    Mon RFR est 42553 € et le montant de l’impôt de 2603 €. Taux 4,90%
    Pourquoi mon taux foyer argument avec option 2 OP.
    En 2019 je cochais le casé 2 OP, et economiser 280 euros.
    c’est difficile de choisir? Aidez-moi, s’il vous plaît.
    Meilleures salutations.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Ne vous faites pas avoir par le taux, c’est l’impôt qu’on regarde! En cochant la case 2OP, vous allez payer 2 603 au lieu de 2 619. Le gain en impôt est minime mais il est là. Et surtout, votre revenu fiscal de référence diminue ce qui signifie aussi que vos impôts fonciers diminuent car une partie est calculé d’après le revenu fiscal.
      Le taux n’est qu’une avance et ne représente rien. En fait, il est plus élevé dans le second cas car le taux prend en compte les revenus bancaires quand on refuse le PFU. Quand on l’accepte, le taux est calculé hors revenu bancaire car le fisc exclu les 12.8% du calcul qui seront pris après coup dans l’année. C’est complexe mais en tout cas, il ne faut vraiment pas s’arrêter au taux.
      Cordialement.

  31. Marie

    Bonjour,
    Chaque année je souscris une dispense de prélèvement (un bon vieux PEL) et l’an dernier, j’ai coché la case OP, ce qui m’a permis de gagner en impôts.
    Cette année, en cochant la case OP, j’ai un surplus d’impôt de 200€ ! TMI 14%
    RFR OP et non OP différence de 300€
    J’avoue que je ne comprend plus très bien l’intérêt de cette case OP cette année.
    Je rejoins mail de Lô 09/05/2020
    Merci malgré tout pour vos conseils et explications
    Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      C’est tout à fait possible. L’an dernier, le calcul de l’impôt était particulier rendant la case 2OP meilleur pour quasiment tout le monde. Maintenant, c’est moins le cas; je dirai qu’elle est utile dans 70% des cas environ. Vous avez de toute manière le bon réflexe : faire 2 simulations et garder celle qui donne le meilleur impôt final.
      Cordialement.

  32. RIGHESCHI

    Bonjour,
    Merci pour votre site internet que, je dois l’avouer, je découvre tout juste.
    Ma question est liée aux prélèvements sociaux sur les 2 PEL de mes enfants mineurs.
    Je suis salarié frontalier luxembourgeois et cotise donc au Luxembourg.
    Pourrais je d’après vous demander le remboursement de la csg et rds des dernières années prélevées à tord sur le PEL de mes enfants mineurs? Je suis dans le doute par ils sont à leurs noms.
    Je vous remercie
    Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Sur ces aspects je m’efface malheureusement. La fiscalité change selon chaque pays à cause des conventions fiscales. Il vous faut trouver un spécialiste entre nos deux pays.
      Cordialement.

  33. Bonjour,
    J’ai un PEL et j’ai complété les cases 2TR et 2 BH puis fait 2 simulations :
    En ne cochant pas la case 2OP :
    mon RFR est de 21 986€ et le montant de l’impôt de 176 €
    En cochant la case 2OP
    mon RFR est de 21 977 e et le montant de l’impôt de 199 €.
    Que m’apporterait de cocher la case 2OP ?
    Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Vous êtes dans une situation où c’est quasiment neutre au final. A vous de choisir mais effectivement ça ne changera pas grand chose.
      Cordialement.

  34. MILLER

    Bonjour
    La déclaration automatique des revenus 2019 (type de revenus inchangés depuis 2018) serait une bonne chose si les éléments mentionnés étaient complets . Le revenu net global n’y figure pas le revenu brut non plus la CSG déductible n’est pas mentionnée ni la décote éventuelle Seul l’impôt brut et les crédits d’impôts (déductible de l’impôt brut ) y sont mentionnés donc l’impôt à régler (+ ou – les montants prélèvement à la source)
    Le seul moyen de contrôler si le montant de l’impôt à régler est de faire une simulation sur le site impots.gouv
    Donc belle avancée et merci à ceux qui ont des difficultés avec ce genre de nouveauté

  35. MILLER

    Bonjour
    Je pense que dans ces articles ont confond flat tax et impôt sur le revenu La flat tax pour l’impôt sur le revenu
    est de 12,8% et dans ces articles on indique une flat tax de 30% mais qui comprend la CSG (17,2%) qui est due sur les revenus mobiliers Faites bien vos calculs car pour un même montant de revenu imposable ont peut passer de 14% avec flat tax à 30 % en cochant la case OP) et de plus le prélèvement à la source calculé sans flat tax est plus élevé qu’avec flat tax)
    Ceci est surtout valable pour les tranches 14 et 30%

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Relisez bien l’article, les calculs sont faits exactement en ce sens et votre raisonnement est expliqué dès le départ.
      Cordialement.

      • MILLER

        Bonjour
        Pour ma part (2 parts) avec un revenu imposable de 38956 avec la Flat tax je suis imposé à hauteur de 2636 euros avant crédit impôt et décote
        Pour les mêmes montants en cachant la case OP je suis imposé à 2737 euros
        Bien sur le revenu fiscal de référence est plus élevé (environ 3%) avec la flat tax que sans

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Bonjour,
          Il faut prendre en compte l’impôt après décote pour faire le bon choix. On voit bien ici que la décôte peut faire que la flat-tax devienne le bon choix. Merci du témoignage.

          Cordialement.

  36. Jourdin

    Bonjour,
    Quel est l’intérêt de cocher la case 2OT, si une dispense d’acompte a été demandée ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      BOnjour,
      L’explication de l’article est la même si vous avez fait une dispense. Il faut optimiser quand même. La seule différence étant que vous n’avez pas fait l’avance de 12.8% l’an dernier grâce à la dispense. Pour autant, vous devrez les payer si vous ne cochez pas 2OP. Si vous cochez, la différence est que le fisc ne vous rendra pas les 12.8% puisqu’il ne vous les a pas pris. Pour autant, il vous imposera selon le calcul du barème.
      Cordialement.

  37. Eric

    bonjour,
    je voulais revenir sur la déclaration des intérêts des PEL de plus de 12 ans.
    Le mien est de 2001, et depuis qu’il est devenu impôsable, je déclare chaque année les intérets en 2TR et 2CG.
    L’année dernière elle etait encore pré-remplie dans ce sens. Et pour info, j’ai coché la case 2OP car je suis non imposable.
    Hors cette année, l’IFU de ma banque a changé de format et seule la case 2TR était affectée, et mysterieusement, la section 2CG/2BH etc… a entièrement disparu de l’IFU. Sur le moment, j’ai pensé que c’etait une erreur dans l’impression du document. Mais une fois la déclaration pré-remplie reçue, je ne trouve toujours pas le montant de ces intérêts en 2CG ou 2BH. Par contre les intérêts de mes autres produits d’épargne sont bien pré-remplis en 2TR et 2BH.
    Je contacte les impôts qui me disent que c’est surement une erreur de la banque au niveau de l’IFU et que la seule explication de l’absence, et que les prelevements sociaux n’ont pas ete effectués. Ce qui est faux, car comme chaque année, ma banque m’a bien retiré les 17,2% de prélévements.
    Seulement, j’ai signalé le problème le 20/04 à ma banque, qui ne me réponds pas du tout.

    Du coup, j’ai un doute, et je me demande si je dois rectifier l’erreur de la banque et corriger la déclaration et modifier la case 2CG, ou plutot en l’occurence de 2BH car j’opte pour la case 2OP. (Sachant que j’ai un IFU manifestement en erreur ).
    D’apres vous, y a-il un lien avec la case 2OP ? puisque celà semble etre la seule différence par rapport a la déclaration des interets des PEL des années passées.
    Est-ce que d’autre personne ont une egalement ce soucis au niveau de leur PEL imposable cette année ??

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      A voir avec la banque oui. Le fait que le case ne soit pas remplie va vous faire passer à côté de la déduction de la CSg je pense.
      Cordialement.

  38. Jean

    Comme indiqué précédemment, cocher la case 2OP, refus de flat tax, peut diminuer effectivement le montant de votre revenu fiscal de référence.
    Quelque soit l’option choisie, les montants de tous vos revenu soumis ou non au PFU (Flat tax) sont intégrés à votre revenu fiscal de reference. Le calcul l’IR se fait,lui, sur le revenu net imposable.
    Si vous cocher 2OP , refus du PFU dans le cadre des revenus de valeurs mobilières, vous augmentez effectivement votre revenu net imposable mais votre revenu fiscal de référence se trouve diminué du montant de la CSG déductible, calculé à partir du montant figurant sur la ligne 2BH, et du montant des frais figurant sur la ligne 2CA.
    Lorsque l’on sait a quoi est utilisé le revenu fiscal de référence, ce truc là est vraiment tordu.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      C’est tout à fait ça! Pour aller plus loin, que l’on coche ou non la case 2OP, le RFR ne sera pas différent pour ce qui concerne les PV sur l’année en question car la CSG de 6.8% est reporté en N+1 (contrairement aux RCM où elle s’impute immédiatement). Par contre, le RFR sera diminué l’année suivante en la cochant puisque la CSg déductible de la plus-value aura été reporté en case 6; on est dans un cas où il faut anticiper à l’avance.

