Simulateur excel gratuit : rendement immobilier d'un investissement locatif.

Fichier mis à jour pour 2018 : nouveau barème fiscal, hausse des prélèvements sociaux à 17.2%, revalorisation du quotient familial et nouveaux plafonds de la décote.

 

Je l'ai évoqué récemment, les investisseurs immobiliers (Pinel ou non) ont souvent du mal à anticiper correctement les revenus et charges engendrés par leur bien. Ils font face à une arnaque récurrente des vendeurs de biens qui présentent l’investissement en expliquant qu’on percevra les loyers qui compenseront le remboursement du prêt et les charges diverses (assurance-taxe foncière). N’allez pas croire ça : le loyer ne peut pas rembourser l’ensemble des charges. En effet, il faut prendre en compte l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux que vous allez payer sur vos loyers. Une charge très conséquente et difficile à chiffrer  vu la complexité du calcul. 

Je mets aujourd’hui à votre disposition un simulateur Excel adaptable selon votre investissement (prêt, travaux, Pinel et non Pinel) qui vous permettra d’anticiper à l’euro près l’impôt engendré par le bien année après année selon votre situation fiscale propre. Le logiciel présentera un tableau de trésorerie complet afin que vous puissiez anticiper le coût d’un investissement immobilier chaque année. Afin d’être complet, il établira l’impôt sur la plus-value à la revente afin de calculer le TRI : taux de rendement interne de votre investissement. Vous pourrez ainsi prévoir la rentabilité du projet immobilier. 

 

Télécharger
Simulateur gratuit - Investissement locatif
Simulateur Immobilier - corrigetonimpot
Feuille de calcul Microsoft Excel 455.0 KB

 

Si vous n'aimez pas lire, la présentation du simulateur existe aussi en vidéo!

Réussir son investissement immobilier : les variables nécessaires d'un bon simulateur.

 

Avant de vous détailler le fonctionnement du simulateur Excel, on fait un tour d’horizon sur les points que tout investisseur immobilier se doit d’étudier avant achat et qui sont bien entendu pris en compte dans le logiciel. Pour réussir correctement l‘investissement immobilier et anticiper le rendement, il faut :

 

- Pouvoir prendre en compte votre situation fiscale (revenu imposable, nombre de parts…) avant investissement : les loyers seront imposés selon votre tranche marginale d’imposition. Cette dernière dépend entièrement de vos revenus actuels qui doivent donc être indiqués dans toute simulation.

- Connaître les données du prêt immobilier : le montant de l’échéance sera une charge régulière pour vous et les intérêts remboursés chaque année sont déductibles avant calcul de l’impôt. Le logiciel affichera le tableau d’amortissement du prêt bancaire.

- Anticipez la date et la valeur de cession : nécessaire au calcul de l’impôt sur la plus-value, c’est aussi le seul moyen d’établir le taux de rendement interne pour estimer la rentabilité du projet.

- Indiquer les travaux : susceptibles de créer un déficit foncier reportable les premières années ou un déficit impactant les revenus salariés dans la limite de 10 700 €… il faut que le logiciel intègre ces calculs techniques qui jouent pleinement sur le gain fiscal procuré par l’investissement. 

- Prévoir les investissements Pinel : la réduction d’impôt joue sur la rentabilité du projet. Elle s’impute uniquement au niveau de l’impôt sur le revenu et n’est pas reportable si non utilisée. Le logiciel fonctionne sans Pinel et avec Pinel pour des durées de 6, 9 ou 12 ans. Si vous avez un bien Pinel, découvrez mon livre pour optimiser vos déclarations d'impôt.

- Pouvoir faire changer les variables (loyers, assurances, taxes foncière, revenus du foyer …) années après années : indispensable pour établir la trésorerie à dépenser chaque année pour gérer son projet immobilier en tenant compte des aléas.

 

Vous l’aurez compris, le logiciel intègre toutes ces données afin que vous puissiez avoir une idée précise de ce qui vous attend suite à votre projet immobilier. Vous aurez la possibilité de modifier les chiffres autant que nécessaire, que ce soit l’année de l’acquisition mais aussi chaque année suivante. Le simulateur Excel calculera deux  résultats qui vous sont indispensables avant investissement :

1) L’effort de trésorerie exacte que vous aurez à faire chaque année (c’est-à-dire ce que va vous coûter ou vous rapporter votre acquisition chaque année).