  39. Renet

    Bonjour
    Site très intéressant.
    êtes-vous sûr du cas PEL,CEL,… ?
    D’une part, il me semble que le CEL n’est pas soumis à PFU mais seulement à la CSG et donc ne peut pas bénéficier de la CSG déductible l’année suivante, d’autre part le cas du PEL est particulièrement compliqué. Déjà il existe plusieurs générations de PEL avec des règles fiscale différentes, mais en plus cela dépend de leur ancienneté ( 12 ans) et encore c’est incomplet puisque pour les PEL pas trop vieux il y aura aussi la limite de 15 ans.
    En première approximation, hors cas de rachat anticipé avec différentes durées pour certains, je dirais que seuls les PEL de plus de 12 ans, sont soumis au PFU et donc sont concernés par le choix ou non de cocher la case 2OP.
    Pourriez-vous SVP nous donner votre avis ?
    D’avance merci

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Je suis justement en train de refaire les tests pour mettre l’article à jour puisque plusieurs petite choses ont changé. Pas dans le calcul mais dans la façon dont le logiciel calcul l’impôt selon qu’on soit à la flat-tax ou non. Si vous avez les cases concernées pré-remplies pour le PEL et/ou le CEL, je pourrai vous éclairer?
      Cordialement.

  40. Pascal

    Bonjour,
    Dans votre article vous avez écrit: « Le montant du crédit d’impôt restitué si vous cochez la case 2OP (…..) est déjà indiqué par le fisc. Vous le trouverez en case 2CK. Cela vous permettra de voir rapidement l’impact en cochant ou non la case « .
    Que je coche ou non la case 2OP, le montant ne change ni dans la case 2CK et ni dans le détail du calcul en fin de déclaration ….. est ce normal ? bug ?
    Ceci car l’année dernière pour des revenus quasi équivalent le fait de cocher 2OP m’avait bien avantagé ( et je vous en remercie), alors que cette année çà semble être l’inverse …d’où mon commentaire ….
    Faites vous le même constat ?
    Merci et bravo pour ce site ! (j’ai acquis un de vos livres et en suis très content )

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La case 2Ck ne change jamais. En fait, le logiciel prévoir que le montant renseigné soit restitué si la case est cochée et ne le soit pas sinon. Cette année, il y’a quand même plus de situations où le fait de la cocher est pénalisant contrairement à l’an passé où il y’avais un calcul particulier. Les gens très riches devront souvent éviter de la cocher mais certains modestes aussi (c’est le système de la décote qui est pénalisé avec la 2OP et sur des petits revenus, ça peut aller à l’encontre de la décote de la cocher).
      Cordialement.

  41. MILLER

    Bonjour
    Pourquoi le revenu fiscal de référence est plus élevé en utilisant la Flat Tax que si on déclare tous ces revenus
    (cochez case OP) normalement (c’est à dire sans utiliser la flatx tax)

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Le PFU est un impôt hors déclaration. Ces 12.8% sont pris indépendamment des tranches fiscales. Dès lors, cet impôt ne rentre pas dans le RFR.
      Cordialement.

      • Jean

        Je constate exactement la même chose, avec OP taux de prélèvement plus élevé, normal car barème progressif mais RFR plus faible. Sans OP flat tax, taux prélèvement moins élevé, normal mais RFR plus elevé. Le tout sachant que le revenu net imposable est bien entendu moins élevé avec la flat tax (cas 2) qu’avec le barème progressif (cas 1) situation la aussi normal.
        Je me pose des questions.

  42. Mapill

    Bonjour,
    Avec un PEL de 2001, je suis imposable. En 2019, non imposable j’ai coché OP. Cette année, nous passons au taux moyen de 8,5 mais le taux marginal est de 30%.
    Si je vous suis, je ne coche pas OP???
    Le CEL n’apparait pas sur mon relevé bancaire d’aide à la déclaration.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      C’est très dur à estimer car ça dépend des parts, du revenu etc… D’une part, ne vous focalisez pas sur le taux moyen ni sur la tranche ni sur le taux à la source. Regardez l’impôt final calculé à la fin de la déclaration. Faites une simulation sans 2OP et une autre en la cochant pour refuser la flat-tax. Vous gardez la meilleure des deux options.
      Cordialement.

  43. Anonyme

    Bonjour
    Attention en cas de non utilisation de la Flat tax (imposition des revenus mobiliers dans la déeclaration annuelle des revenus) le taux du prélèvement à la source sera plus élevée qu’en utilisant la flat tax

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      OUi tout à fait. Ce taux n’étant qu’une avance pure, il est quand même bien meilleur de chercher à diminuer l’impôt via la déclaration si le refus du PFU le permet. Au niveau final, c’est largement gagnant car l’avance de taux à la source sera forcément remboursée.
      Cordialement.

    • Michaël

      Bonjour,

      J’ai bien fait de suivre vos conseils et d’utiliser le simulateur des impôts.
      Faisant parti de la tranche d’imposition à 14%, j’étais prêt à cocher la case 2OP et à priori, j’aurais eu tort.
      Avec les intérêts d’un PEL, la Flat-tax semble plus avantageuse.
      Sans cocher la case 2OP, on me restitue 15 € et en cochant la case, il me reste 16 € d’impôt à payer.

      Et quand est-il de l’attestation de dispense de « prélèvement obligatoire à titre d’acompte d’impôt sur le revenu », évite-t-elle de payer la flat-tax en avance ?

      Cdlt

  44. Jean

    Bonjour et merci,

    Probablement l’un des meilleurs articles et des plus complets sur la question, je me permettrais cependant d’ajouter, parce que je ne l’ai pas vu, que cocher la case 2 OP active la case 2 CA – frais et charges deductibles (liste à consulter sur le site des impôts)- montants qui, dans le cadre d’une banque classique, peuvent se reveler très élevés de l’ordre de 18% pour moi.
    Opter pour la Flat Tax ne permet pas ne profiter de cet avantage.

    De plus mais là, je digresse un peu, cocher la case 2 OP permet aussi de récupérer les abattements pour durée de détention pour les titres en portefeuille acquis avant 2018.

    Dans tous les cas une simulation très fine est à faire car une petite croix dans une declaration peut avoir de lourdes conséquence pour les finances du contribuable.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Merci pour votre retour. Pour le point 2, aucun soucis. Pour la case 2CA, c’est un grand classique. Le fisc pré-rempli tous les montants de l’IFU sauf la 2CA que le contribuable doit reporter à la main car c’est une déduction. Par contre, c’est la première fois que j’entends que la 2CA ne serait plus accessible pour ceux qui optent pour la flat-tax. Je ferai des simulations à l’occasion. Dans tous les cas on revient au même, le refus du PFU s’imposent dans beaucoup de situations.
      Cordialement.

    • MILLER

      Bonjour
      La case 2CA (En général frais de garde actions ou obligations) n’est prise en compte que si on intègre les revenus mobiliers dans sa déclaration en cochant la case OP . Ce montant n’est pas pris en compte quand on utilise la flat tax (qui est souvent plus avantageuse sauf pour les hauts revenus) mais les frais de garde se négocient auprès de l’établissement bancaire Essayez

      • Jean

        Résumer la case 2 CA aux droits de garde est une vision quelque peu réductrice, loin s’en faut. Il est clairement stipulé que vous pouvez déduire les frais et charges engagés pour acheter ou conserver les valeurs mobilières, le périmètre est un peu plus large et nettement plus flou. Conseil pour conseil, essayer de lire le code général des impôts et surtout ne comptez pas sur vos banques pour calculer ces frais, surtout si vous avez des titres détenus a l’étranger.

  45. Daniel

    Rebonjour,
    effectivement, il n’y a pas d’erreur. Je viens de vérifier que le calcul de l’impôt avec le barème de 2019 (donc avec la tranche à 14%) donne exactement le même résultat. Cela s’explique par le fait que ma tranche marginale est à 30%.

    Cordialement

  46. Daniel

    Bonjour, une erreur s’est glissée dans votre article:
    « ( la tranche à 11% apparaît pour les revenus 2020 seulement)  »

    la tranche à 11% est appliquée à partir des revenus de 2019 et non 2020.
    je viens de le vérifier en consultant le détail du calcul de mon impôt.

    Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Ce n’est pas une erreur. Le taux à 11% ne vaut que pour le calcul du taux à la source 2020. Le montant de l’impôt des revenus 2019 est toujours via le taux à 14%.
      Cordialement.

  47. Eric

    Je pense que la case 2BH est rempli à la place de 2CG si l’option etait cochée l’année passée. A confirmer.

    La simulation reste en effet la seule méthode pour comprendre l’impact de cette case 2OP. Mais le mieux serait que cette case n’existe plus et que le fisc intégre dans son calcul les 2 scenarios ( PFU et bareme ) et ne retienne que le plus favorable des 2 pour le contribuable…..Ah oui, j’oublié que ce n’est pas l’interêt du fisc.
    Mieux vaut embrouiller tout le monde, mais surtout les faibles revenus, et rembourser en fin d’année.

    Cerise sur le gateau, cette année, la nouveauté est la déclaration non obligatoire, pré-remplie (bien evidemment case 2OP non cochée) et valide de manière tacite. La bonne blague. Merci de nous donner encore le droit de la modifier !! J’imagine que l’année prochaine la case 2OP sera décochée et on ne pourra plus modifier la déclaration pre-remplie….

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Oui tout à fait, j’ai dénoncé cette pseudo « suppression » de déclaration ayant pour but de flouer le contribuable ici : https://www.corrigetonimpot.fr/suppression-fin-declaration-impot-revenu/
      Vu les commentaires sur le site, je pense aussi qu’il y’a un pré-remplissage de 2Bh à tort au lieu de 2CG sur pas mal de déclarations.

  48. carole

    Bonjour
    La déclaration 2020 n’est pas tout a fait identique à celle de 2019.

    En ligne 2BH, il est écrit :Revenus déjà soumis aux prélèvements sociaux avec CSG déductible si option barème

    Donc si je comprends bien, il n’y a pas à changer de ligne les revenus inscrits automatiquement en 2BH, c’est le terme « si option barème » qui est important. Le fisc va le faire lui même.

    Du coup, en faisant les deux simulations avec case OP cochée ou non, le calcul se fait avec CSG déduite si case OP cochée et sans déduction de CSG si case OP non cochée.

    Je l’avais coché en 2019, elle n’a pas été pré-cochée cette année. D’ailleurs j’avais interrogé le fisc à ce sujet l’an dernier, la réponse avait été claire, cette option est annuelle.

    J’espère avoir bien compris les subtilités de cette déclaration 2020. Le mieux n’est-il pas de faire les simulations?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui le plus simple est de faire une simulation avec 2Op et une sans! La csg est déductible si on coche la case mais pas dans l’autre cas.
      Cordialement.

  49. Eric

    Bonjour,
    merci pour votre réponse.
    Vous dites : « qu’en ayant coché la 2OP l’an passé, le fisc ne l’applique plus l’année suivante. »
    Je ne comprends pas bien ? ce n’etait pas le sens de mon commentaire.
    J’indiquais juste que j’ai coché la case 2OP l’année derniere et que sont impact etait immediat sur les impots de l’année derniere. Cette année, je vais à nouveau coché cette case 2OP pour les impots de cette année.
    Je comprends plus l’interet de cette case 2OP comme étant le fait de ne pas avoir à avancer au fisc un montant de 12,8% d’impot non dû, et de se le voir rembourser en septembre une fois l’avis d’impot définitif calculer.

    Pour les non imposables (et premiere tranche à 14%), ce PFU et cette case 2OP discretement ajoutée l’année derniere, pas forcement tres visible à premiere vue sur la déclaration, est un véritable « traquenard » que le fisc nous a tendu. En cas d’oubli, celà revient à devoir faire une avance de trésorerie (ou plutot d’un pret à taux 0%) de 12,8% d’impot « NON DUS » au fisc, pour se le voir rembourser 9 mois plus tard.
    On marche sur la tête…..

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Ha ok très bien, j’avais mal compris. Ca m’étonne moins! J’ai justement mis en avant à l’époque à quel point c’était vicieux pour les petits contribuables de procéder ainsi. De fait, j’étais étonné que le fisc en vienne tout d’un coup à pré-cocher cette case vu que leur démarche déclarative vise à piéger les gens.
      Cordialement.

  50. Eric

    Bonjour,
    merci pour votre article très utile.
    Pour ma part, non imposable, j’ai coché la case 2OP dès l’année derniere lorsque elle est apparu pour la première fois.
    Par contre, je précise que le fait de cocher la case 2OP permet de ne pas avoir à payer les 12,8% d’impot supplémentaire l’année N, et non pas un remboursement des 12,8% de l’année N-1 comme vous le sous entendez dans l’article.
    Pour ma part, je declare chaque année des interets liés à des livrets fiscalisés et un PEL de +12ans.
    D’habitude les interets figurent en 2TR et 2CG. Hors cette année, pour la première fois depuis le PFU, les interêts figurent en 2TR et 2BH. Cette histoire de CSG déductible ou non selon le bareme qui differencie les cases 2CG/2BH m’echappe. Pourriez-vous fournir une explication plus claire ?
    Etant non imposable, quel est l’impact d’une CSG déductible ou pas sur des intérets dont la CSG a deja été prélevée par la banque ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Voilà une information très intéressante. Est ce que d’autres personnes pourraient me confirmer qu’en ayant coché la 2OP l’an passé, le fisc ne l’applique plus l’année suivante. Non pas que je ne vous fasse pas confiance mais il peut s’agir d’un bug ou d’un choix d’une banque en particulier etc… je dois m’assurer que c’est le cas pour tout le monde avant de publier l’info.
      D’habitude, la CSG payé à la banque (5.9%) est déductible. Cela veut dire que ces 5.9% s’enlèvent du revenu imposable et viennent réduire l’impôt. Le gain dépend de la tranche d’imposition. Si 0%, gain de 0%*5.9%; si 11%, gain de 11%*5.9% soit 0.65 % de récupéré etc… Bref, c’est un gain fiscal très minime. En optant pour le PFU, on n’a pas le droit à ce gain minime (2Cg de mémoire). En le refusant, on y a droit (2BH dans ce cas). Dans votre situation, si vous êtes non imposable ça n’a aucun impact si ce n’est de diminuer le revenu fiscal de référence mais fiscalement c’est nul.
      Cordialement.

  51. Valérie

    Bonjour,

    Après réflexion, si je fais une réclamation et je coche la case 2OP le fisc me remboursera 539€ et je ne paierai pas d’impôts sur le revenu et mon revenu fiscal de référence sera de 27350€ pour 2 parts.
    Par contre, sans cocher la case, j’ai un revenu fiscal de référence de 25233€ ( soit 2217€ en moins) et cela m’a fait payer 24€ d’impôts et je n’ai pas eu le rembourser de 539€ par les impôts suite à mes revenus en capitaux.
    Je me pose la question que le revenu fiscal de référence est important pour la taxe d’habitation donc si je rectifie la déclaration en cochant la case, je vais récupérer mes 539€ mais est-ce que je ne vais pas le perdre sur la taxe d’habitation? En 2019 j’ai payer 626€ de taxe habitation pour un revenu fiscal de référence 25233€. Est-ce que je suis gagnante de réclamer ?
    Cordialement,

  52. Valerie

    Bonjour ,

    Merci pour votre réponse.
    Mais vous me dites qu’il faut éventuellement corriger ma déclaration , est-ce que je peux malgré tout corriger ma déclaration 2018 pour les revenus 29019 ? car il n’y a pas de doute en cochant la case le fisc devait me rembourser 539€ comme les années précédentes.
    Comment , il faut que je procède pour la corriger ? J’envoie une lettre de réclamation au impôts ? Car ça va faire bientôt un an en mai ? Ça me fait rager de perdre 539€ pour une case donc si c’est possible de les récupérer, ça serait génial.

    Merci pour votre aide et vos conseils qui sont précis et excellents

    Cordialement .

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui c’est un courrier recommandé, vous trouverez un article où j’explique la démarche avec des exemples dans la rubrique « impôt ». Faites attention tout de même. Les 539 € vous seront remboursés mais cela veut aussi dire que les revenus passent dans le barème. Selon le placement, ça peut aussi engendrer de l’impôt. La question étant de savoir s’il est inférieur ou non à 539 €.
      Cordialement.

  53. Valerie

    Bonjour,

    J’ai oublié sur la déclaration 2018 pour les revenus 2019 de cocher la case 2OP car je ne savais pas.
    Apparemment, j’avais un crédit prélèvement forfaitaire sur dividendes et intérêts 2018 de 539 € suite à une simulation en cochant la case 2OP. Ce n’est pas logique juste en cochant cette case, j’ai un revenu Fiscal beaucoup plus important que sans cocher cette case .
    Sans cocher la case mon revenu fiscal est moindre et ça me fait payer des impôts ?
    Que devient mon crédit prélèvement forfaitaire sur dividendes et intérêts 2018 que je n’ai pas reçu.
    Est-ce que je peux le récupérer ou le déduire sur 2020?
    Quelles sont les conditions ?