2) Le taux de rendement interne du projet final (c’est-à-dire le rendement global une fois le bien revendu).

 

La durée du projet, les loyers, le détail du prêt, la situation familiale, la valeur de revente ect…. peuvent être modifiés autant que nécessaire. Vous pouvez ainsi comparer et choisir le meilleur investissement immobilier pour vous.

 

Simulateur Excel : les informations du projet immobilier que vous pouvez modifier.

 

Le fichier Excel est gratuit. Il vous suffit de le télécharger. Les cases bleues sont celles que vous pouvez modifier à volonté :

- Cadre 1 : la situation familiale et le dispositif (locatif simple ou Pinel).

- Cadre 2 : les données du prêt, montant emprunté, taux, durée et assurance.

- Cadre 3 : la durée de la simulation, la valeur d’acquisition (frais de notaire et d’agence compris) et la valeur de revente estimée.

- Tableau ligne 14 : vous pouvez indiquer année après année le revenu net imposable actuel du foyer sans l’investissement immobilier. Vous le trouverez sur votre avis d’imposition, nous avions vu ici à quoi correspond le revenu net imposable ; de manière général ce sont les salaires après abattements si vous n’avez pas d’autres sources de revenus.  

- Tableau ligne 16 : les loyers estimés à percevoir suite à votre investissement immobilier. 

- Tableau ligne 17 : la liste des travaux d’entretien, de réparation et d’amélioration prévus chaque année sur votre investissement locatif.

- Tableau ligne 19 : les autres charges engendrées par le bien : assurance propriétaire non occupant, taxe foncière, frais d’agence locative ect…

 

Toutes les autres cases sont calculées automatiquement. Le fichier prévoit l’impôt selon le barème fiscal 2018 sur les revenus 2017 avec le régime réel. Tous les points techniques (déficit foncier reportable ou utilisé, imputation du Pinel, des intérêts ect…) sont pris en compte.

 

Toutes les cases surlignées en bleues sont modifiables!

 

Utilisez le fichier au format .xls et non au format .xlsx qui peut engendrer un non report de la réduction Pinel 9 ans ou 12 ans sous certaines versions Excel.

Fonctionnement du simulateur Excel : le calcul de l'impôt suite à votre investissement immobilier.

 

Avant de s’attarder sur les deux calculs à surveiller pour optimiser votre investissement, on fait le tour des chiffres disponibles du simulateur :

- Onglet 2 « prêt bien immobilier » : vous y trouverez le tableau d’amortissement du prêt année après année. Vous pouvez y lire les échéances de remboursement, le capital restant dû,  la part des intérêts remboursés et l’assurance emprunteur. Il doit être similaire à celui que vous recevez de la banque.

- Onglet 3 : « plus-value » : vous y trouverez le détail du calcul de la plus-value immobilière à la revente. Ce simulateur déjà mis en ligne est expliqué et détaillé ici.

- Le premier tableau de l’onglet 1 vous présente tout le détail de la fiscalité. Nous avons fait le choix de laisser les cases visibles pour les plus curieux et pour que vous puissiez être certain que les calculs sont fait correctement. Notez que les résultats de ce tableau ne sont pas les plus importants pour optimiser votre investissement: 

 

Ligne 18 : report des intérêts payés sur le prêt qui sont déductibles avant impôt ;

Ligne 25 à 27 : calcul du revenu foncier imposable et/ou des déficits fonciers suite à votre achat.

Ligne 28-29 : calcul de la réduction Pinel le cas échéant.

Ligne 30-31 : calcul de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux (17.2% en 2018) à payer chaque année.

 

La fiscalité totale s’affiche donc en ligne 32. Concrètement, c’est l’impôt qui figurera sur l’avis d’imposition en tenant compte de vos salaires ET de l’investissement immobilier ! Vous trouverez en-dessous le montant de l’impôt avant investissement (c’est-à-dire en tenant compte de vos salaires uniquement). 

Les résultats du simulateur Excel : focalisez-vous sur l’effort de trésorerie ! Le taux de rendement interne à prendre avec modération.

 

Le tableau de trésorerie figure de la ligne 37 à 43. A mon sens, c’est lui que vous devez utiliser pour évaluer la faisabilité de votre projet immobilier.