    Merci pour votre réponse

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      En fait c’est normal:
      – si on coche, on refuse le PFU et on est imposé via la déclaration. Comme je l’explique, c’est souvent mieux et on paie alors moins d’impôt.
      – en revanche, la somme déclarée rentre alors dans le revenu fiscal contrairement à ceux qui optent pour le PFU. En effet, le taux n’est plus fixe (et donc exclu du RFR) mais dépend des tranches fiscales (et rentre donc dans le revenu fiscal).
      C’est un mini inconvénient lorsqu’on refuse le PFU et dans certains cas il faut y prêter attention (personne âgés sans trop de revenus ou personnes proches du seuil d’exonération de taxe d’habitation). Mais dans la majorité des cas, il faut refuser le PFU pour voir son impôt baisser (et récupérer ce crédit que vous voyez) plutôt que de le garder juste pour réduire le RFR.
      Pour l’an passé, il faut éventuellement corriger la déclaration si cela en vaut la peine. Le fisc remboursera alors si le refus était mieux. Vous pouvez me solliciter pour une étude si besoin : https://www.corrigetonimpot.fr/formation-et-coaching-par-telephone/

      Pour cette année, faites bien les 2 simulations avec et sans la case pour faire le bon choix.
      Cordialement.

  54. DURET Guy

    Bonjour, J’ai lu tous les messages qui vous ont été adressés et, selon vos réponses j’en déduis :
    I° ne pas cocher la case 2OP et opter pour la Flat Tax est perdante selon le montant du revenu imposable soit
    un individu ayant un revenu imposable 2019 de 27 519 et des revenus financier de 12500 son impôt sera de :
    27519-9964 x 14% = 2 457 + 12 500 x 30% = 3 750 = 6 207
    Par contre, s’il coche la 2OP son impôt deviendra : 27519 – 9964 x 14% = 2 457
    12500 x 30% = 3 750
    reprise de la csg déductible 12500 x 6.8% = – 850
    total 5 357
    donc pour être bénéficiaire dans dans pratiquement tous les cas (dividendes à 40% d’abattement, délais de possession de titres de placement et autres) d’avoir un revenu qui soit proche des 30% . Ai-bien tiré profit de vos explications ?……
    Cordialement GD

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      En fait cela dépend des revenus financiers. Sur certains, il y’aura un abattement de 40% avant intégration dans le revenu imposable (dividendes, parts sociales) ou un pourcentage différent (plus-value). Sur d’autres, une fiscalité à part (ass-vie, PEA). sur d’autres, exonérés (livret A) et sur d’autres, pas d’abattement. La difficulté est là, selon chaque placement, c’est différent. Dans votre exemple, c’est un revenu sans abattement. Par contre, vous calculez 12500*30% via la case 2OP ce qui intègre 17.2% de prélèvements sociaux. Il faut aussi intégrer ces 12500*17.2% dans le premier cas pour comparer.
      Cordialement.

  55. Michel

    Si je refuse le PFU et coche la cas 2OP, donc je prends l’option du barème progressif.
    Est elle annuelle ou pour 3 ans comme j’ai lu quelque part?
    Merci de vos conseils

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Où avez-vous vu cette histoire de 3 ans???
      Cordialement.

  56. Dado

    Bonjour,
    J’ai une autre question : le fait d’accepter le PFU, et de ne pas demander de dispense de l’avance de 12.8 %, permettront-ils de ne pas augmenter le RFR et le RNI ? pour l’année 2020 ?
    d’avance merci pour votre réponse

  57. Dado

    Bonjour et un grand merci pour votre aide apportée à tous
    je vais bientôt toucher un boni de liquidation de 19800 euros, si j’accepte le PFU, les 12.8 % représentant 2535 euros seront payés de suite, ainsi que les 17.2 %, il me restera donc 13 864 euros net d’impot ?
    mes revenus salaires pour 2019 s’établiront à 24000 euros, moins les frais réels, il restera 21500 euros. Si je ne coche pas la case, j’aurais un Revenu fiscal de référence de 20500 euros imposé à 14 % soit 1475 euros d’impots, j’aurais payé au total 4010 euros d’impots et je serais à 0.6 % de PAS.
    Si je refuse l’avance, et COCHE LA CASE 2op mes revenus imposables seront de 30340, l’impot sera de 2853 euros MAIS j’aurais un taux PAS de 9% sur mon salaire et ce ne sera pas suffisant pour payer la totalité de l’impot, j’aurais donc la différence à payer en septembre 2020. Les 17.2 % sont ils déductibles de l’impot ?
    si non, le calcul n’est pas bon, le montant imposable du boni serait 19800 euros -40%, la les impots passeraient à 3138 euros et le taux du PAS à 9.7 % .
    Pouvez- vous me dire si je n’ai pas fait d’erreur et si les 17.2 % sont déductibles ou non ?
    Vous réitérant mes remerciements,
    bien cordialement
    dado

  58. JeromeB

    Bonjour et merci pour votre blog instructif.
    Comment faut-il interpréter vos tableaux s’il vous plait, lorsqu’on réside en département d’outremer et que l’on bénéficie de la réfaction d’impôts ? (pour ma part : TMI 30%, 40% de réfaction plafonnée à 4050€). En vous remerciant par avance, et au plaisir de continuer à vous lire.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Effectivement, mes analyses ne marchent pas pour l’Outre mer. Je n’ai pas en tête les abattements particuliers, je pense qu’il faudrait une analyse au cas par cas qui serait payante mécaniquement car il faut du temps et de l’expertise.
      Cordialement.

  59. Agathe Michel

    Bonjour,
    Je viens de lire les articles sur votre site et je vous en félicite.
    J’ai découvert en effet la case 2OP après avoir détecté que je n’avais plus droit au crédit d’impôt comme les autres années.
    J’ai appelé les impôts qui me disait que j’ai dû gagner plus j’ai insisté parce que j’avais toujours les mêmes revenus. Au bout de 20 bonnes minutes elle a fini par me parler de cette case 2OP.
    En effet j’ai un PEL de longue date et ma banque a déclaré comme d’habitude mais voilà que cette nouvelle case est apparue.
    J’ai donc corrigé tout ça et j’ai eu un crédit d’impôt de 309€.
    Dommage que les pauvres gens qui essayent d’épargner pour préparer une retraite qu’on n’est pas sûre de toucher un jour ou pour aider leurs enfants se font plumer de la sorte alors que les gros épargnants eux sont vénérés.
    Quant aux journaux du peuple je ne vous parle pas des spécialisé économie ni télévisés qui n’informe même pas sur ce genre de PETIT détail ah juste une case rajoutée!!
    Cordialement Agathe
    Vive la France Vive la République (Liberté, Egalité, Fraternité?)

  60. Vincent

    Bonsoir,
    Merci pour votre article.
    J’ai oublié de cocher la case 2OP dans ma déclaration de revenus en ligne.
    Nous sommes le 1er septembre, puis-je revenir et corriger en ligne cet oubli? Et dans ce cas , pourrais-je donc recevoir mon crédit d’impot égal à 12.8% de mes intérêts bancaires?
    merci !

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Si la correction en ligne est terminé, vous pouvez faire une correction papier (article sur le sujet dans la rubrique « impôt »). Le fisc vous remboursera en traitant la réclamation.
      Cordialement.

  61. bob

    bonjour on ma prelevé 12.8% , je pensait que ca serait remboursé comme les années precedentes , je ne paye pas d impots , j ai pas coché la case magique , pas au courant.. on peut se faire rembourser quand meme ?? pourquoi c est plus automatique??

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui il est possible de corriger (voir article associé dans la rubrique impôt).
      Cordialement.

  62. brice

    bonjour,
    je ne savais pour la case 2op qu’il fallait de préférence la
    cochée quand on n’est non imposable que faire? quel sont mes recours?
    je vous remercie de votre aide qui me
    sera précieuse
    salutations distinguées

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La correction en ligne est fermée, il faut maintenant passer par courrier et demander une correction.
      Cordialement.

  63. Aaa

    Si vous avez oublié de cocher la case 2OP vous pouvez corriger votre erreur sans attendre grace à l’option « Corriger en ligne la déclaration de revenus » dans votre espace particulier impots.gouv.fr (transferez aussi 2BG vers 2BH).
    J’avais envoyé un petit mail de réclamation via la messagerie, ils m’ont répondu que c’était trop tard ! Ce n’est pas exact, vous avez quelques mois même après la reception de l’avis d’imposition pour vos corrections, grace à la loi du droit à l’erreur.
    Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Le service de correction en ligne est fermé mais vous pouvez simplement demander une correction en écrivant un courrier. Vous avez 3 ans pour le faire.
      Cordialement.

    • brice

      bonjour,
      il n’est pas sur que l’on puisse revenir en arriére en
      corrigeant cette case,je me suis renseigné auprés du service des impots il
      m’ont dit qu’il été en attente d’instructions auprés du ministére afin de
      savoir si on peut corriger ou pas
      bien à vous

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        Si vous avez un retour, je suis très curieux d’en connaître la teneur… si le retour en arrière est impossible c’est clairement de l’abus pour les contribuables.
        Cordialement.

        • brice

          bonjour,
          j’ai repris contact auprés du service des impots, pour
          l’instant ma demande de correction est toujours en attente
          je vous tiendrai au courant de la suite donnée
          c’était pourtant prévisible qu’il y ai des erreurs,et
          aussi surprenant qu’aucune correction ne soit prévue
          on peut se demander si c’est voulu
          meilleures salutations

          • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

            J’ai hâte de voir…. Le texte prévoit que le fait d’opter pour le PFU est irrévocable mais pas l’inverse. C’est d’ailleurs étonnant car le PFU est mis par défaut et rarement le bon choix. En revanche s’il s’avère qu’il est impossible de corriger lorsqu’on l’a refusé, j’en ferai un article sur le sujet qui sera surement relayé par des plus gros médias.
            Cordialement.

        • brice

          bonjour,
          une petite précision il se peut que la
          réponse à ma demande soit longue
          meilleures salutations

          • brice

            bonjour,
            dans mon cas c’est le fait d’avoir oublié de cocher cette
            case qui me porte préjudice, je ne savais pas mais je
            ne laisserai pas tomber car je trouve que c’est
            profondément injuste car l’erreur est humaine
            bonne journée

          • brice

            bonjour,
            je tenais à vous remercier pour votre site
            qui est génial et trés instructif
            merci encore

    • Aaa

      Bonjour,
      Pour faire suite à mon message sur la correction. Ma demande a été prise en compte: la case 2OP est désormais cochée malgré mon oubli initial. Les prélévement sociaux ne me seront pas imposés.
      On a donc bien droit à l’erreur de déclaration.
      Cordialement

      • Vincent

        Bonsoir,
        Merci pour votre message.
        Vous avez pu faire cette modification en ligne ?
        si non, comment?
        merci

  64. Baverel

    Bonjour.n, est ce que si j’opte pour l’imposition à l’ir en cas de rachat sur un contrat d’assurance vie et non PFU au moment du rachat, cela sera irrévocable et impactera l’ensemble de mes autres revenus que je ne pourrai imposer au PFU ou cela est il indépendant? Merci

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Le choix de l’IR fait que vous ne pourrez plus prendre le PFL. Après, le PFU sera possible au moment de la déclaration et il viendra alors annuler l’IR. Par contre, le PFU s’appliquera sur tous vos revenus.
      Cordialement.

      • Baverel

        Merci pour votre réponse mais peut être me suis je mal exprimé, si le rachat concerne des intérêts sur versement effectué après le 27/09/2017 et que l’option choisit est PFO à 12,8 cela n’impactera pas le reste de mes revenus de placements et je pourrai toujours choisir au moment de ma declaration PFU ou IR? Merci bcp

        • fabien lepuy

          bonjour,
          j’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’erreur
          avec cette fameuse case 2op ,je me trompe peut étre
          merci

        • brice

          bonjour mr Diringer,
          j’ai des nouvelles concernant ma demande de rectification ,le
          service contentieux à émis un avis favorable à ma demande de remboursement
          de mon accompte prélevé sur mon pel, je suis agréablement surpris
          je devrais étre remboursé sous peu
          merci

          • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

            Bonjour,
            Super, ça ne m’étonne pas. Opter pour le PFU est irrévocable mais le texte ne précise pas que opter pour l’IR l’est. Merci pour l’info, je pense que je ferai un article explicatif pour inciter les gens à corriger.
            Cordialement.

    • pascal latour

      bonjour,
      j’aimerai savoir si les revenus tirés d’une activité seront
      aussi imposés au pfu ,j ai du mal à comprendre ce systéme confus
      merci d’avance

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        Cela dépend de la nature des revenus. De quoi parlez vous? Salaires, dividendes etc…?

  65. Christian

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette info !
    J’ai effectivement coché cette case 2 op(possible de corriger même après la date limite)
    Je vais donc être remboursé du PFU mais à hauteur seulement d’un tiers.
    Les impôts me répondent simplement que c’est normal, sans plus d’explications

  66. christophe

    Bravo vous etes probablement le seul article valable !

  67. Virginie

    Bonjour,
    J’ai fait une simulation en faisant 2 fois ma déclaration des revenus: une fois en laissant la case 2OP décochée, et l’autre fois en cochant la case 2OP (et en faisant basculer les sommes de 2CG en 2BH). Dans le premier cas l’impôt net calculé est de 400 euros, dans le second cas, l’impôt net est de 800 euros. J’aurais donc tendance à garder la case 2OP décochée, malgré ce que j’avais déduit de vos explications et des petits calculs que j’ai faits. MAIS maintenant, je me pose des questions par rapport à la case 2CK, dans laquelle la somme de 600 euros est indiquée et qui visiblement doit m’être remboursée si je coche 2OP. Est-ce que ça signifie que dans le cas où je ne cocherais pas la case 2OP, j’aurais 400 euros à payer, alors que dans le cas où je la cocherais je paierais en fait 800-600=200 euros? Il serait alors plus intéressant que je coche la case… A moins que la case 2CK soit déjà prise en compte dans le calcul de l’impôt net par le simulateur?
    Merci d’avance,
    Bien cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Il faut vraiment regarder l’impôt ou la restitution finale qui apparaît tout à la fin de la déclaration. Si vous cochez, les 600 sont restitués mais c’est pris en compte dans le calcul ou la restitution finale.
      Cordialement.

  68. Vincent

    Bonjour,

    Sur vos conseils je souhaite cocher la case 2OP. J’ai le message suivant qui s’affiche:

    Les prélèvements sociaux ont en principe été prélevés par l’établissement payeur
    lors du versement des revenus. Leur montant est pré-rempli en case 2CG. Si les revenus sont imposés au taux
    forfaitaire unique, la contribution sociale généralisée (CSG) n’est pas déductible.
    Si vous optez pour l’imposition au barème progressif, une fraction de la CSG (6,8 %) est déductible
    du revenu global l’année de son paiement. La CSG prélevée en 2018 sera déduite partiellement
    du revenu global de 2018. Vous devez indiquer le montant de vos prélèvements sociaux case 2BH.

    Mais je ne connais pas le montant 2BH. Comment faire ? Où trouver ce montant ?

    Merci pour votre aide.

  69. PETITGAS Marie-France

    Bonjour Mr Thibault. Je suis vraiment perdue avec ma déclaration d’impôt car ayant opté pour la dispense d’acompte en 2018 de 12,8 %, dois-je déclarer mes dividendes en ligne 2BH ou bien en ligne 2CG ? En outre, j’ignore totalement si je dois alimenter la case 2OP, je suis néophyte en économie !
    J’ai consulté une conseillère aux Finances Publiques du Val d’Oise ce matin et cette personne n’a pas su me renseigner, m’ayant dit qu’elle « n’était pas chargée d’optimiser mes capitaux ». Etant très découragée de ne pas savoir quoi faire avec cette Flat tax et ce Barême progressif, je fais appel à vous en espérant obtenir enfin une réponse. Je vous remercie pour votre aide .Recevez mes sincères salutations.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La dispense d’acompte permet d’éviter le PFU à la source mais le choix final se fera sur la déclaration d’impôt. Soit vous cochez la case 2Op et changez les cases , soit vous laissez tel quel. Faites les deux simulations et gardez la meilleure.
      N’hésitez pas à partager le site.
      Cordialement.

      • Sébastien

        « C’est lors de la déclaration d’impôt 2019 des revenus 2018 qu’il sera possible de cocher une case pour refuser le PFU appliqué sur les revenus 2018. Le fisc remboursera alors les 12.8% via un crédit d’impôt (les 17.2% étant tout le temps à payer) et appliquera l’imposition selon l’ancien système. »
        Sur le tout le temps à payer pour la CSG, ça devient un problème car pour un non-résidents français ayant une résidence fiscale à l’étranger, la CSG n’est pas redevable sur les revenues mobiliers en vertu de la convention fiscale international entre les deux pays (pour la grande majorité c’est le cas pour éviter la double imposition.)
        Etes vous sûr que la CSG n’est pas récupérable auprès des impôts ? Du coup pour un rachat d’assurance vie avant les 8 ans, il faudra forcément signaler à la banque son refus d’adhérer au PFU.