En vert (38 et 40) figure les revenus supplémentaires que votre bien va rapporter chaque année : les loyers et l’économie d’impôt (possible si Pinel ou beaucoup de travaux). En rouge  ligne 39 vous trouverez les charges à payer : travaux, remboursement du prêt, assurance, taxe foncière. Et surtout, le logiciel inclut bien la ligne 42 : l’impôt et les prélèvements sociaux supplémentaires à payer chaque année suite à vos nouveaux loyers ! C’est cette variable qui est difficile à déterminer, qui va impacter votre projet et qui est cachée par les vendeurs de biens immobiliers mal avisés. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas l’impôt total qui figure sur cette ligne. Contrairement à la ligne 32, ici apparaît le surplus d'impôt engendré par votre investissement (l’écart entre l’impôt sans le bien et l’impôt avec le bien). Votre bien peut engendrer une baisse de l'impôt (soit un gain pour vous qui apparaît alors en vert) si vous avez une réduction Pinel ou des travaux déductibles importants; à défaut l'acquisition du bien est synonyme d'augmentation de la fiscalité (soit une charge qui apparaît en rouge) car les loyers sont fiscalisés.

  

 

Le résultat de tableau de trésorerie est en ligne 43 : c’est le montant que vous devrez supporter dans l’ année suite à votre achat immobilier ! Ici on note un résultat de  – 11 724 € en année 1; cela signifie que la première année votre bien vous coûtera 11 724 € soit un effort de trésorerie de 977 € par mois. Une variable primordiale, si vous n’êtes pas capable de gérer cette charge, l’investissement n’a pas de sens. Le bien immobilier n’est pas liquide et vous risquez de gros problèmes de budget. Il faut anticiper cet effort de trésorerie et pouvoir le supporter. N’oubliez pas de regarder ce qui se passe en année 5, 6 et après. Il est fréquent que l’impôt décuple à terme nécessitant un effort plus important de la part de l’investisseur immobilier.

 

 

 

Enfin, vous trouverez le terme du projet de la ligne 46 à 49 : le montant du prêt restant à rembourser en cas de cession et la fiscalité à payer lors de la revente. Le logiciel affichera alors le taux de rendement interne du projet si son calcul est possible. Le simulateur prendra en compte votre effort initial d’investissement si le prêt ne couvre pas le coût du projet afin que le TRI soit juste même pour ceux qui ont un apport. Un chiffre intéressant pour tout investisseur. Un TRI à 5% signifie qu’au final votre projet équivaut à un placement procurant 5% de rendement par an. Pour autant, prenez le TRI avec des pincettes et n’hésitez pas à le revoir à la baisse au vu des points suivants :

1) Il dépend fortement de la valeur de revente. Celle-ci intervient à long terme et vous n’avez aucune idée aujourd’hui de l’état du marché dans quelques années. Nous vous conseillons de réaliser vos simulations sans revalorisation du bien (voir avec une baisse pour le Pinel).

 

2) Au terme du projet, vous devrez rembourser le capital restant dû du prêt. Une variable prise en compte. En revanche, la banque vous fera payer des pénalités sur ce rachat anticipé qui ne sont pas indiquées ici car elles varient selon les clients et les établissements. Le TRI sera impacté par ce coût de manière négative.

 

3) Le logiciel ne tient pas compte du décalage d'un an pour le paiement de l'impôt. Les loyers perçus l'année 1 sont normalement imposés lors de la déclaration fiscale l'année suivante. Le logiciel calcule l'impôt immédiatement sur l'année en cours pour une meilleure lisibilité.

 

 

Enfin, notez que le simulateur calcule impôt et prélèvements sociaux via le régime réel. Le micro-foncier n'est pas intégré pour ceux concernés.

Des questions sur le simulateur Excel ? Besoin d’aide pour interpréter les données ? Il vous faut une version spécifique ?

 

Le simulateur Excel a été utilisé et validé par des professionnels. Il est aujourd'hui exploité par plusieurs cabinets en gestion de patrimoine indépendant ou agence immobilière pour présenter l'impact fiscal au client avant l'achat d'un bien.

 

Le simulateur peut ne pas correspondre exactement à votre situation : vous avez des enfants à charge ou une demi-part particulière (parent isolé, enfant élevé seul cinq ans, invalidité...). Dans ce cas, direction cet article si vous souhaitez recevoir un simulateur plus poussé permettant de modifier les parts. 