      • Marie

        Bonjour,
        Sauf erreur de ma part, je suis surprise de lire que la dispense d acompte ne sert à rien. Je l’ai envoyée à ma banque en 2018 pour les revenus 2019 et je compte la renouveler en novembre 2019 pour 2020. Les intérêts de mon ancien PEL st ainsi soumis au barême progressif sans subir de prélèvement et ainsi se capitalisent pour d’année en année.
        Merci de prendre le temps de m’éclairer sur ce point.
        Cdlt

        • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

          Bonjour,
          Oui pardon il y’a eu une évolution et mes commentaires passés étaient erronés. Je les corrige et vous résume à nouveau.
          L’ancien système de la dispense pour les taux à 24% ou 21% n’existe plus. La nouvelle dispense d’acompte que l’on peut signer depuis 2018 permet juste d’éviter que le PFU de 12.8% soit pris à la source par la banque. Au final, il faudra de toute manière faire le choix lors de la déclaration d’impôt; si vous optez pour le PFU en ne cochant pas la case 2OP et que vous aviez signé la dispense, le fisc prélevera alors les 12.8% au moment de la déclaration.
          Cordialement.

          • Marie

            Bonjour et Merci pour votre réponse, il est effectivement bien de rappeler de cocher cette fameuse case OP pour éviter les 12.8%.
            Merci pour le temps passé à nous informer, sacré travail.
            Bien cdlt

    • cyril breton

      bonjour,
      suite à la mise en place du pfu je voudrais savoir si la
      dispence d’accompte existe toujours sous son ancienne formule
      merci d’avance

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        La dispense n’a plus la même utilité depuis l’an passé. Elle sert à éviter le PFU à la source. Mais au final, il faudra faire le choix lors de la déclaration d’impôt.
        Cordialement.

  70. Kate

    Bonjour et merci pour votre explication, j’ai encore des doutes et si vous me permettre je vais les poser ici :

    Moi et mon mari nous sommes dans la tranche à 30% ( lui: 22268 + micro entreprise à 9587) et moi: 37228.
    Donc notre revenu global c’est 59874 et on a 1 enfant à charge.

    En 2018 j’ai cessé mon compte à titre et j’ai eu un plus values de 1749 euros.

    En faisant la déclaration d’impôts j’avais coché la case 2OP. Mais depuis que j’ai lu votre article je ne suis pas sure que mon choix c’est le plus avantageux. Pourriez vous s’il vous plaît m’éclaircir sur quel choix serait le mieux ?

  71. Nathalie

    Bonjour,

    Merci pour votre article très intéressant.

    J’ai réalisé les simulations mais d’un côté j’ai une restitution d’impôt mais un taux à la source plus élevé et un revenu fiscal de référence légèrement plus élevé. De l’autre côté pas de restitution mais un taux à la source et un revenu fiscal de référence moindre.

    Je n’ai que des intérêts d’un vieux PEL et de livret B. Pas de dividendes et d’actions.

    Vous dîtes que le taux n’est qu’une avance et qu’il faut se focaliser sur la restitution car ce qui compte ce sera l’impôt final calculé sur les revenus 2019 lors de la déclaration 2020. J’avoue que je suis un peu perdue et ai du mal à comprendre, serait-il SVP possible de m’expliquer plus précisément pour que je comprenne ?

    Ma banque m’a dit que si je ne prenais pas le PFU alors les revenus concernés seront alors imposés au taux de ma tranche marginal d’imposition auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux de 17.2% ; soit pour moi 14 + 17.2% = 31.2% et que le PFU serait donc plus intéressant.

    En vous lisant j’ai l’impression que c’est plutôt l’imposition au barème qui serait mieux.

    Pourriez-vous SVP m’aider ?

    Ci-dessous ce qu’il ressort des 2 simulations que j’ai réalisées :

    Avec ligne 2OP cochée :
    Crédit d’impôt modernisation du recouvrement : effacement de votre impôt sur le revenu 2018 à hauteur de
    3531
    MONTANT NET À RESTITUER AU TITRE DE L’ANNÉE 2018 * 145
    le taux de prélèvement à la source applicable après actualisation en septembre 2019
    serait de : 7.1%
    Le taux individualisé du déclarant 1 serait de 10.3%. Le taux du déclarant 2 serait de 0.0%

    Sans ligne 2OP cochée :
    Crédit d’impôt modernisation du recouvrement : effacement de votre impôt sur le revenu 2018 à hauteur de
    3381
    MONTANT NET À PAYER AU TITRE DE L’ANNÉE 2018 * 0
    le taux de prélèvement à la source applicable après actualisation en septembre 2019
    serait de : 6.8%
    Le taux individualisé du déclarant 1 serait de 9.9%. Le taux du déclarant 2 serait de 0.0%.

    Merci d’avance.

    Bien cordialement.

  72. Chantal

    Félicitations pour votre site super bien fait ! Grâce à votre explicatif très clair, j’ai pu modifier ma déclaration avec la case 2OP et vous en remercie.

  73. Adele

    Bonjour,
    Tout d’abord un grand merci pour votre site qui est d’une aide précieuse! Je n’hésite pas à partager 🙂
    Pourriez-vous me dire s’il est possible de déclarer un gain d’acquisition d’actions gratuites à l’IR (case 3VJ) tout en appliquant le PFU pour RVM, Plus Value cession actions.. Il me semble que oui, mais … votre avis m’aidera.
    Bien cordialement
    Adele

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Oui mais le PFU s’appliquera sur tout.
      Cordialement.

  74. joel

    bonjour , site très intéressant
    pouvez vous svp me dire si je dois opter pour cocher 2 op
    pension 29400
    2dc:810, 2tr: 2760, 2cg: 3570,2ab:3,2ck:24

    taux marginal:14%
    je vous remercie

  75. Rouxel

    Bonjour, site très intéressant,
    Si je coche :revenu fiscal 32848 taux 8,6 % avec un Prél 180 euros mensuel et restitution de 39 euros,
    Si je ne coche pas :revenu fiscal 32888 taux 8,1 % avec un Prél 177 euros mensuel.
    Etant retraité lequel est le plus intéressant. Je vous en remercie.

  76. Anonyme

    Bonjour, Site très intéressant
    Si je coche :revenu fiscal 32848 taux 8,6 % avec un Prél 180 euros mensuel et restitution de 39 euros
    Si je ne coche pas :revenu fiscal 32888 taux 8,1 % avec un Prél 177 euros mensuel
    Je suis retraité, lequel est le plus avantageux . Je vous en remercie. Cordialement

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Le taux n’étant qu’une avance, il faut se focaliser sur la restitution. En cochant, vous gagnez 39 €; c’est tout ce qu’il faut retenir!
      Que vous payez 180 € ou 177 € à la source ne change rien. Au final, ce qui compte ce sera l’impôt final calculé sur les revenus 2019 lors de la déclaration 2020. Le fisc vous reversera le complément ou vous demandera la différence si l’impôt payé à la source est trop élevé ou pas assez.
      Cordialement.

  77. Mehdi

    Bonjour Thibault,

    Après avoir lu votre article, il est plus intéressant pour moi de cocher la case 2OP. Cependant, je suis un peu perdu car je ne sais pas si je dois garder le montant de mes dividendes pré-declaré au niveau de la case (Autres revenus soumis à un prélèvement ou une retenue libératoire) ou je dois le déplacer dans 2DC (Revenus des actions et parts abattement de 40 % si option barème)? Sinon les cases 2CG et 2CK sont vides sur ma feuille d’impôts!!!

    Merci beaucoup pour votre aide
    Mehdi

  78. Mylène

    Bonjour,

    j’ai un PEL, un CEL, une assurance vie qui sont actifs. Je fais uniquement des versements mensuels ou ponctuels. je suis dans la tranche des 41%. Je ne vois aucun montant dans 2CK.
    Cela signifie-t-il que je n’ai pas payé les fameux 12.8% supplémentaires en PFU? Seront-ils prélevés que lorsque je casserait mon PEL, mon CEL et mon assurance vie? Dois-je tout de même cocher la case 2OP cette année et les années à venir?
    Merci d avance

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Cela se passera l’année où vous rachèterez. Il faut de toute manière faire le test de la case 2OP dès lors que des chiffres sont pré-remplis dans les cases 2.
      Cordialement.

  79. Ramon

    Bonjour .
    Ayant quelques revenus de placement en plus d’une retraite moyenne, et étant imposée dans la tranche à 14%, j’ai fait les simulations de déclaration de revenus avec les deux options.
    Si j’opte pour le barème,le montant de l’impôt est moindre cette année,mais le prélèvement à la source reste sensiblement le même pour l’an prochain,alors qu’avec le PFU l’impôt de cette année est plus important,mais le calcul du prélèvement à la source baisse de 1,5% pour l’an prochain.
    Au final, avec le PFU je serai perdant à court terme, mais gagnant en global à moyen terme (avec un prélèvement à la source plus intéressant de septembre 2019 à aout 2020).
    Je ne serai donc pas aussi affirmatif que vous pour le choix de l’option PFU ou barème pour un taux marginal à 14% et j’encourage vivement de comparer le nouveau taux de prélèvement à la source applicable en septembre prochain.
    Merci de vos commentaires.
    Bien cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour Ramon,
      En fait, il ne faut surtout pas se fier au taux pris à la source. Celui-ci n’est qu’une avance, ce que vous payez réellement à la fin est l’impôt. Le refus du PFU fera baisser l’impôt et c’est ça qui est important. En revanche, le taux à la source augmentera avec le refus du PFU car on est imposé au barème et non au prélèvement forfaitaire. Si le taux vous chagrine, vous pourrez demander à le baisser en septembre.
      Cordialement.

      • Ramon

        Merci Thibault.
        J’ai bien compris. Dommage que le centre des impots que j’ai consulté n’ait pas eu une réponse à me proposer.

  80. JJLGLL

    Erreur dans mon calcul, je re-publie le commentaire précédent…
    ——————————————————
    Bonjour, et merci pour vos articles très instructifs
    J’ai été surpris par le paragraphe suivant
    « Concernant le PEL ou le CEL, c’est encore pire car les intérêts sont souvent exonérés d’impôt sur le revenu. Via le PFU, ils sont fiscalisés à 12.8% alors qu’en l’annulant, la fiscalité passe à 0% pour tout le monde »
    Je comprends que le PFU s’applique uniquement aux revenus ou plus-values imposables.
    J’ai un PEL qui est arrivé à échéance en 05/2018.
    Pendant 2 ans, jusqu’au 05/2020, les intérêts de ce plan sont exonérés d’impôt (IR), mais soumis aux prélèvements sociaux de 17,2%. En conséquence, pas de PFU, et pas de déduction possible sur la CSG.
    A compter du 05/2020, les intérêts du PEL deviennent imposables, et restent soumis aux prélèvements sociaux.
    2 options possibles pour la déclaration de ces revenus
    1)
    PFU: 12,8% + 17,2% = 30%
    2)
    Barème IR , avec déduction possible de CSG (6,8%). Mon TMI est de 30%
    Donc IR + PS = 30% +17,2% – 6,8%* 30% = 45,16%

    Le PFU est donc plus avantageux.
    J’ai bien compris, ou j’ai raté quelque chose ?

    Bien cordialement

  81. Diego

    Bonjour, j’ai clôturé un PEA bancaire en juillet 2018 qui avait entre 2 et 5 ans. L’imprimé fiscal de la banque indique seulement une plus value brute de 450 € et un total de prélèvement sociaux « pour information » de 1305€. Puis je opter pour la case 2OP? Quelles cases remplir ? en vous remerciant par avance

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Il suffit de faire le test en cochant ou non la case. Vous verrez si vous êtes gagnant en le faisant.
      Cordialement.

  82. Laurent P

    Bonjour et merci pour tous ces articles fichtrement bien écrits, très utile pour un profane tel que moi.
    Je possède un vieux PEL ouvert en 1993, dois-je opter pour le PFU ? Sachant que mon revenu net imposable portant uniquement sur les salaires après déduction frais réel est de 19 700 euros pour une part et que ce PEL génère 5336 d’intérêt annuel.

    Merci par avance.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Vous serez au PFU par défaut de toute manière. Après il faut cocher la case pour faire le test en le réfutant. Comme expliqué, le refus sera certainement la meilleure solution.
      Cordialement.

      • Anonyme

        Parfait, merci, si j’ai bien tout saisi, il est plus intéréssant pour moi d’opter pour le barême progressif du moment que je reste dans la tranche d’imposition de 14%. Comme mentionné par Christophe il faut que je raye 2CG et que je reporte en 2BH pour la déduction de la CSG à hauteur de 6.8% et de l’abattement de 40% sur les dividendes.

  83. Roche

    Bonjour Thibault ,

    merci pour votre retour .
    le plus surprenant , c’est que les 3 experts comptables contactés donnent chacun 3 version ( cases différentes ).
    le service des impôts ne sait pas répondre formellement…et mon expert comptable que je viens de quitter au téléphone à nouveau devant mon insistance me dit qu’elle doit contacter le centre des impôts d’Angers ( service tiers déclarant – direction général ).
    C’est fou quand même , avec cette loi Macron de Janvier 2018 « flat taxe » , les entreprises ont versé 1 milliard d’euro sous cette formule et aucune personne dites compétente ( comptable -service impôt ) est en mesure de nous permettre de renseigner notre feuille d’imposition correctement…

    en tout cas , je ne vais pas lâcher l’expert comptable afin d’avoir « la bonne réponse  » et je ne manquerai pas de l’inscrire sur votre blog…. cela pourrait en intéresser certains .

    bien cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Merci. Je reviendrai aussi mettre la réponse si je trouve le temps de regarder ou si j’ai le cas.
      Cordialement.

  84. Thibault Diringer - Corrigetonimpot

    Bonjour,
    Il y’a énormément de messages, je passe à côté de beaucoup malheureusement. Sur un tel cas, je n’ai pas pu voir la pratique. Je ne sais pas si le PFU a été pris et côté abattement, il sont de 65% après 8 ans de détention et 50% de 2 à 8 ans de mémoire. De toute manière, je ne peux que vous conseiller de faire la simulation avec ou sans la case 2OP sur votre déclaration et de garder la meilleure solution.
    Cordialement.

    • ROCHE

      Bonjour ,
      merci une nouvelle fois pour toutes vos explications qui semble apporter beaucoup de réponses à chacun…

      voici ma question :
      nous sommes tous avec nos déclarations , j’ai appelé les impôts , mon expert comptable de mon entreprise et personne ne sait avec certitude comment je dois remplir ma déclaration.. c’est fou, mais mêmes les impôts ( agent et contrôleur au téléphone ) ne savent répondre .

      pour faire simple : j’ai un taux de 21.70%… nous avons pris une flat taxe courant 2018 et mon entreprise à régler directement les 30% ( csg + 12.8% de taux )
      je dois maintenant renseigner dans les bonnes cases de ma déclaration cette somme brut selon mon comptable ( 50000€ brut, soit perçu 35000€ )

      je ne veux évidemment pas payer à nouveau de l’impôt , mais personne n’est en mesure de me dire les cases qu’il faut remplir selon ma situation précise.

      Si vous aviez 1 mn pour me donner ce renseignement , ce serait formidable.

      très cordialement.

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Bonjour,
        Désolé mais il faudrait que je me penche sur la question pour trouver la case et ça prendrait facilement un bon moment. Je n’ai pas la réponse de tête sur ce point technique. En revanche si votre expert-comptable botte en touche, c’est plus que surprenant…
        Cordialement.

  85. Guy Salvator

    Bonjour, attention, pour les retraités modestes et âgés, cocher la case 2OP n’est PAS toujours le meilleur choix, car cela peut envoyer le revenu fiscal de référence (RFR) au dessus des seuils d’exonération (de taxe foncière et de CSG sur la retraite).

    J’ai fait le calcul pour un retraitée de mon entourage, ce qui m’a induit à poster ici ce message : si cette retraitée conserve l’option du PFU et donc NE COCHE PAS la case 2OP pour l’imposition au barême, elle obtiendra en 2020 un gain différentiel de pouvoir d’achat de 980€. Bien sûr, en prenant en compte la fiscalité et les seuils sociaux définis actuellement.

    Voci le calcul :
    – Soit, pour 1,5 part fiscale, une retraite imposable de 16100€, des revenus financiers de 881€ (dont 303€ de dividendes éligibles à abattement de 40%), et un crédit d’impôt de 113€ sur dividendes et intérêts 2018.

    – Avec la case 2OP cochée, le « Revenu brut global » est de 15250€, au lieu de 14490€ quand on ne coche pas la case. Pourquoi ? parce que les revenus financiers sont intégrés au « Revenu brut global » dans le 1er cas, et pas dans l’autre.

    – Du coup, l’abattement spécial personnes âgées -qui est fonction du revenu précité- est réduit à -1208€, au lieu de -2416€ avec la case non cochée.

    – Au final, le RFR est de 14103€ avec la 2OP cochée et de 12955€ dans le cas contraire.

    – Donc, en cochant la case, la retraitée sera assujettie à : la taxe foncière, la redevance TV, et la CSG/CRDS sur sa retraite. Alors qu’elle sera exonéré de tout cela en gardant l’option du PFU.

    Dans les 2 cas, la retraitée reste non imposable : elle obtient une restitution de 113€ avec la case 2OP cochée, et un impôt de zéro (annulé par son crédit d’impôt de 113€) dans l’autre cas.