 

 

Télécharger
Simulateur gratuit - Investissement locatif
Simulateur Immobilier - corrigetonimpot
Feuille de calcul Microsoft Excel 455.0 KB

 

Je vous invite à consulter les E-book suivants.

Optimisez seul vos déclarations d'impôts PINEL


Faut-il louer en vide ou en meublé?

 corrigetonimpot.fr

 


     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires: 79
  • #1

    Yann - L (lundi, 12 juin 2017 10:55)

    Super simulateur merci beaucoup. Je suis agent immobilier et l'outil est très utile pour être transparent vis-à-vis des clients. Serait-il possible d'ajouter les autres dispositifs (Censi, Scellier...)?
    Merci par avance.

  • #2

    Corrige ton impôt (lundi, 12 juin 2017 18:04)

    Merci Yann,
    Si la demande est importante, je ferai l'effort d'ajouter les autres dispositifs fiscaux dans le temps.
    Cordialement.

  • #3

    Lionel R (mardi, 13 juin 2017 19:35)

    Bonsoir,

    sans demander un devis pour autant, déjà avoir la main juste sur le nombre de part bloquée à 2, serait déjà d’une grande aide. Pourriez-vous ouvrir en écriture ce champ svp?

    Merci d'avance.

  • #4

    Corrige ton impôt (mercredi, 14 juin 2017 19:18)

    Bonjour Lionel,

    Ouvrir le champs ne suffirait pas car je n'ai pas encore pris le temps d'assurer un impact correct sur les calculs pour un nombre de parts différents de 1 ou 2! Il faut que je modifie les calculs pour que le nombre de parts soit pris en compte dans le calcul de l'impôt tout en intégrant le plafonnement du quotient familial qui peut jouer dès lors que l'on dépasse 2 parts.
    Sans compter que l’impact d'une demi part provenant d'un enfant ou provenant d'un autre cas (parent isolé ect...) n'a pas la même incidence dans le cadre du plafonnement.
    De fait, un travail conséquent si je souhaite prévoir tous les cas et le mettre à disposition de chacun. Aujourd'hui je n'en ai pas la possibilité car j'ai plusieurs articles à venir.
    Je ne manquerai pas de m'y remettre si la demande des lecteurs en ce sens est importante.
    Cordialement.

  • #5

    dupont M (mardi, 27 juin 2017 21:38)

    Bonjour, Le TRI varie énormément dès que je change la valeur finale du bien. Esc-ce normal? J'ai des écarts de plus de 5% si j'augmente la valeur de cession.

  • #6

    Corrige ton impôt (jeudi, 29 juin 2017 22:09)

    Bonjour,
    C'est tout à fait normal! La valeur de revente jouera un grand rôle dans le rendement procuré par votre investissement. Je vous conseille vivement de tabler sur une valeur de cession égale au prix d'achat (voir inférieur si Pinel). Le TRI sera d'autant plus juste.
    Cordialement.

  • #7

    Orpi F (samedi, 01 juillet 2017 12:57)

    Très complet et utile pour nos appartements locatifs et Pinel. Les clients ont de quoi estimer correctement la fiscalité. Pourquoi s'arrêter à 15 ans?

  • #8

    Corrige ton impôt (dimanche, 02 juillet 2017 12:31)

    Merci! Après 15 ans, le TRI a tendance à être de moins en moins juste car la prévision devient trop longue (les textes peuvent changer, la fiscalité aussi ....). Cela étant je peux vous transmettre la version plus longue si vous le souhaitez. Cordialement.

  • #9

    Catherine (samedi, 08 juillet 2017 08:12)

    Bonjour et merci pour ce simulateur. Dommage que le nombre de parts fiscales ne soit que 1 ou 2. Cordialement

  • #10

    Corrige ton impot (samedi, 08 juillet 2017 11:29)

    BOnjour Catherine,

    Au vu des nombreuses demandes, je mettrai le simulateur Excel à jour en ajoutant : la modification du nombre de parts pour les impôts, les prêts/crédits in fine et d'autres dispositifs comme le LMNP. Cela fera l'objet d'un prochain article, je m'y mets dès que mon temps le permet.
    Bien cordialement.

  • #11

    Julien LK (jeudi, 13 juillet 2017 02:09)

    Merci pour cet outil. J'utilise la version PINEL sur 12 ans et le logiciel n'utilise pas entièrement la réduction d'impôt les 2 dernières années. Est-ce parce que je n'ai pas assez d'impôt? Ne doit-elle pas se reporter?
    Merci par avance.