    Tous comptes faits, la retraitée aura 980€ de revenus en plus en 2020 en restant au PFU, c’est à dire en ne touchant pas à sa déclaration préremplie, puisque le PFU est l’option par défaut.

    C’est très contre intuitif je l’avoue, car « en principe » l’option du PFU est déconseillée pour les non imposables, mais en l’espèce je conseille aux retraités modestes et âgés de bien faire et refaire leurs calculs avec et sans l’imposition au barême.

  86. Eric

    Bonjour

    Merci pour votre site et la mine d’or en terme d’informations qu’il contient.
    J’aurais une question concernant l’imposition des BSPCE.
    J’ai revendu mes titres en fin d’année 2018 (rachat de la société qui m’employait).
    Pouvez-vous svp m’indiquer:
    – si le PFU a déjà été prélevé au moment de la revente,
    – si dans l’eventualité ou j’optais pour le barême progressif dans ma déclaration, ai-je droit à des abattements pour durée de détention ?
    Cordialement

  87. Christophe

    Bonjour,
    Bravo et merci pour ce site très instructif !
    Suite à la réalisation de quelques simulations sur le site des impôts préalablement à ma déclaration, j’aimerais attirer votre attention sur deux points particuliers :
    1- il ne suffit pas de cocher la case 2OP pour que les intérêts des livrets fiscalisés, PEL de plus de 12 ans, etc. soient soumis au barème progressif comme précédemment ; il faut également retrancher les montants pré-remplis à la rubrique 2CG et les transférer à la rubrique 2BH, sinon la déduction de CSG de 6.8% ne s’applique pas (c’est clairement indiqué sur les IFU de certaines banques, mais pas du tout sur d’autres…)
    2- exceptionnellement, les revenus de placements de 2018 ne sont pas fiscalisés au TMI mais au taux moyen d’imposition, et ce en raison du calcul CIMR « au prorata » des différents revenus. L’imposition au barème sera donc certainement plus intéressante pour d’avantage de contribuables cette année qu’elle ne le sera au cours des prochaines années. Et une simulation de chacune des situations semble indispensable pour s’assurer de faire le bon choix, les calculs théoriques présentés dans votre article ne s’appliquant finalement que pour les revenus de placement qui seront perçus en 2019.
    Qu’en pensez-vous ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Merci pour la précision. Pour les revenus exceptionnels, je l’ai bien précisé à la fin mais la remarque 1 est très intéressante.
      Cordialement.

    • NOELLE C

      Merci pour la remarque n°1
      Personne ne donne ce conseil et c’est bien vu.

      • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

        Oui, je viens de l’ajouter à l’article car c’est indispensable, notamment sur les gros dividendes.
        Merci Christophe!

  88. carole

    Bonjour et merci pour ces précisions que le site des Impôts ne donne pas, volontairement je pense.
    Après lecture de cet article, et ayant quelques revenus de capitaux mobiliers en plus de ma modeste retraite, et étant imposée dans la tranche à 14%, j’ai fait les simulations avec les deux options pour ces revenus.
    Avec l’option Flat tax, et en tenant compte du CIMR, je n’aurai aucune restitution du crédit d’impôts de la ligne CK.
    Avec l’option « Imposition au barème »,et toujours avec le jeu du CIMR, j’aboutis à une restitution partielle.
    Je serai donc tentée de cocher la case « imposition au barème ».
    Cependant je me pose quand même la question, car avec cette option, le montant brut de l’impôt, avant imputation de ce crédit d’impôt et du CIMR est beaucoup plus élevé qu’avec l’autre option, ce qui génère un taux de prélèvement à la source supérieur à partir de septembre 2019.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Etant donné que le taux n’est qu’une avance qui sera régularisée et non pas l’impôt final qui sera prélevé, je ne peux que vous conseiller de cocher la case.
      Cordialement.

  89. pportepa

    Bonjour,
    Je vais recevoir en Mai 2019 des dividendes (en fait un boni de liquidation assimilé à un dividende pour la fiscalité) et l’entreprise va remplir une déclaration 2777 qui se traduit en prélèvement à la source d’emblée de 30%.
    Mes revenus salariés et ma situation familiale me fait tomber pour 2019 dans une TMI à 14%. C’est bien sur la déclaration des revenus 2019 faite en 2020 qu’il faudra que j’opte pour la case 2OP n’est ce pas ?
    Merci beaucoup !

  90. Vince

    notez que sur la déclaration simplifié la case o p n’apparait pas ,sans une extreme vigilance beaucoup se feront avoir ,
    d’autre part avec le pfu même si on est remboursé ,l’argent a été sorti du placement pour faire de la trésorerie aux impotce qui constitue une spoliation…

  91. Vincent

    Merci pour ce blog très bien écrit !
    Une petite erreur à corriger dans la phrase « Chacun subissait alors une fiscalité qui lui était propre comme nous allons le voir mais le traitement via la déclaration d’impôt avait le mérite de faire en sorte que les personnes imposables ne payaient rien. »
    Bonne continuation,

  92. david

    Bonjour,

    Très bon article, mais vous dites : ‘Le fisc remboursera alors les 12.8% via un crédit d’impôt (les 17.2% étant tout le temps à payer) et appliquera l’imposition selon l’ancien système. ‘

    Mais est-ce-que le cas que les prélèvements sociaux sont également soumis au CIMR, de sorte que l’impact du choix du PFU est supérieur à 12,8% ?

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Les revenus de capitaux mobiliers sont considérés comme exceptionnels et donc imposés. Ils ne bénéficieront pas du CIMR, que ce soit pour l’impôt ou les PS.
      Cordialement.

  93. Bettex

    Bonjour,
    Un grand merci pour votre article. Je viens de consulter ma déclaration faite en 2018 sur les revenus 2017. N’étant pas imposable (chômage longue durée en fin de droits), la case 2CK est vide.
    Mais ma question concerne la case 2op que je ne trouve pas sur cette déclaration 2018.
    Mes revenus 2018 ont augmenté en raison de mon départ à la retraite le 1er août 2018. Dois-je déclarer les revenus 2018 ou bien les revenus 2019 ?
    Mes remerciements réitérés pour vos conseils et articles,
    Hélène

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      La case 2OP est nouvelle, il est normal que vous ne la voyez pas sur la déclaration passée.
      Cordialement.

  94. THIBAULT

    Monsieur,
    sur le simulateur fiscal, j’ai indiqué des dividendes perçu à hauteur de 150 000 €. Je me suis bien sûr acquitté de 30 % de cette somme; soit 45 000 €.
    Je pensais n’avoir rien d’autre à payer mais je vois qu’une ligne intitulée « impôt proportionnel » apparaît à hauteur d’une somme de 19 200 €. Pourquoi ?
    Je pensais que le PFU était libératoire de tous autres versements.
    Cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      D’une part, il faut faire le test avec ou sans le PFU pour vérifier que l’imposition ne soit pas meilleure.
      Pour l’impôt proportionnel, il correspond étrangement à 12.8%… n’avez vous pas déclaré les dividendes au mauvais endroit? Le fait de les indiquer comme plus-value par exemple sous-entend que le PFU n’a pas été prélevé et donc les 12.8% sont pris dans la déclaration.
      Cordialement.

  95. CANS Marie-Laure

    Bonjour Monsieur et merci beaucoup pour ces explications très claires et infiniment utiles !
    Aussi je me demande comment, pauvres diables que nous sommes, ferions-nous pour ne pas nous « faire avoir » s’il n’y avait pas de personnes comme vous !

    Sincèrement.

  96. bernard

    Bonjour

    Vous écrivez que la case 2OC cochée va permettre de refuser le Pfu. En fait, elle va permettre de le corriger puisque le Pfu aura déjà été prélevé.
    Aussi, qu’en sera t-il pour les prochaines années… faudra t-il cocher la case 2OC chaque année ou le faire en 2019 suffit ?
    Bien cordialement.

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Bonjour,
      Ce sera bien à faire chaque année! Impossible d’éviter le prélèvement de 12.8%, il faut cocher en N+1 pour être remboursé.
      Cordialement.

  97. Didavi

    Bonjour, je découvre votre blog sur lequel je suis tombé lors de mes recherches pour investir dans l’immobilier.
    Je vous encourage à continuer le très bon travail d’explication. je suis sûr que ces info digne d’un expert se facturent plusieurs centaines d’euros.
    félicitations

    • Thibault Diringer - Corrigetonimpot

      Merci, n’hésitez pas à partager le site!
      Cordialement.

  98. Thibault Diringer - Corrigetonimpot

    Bonjour,
    Oui il est normal que le RFR augmente car le revenu concerné en est exclu si on opte pour la flat-tax. A vous de choisir…. difficile d’anticiper si la baisse du RFR vous sera ou non bénéfique à un autre niveau. Mais bon pour 5 €… personnellement j’opterai pour le RFR plus bas.
    Cordialement.