  • #12

    Corrige ton impôt (jeudi, 13 juillet 2017 16:23)

    Bonjour,
    C'est tout à fait normal. Le Pinel procure une réduction d'impôt. La réduction s'applique sur l'impôt mais ne permet de restitution si il n'y a pas d'impôt. Qui plus est, elle n'est pas reportable pour le Pinel... donc perdu si non utilisé!
    Pour aller plus loin, sachez que la réduction s'appliquer sur l'impôt et non pas sur les prélèvements sociaux. Le logiciel tient compte de tout cela ce qui explique que votre réduction ne soit pas utilisée.
    Cordialement.

  • #13

    Barba (samedi, 05 août 2017 12:09)

    Bonjour,

    excellent outil ! merci ! et mis à disposition gratuitement c'est génial et ça devient rare.
    je reprends la demande d'un autre utilisateur concernant le nombre de parts. J'ai deux enfants et donc le calcul est pour moi différent.

    mais ça donne tout de même de quoi y voir plus clair.
    encore merci !

  • #14

    Corrige ton impôt (samedi, 05 août 2017 18:51)

    Bonjour Barba,

    Merci pour vos encouragements. Pour un simulateur personnalisé, n'hésitez pas à me solliciter via la rubrique "contact". Je les facture car j'y passe un temps certain mais les tarifs sont plus que raisonnables.
    Je peux difficilement mettre celui-ci à jour car les demandes varient énormément : certains ont plus de parts via les enfants, d'autres via le fait d'être parent isolé, certains ont des réductions spécifiques (enfants collège, frais garde, autre bien, loi Cosse....).Sans compter que la variation des parts nécessitent un double cacul à intégrer dans le simulateur! J'espère que vous le comprendrez. Je ne manquerai pas de mettre à jour très prochainement une grille de tarifs afin de différencier les prestations que je peux faire gracieusement de celles que je dois facturer.
    Cordialement. Thibault

  • #15

    fabien (vendredi, 18 août 2017 22:48)

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce logiciel très performant. Je découvre les méandres de la fiscalité :-).
    J'ai juste une petite question: que je choisisse Pinel 6 ans, 9 ans ou 12 ans...la réduction d'impôt s'arrête au bout de 6 ans...Est-ce normal? Je précise qu'à aucun moment nous ne devenons non imposables sur le revenu...
    Merci d'avance pour votre réponse et le travail fourni!
    Cordialement,
    Fabien

  • #16

    Corrige ton impôt (samedi, 19 août 2017 01:28)

    Bonjour Fabien,
    Pouvez-vous m'envoyer un message depuis la rubrique contact? Je vous réponds par mail et vous pourrez ainsi m'envoyer votre simulateur avec l'anomalie. Je pourrais vous dire si il y'a un bug ou si c'est une erreur d'interprétation. Cordialement.

  • #17

    Corrige ton impôt (mercredi, 23 août 2017 12:50)

    Merci à Fabien qui a permis d'identifier un bug apparaissant sous certaines versions Excel pour le Pinel 12 ans. Le fichier corrigé est joint avec un avertissement pour les utilisateurs en xlsx.

  • #18

    Jacques (samedi, 26 août 2017 17:28)

    Bonjour,
    Merci pour ce très bon simulateur.
    Je n'utilise pas la loi Pinel, par contre :
    Je ne comprends pas pourquoi la case "revenu foncier imposable" reste à zéro alors que j'ai un "déficit foncier reportable" à 61000€ année n-1 et 48000 année n . il me semble que cela devrait être -10700
    Cordialement,

  • #19

    Corrige ton impôt (samedi, 26 août 2017 22:49)

    Bonjour Jacques,

    Je vous invite à lire l'article associé ou celui-ci sur le déficit reportable : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/04/21/deficit-foncier-comment-marche-2044-impot-loyers-reportable-strategie/
    Vous comprendrez que le déficit ne vas pas à -10 700 € hormis la première année. Si vous avez un doute, vous pouvez m'écrire via la rubrique contact afin d'avoir mon mail et de me transmettre votre simulateur. Je pourrais vérifier que c'est ok. Prenez le temps de lire l'article en amont svp.
    N'hésitez pas à partager le site si vous êtes satisfait. Bonne journée.
    Cordialement.

  • #20

    Mimi. (jeudi, 14 septembre 2017 08:40)

    Bonjour,
    Excellent logiciel. Je vous remercie de votre investissement !

  • #21

    Corrige ton impôt (jeudi, 14 septembre 2017 21:51)

    Merci beaucoup! N'hésitez pas à le partager.
    Cordialement.

  • #22

    Yacine (samedi, 16 septembre 2017 10:00)

    Bonjour,
    merci avant tout pour ce super outil (je ne manquerais pas de le distribuer dans mon entourage!). Je voulais savoir si la révision du fichier permettant d'inclure plus de 2 parts était disponible : j'aimerai faire une simulation avec 3 parts...
    En tous les cas merci pour vos efforts.

  • #23

    Corrige ton impôt (samedi, 16 septembre 2017 10:31)

    Bonjour Yacine,
    Merci beaucoup pour vos encouragements. Je suis tout à fait en mesure de modifier les calculs afin d'intégrer les 3 parts. Je vous invite à passer par la rubrique contact sur la rubrique "modifier le simulateur excel" pour en savoir plus.
    Très cordialement.
    T.DIRINGER

  • #24

    Carlhian (jeudi, 21 septembre 2017 13:54)

    Bonjour Monsieur Diringer,

    Dans le cadre d'un projet de création d'entreprise de conseil en immobilier, je voulais connaître le coût pour un logiciel personnalisé prenant en compte toutes les charges et dispositifs fiscaux de manière exhaustive (Pinel, Girardin intermédiaire, IS et résidence principale, Pinel et Pinel Outremer, LMNP Censi-bouvard, Malraux, monuments historiques, travaux de réhabilitations etc... et pour les charges: PNO, frais d'entretient des parties privatives, charges de copropriété, pénalité pour remboursement anticipé, frais de dossier, garantie hypothécaire, nantissement, cautionnement, premier prêteur de deniers, frais de dossier, honoraires d'agence pour la revente et pour l'achat, les frais de notaires, intérêt et assurance du prêt, inflation, garantie de loyers impayés, frais de gestion si gérer par une agence, frais de vacances, taxe foncière et taxe d'habitation si propriétaire occupant, charges récupérables, indice de révision des loyers, prise en compte de plusieurs parts et d'une simulation d'emprunt sur 30 ans, simulation pour les société avec actif et passif).
    Je voudrais également connaître le prix pour les mises à jour (En fonction des nouveaux dispositifs de défiscalisation ou de leurs modification, ainsi que la MAJ des nouveaux barèmes d'imposition.
    Si vous pouvez merci de me faire un devis.

    Tès cordialement.

    Cédric carlhian
    Résidence les Scribes 1
    Bât A, Appt 54, 32 rue de la Bourgogne, le Moufia
    97490 Sainte Clotilde

  • #25

    Corrige ton impôt (jeudi, 21 septembre 2017 13:55)

    Bonjour Cédric,
    Aucun problème, merci de passer par la rubrique contact afin que j'ai votre mail et que je vous transmette le devis.
    Cordialement.
    Thibault

  • #26

    ROBERT (vendredi, 29 septembre 2017 09:06)

    Bonjour,
    Dans votre tableau excel il n'apparait pas les lignes 21 à 24.
    Comment y remédier ? Est ce normal?

  • #27

    Corrige ton impôt (vendredi, 29 septembre 2017 10:19)

    Bonjour Robert,

    C'est tout à fait normal, ce sont des lignes utilisées pour les formules de calcul. Vous n'avez pas besoin d'y avoir accès, elles n"ont pas d'importance dans l'analyse!
    Cordialement.
    Thibault

  • #28

    Brice MARCOTTE (samedi, 30 septembre 2017 12:25)

    Bonjour,

    Très bon simulateur néanmoins pour un investissement Pinel, si l'on se base sur un prix au m² inférieur à 5 500€ alors le simulateur est correct mais si le bien acheté en VEFA est supérieur à 5500 € le m², la simulation sera alors erronée.

    Je m'explique si j'achète un appartement de 41.65 m² à 260 000€ alors le prix au m² sera de 6242€ donc nous ne pourrons pas défiscaliser sur la totalité du prix de l'appartement acheté car la limite imposé par le dispositif Pinel est de 5 500€ par m² hors le simulateur m'indique une réduction d'impôt annuelle sur 9 ans de 5 200€ soit 260 000*0.18/9 alors que le simulateur devrait prendre en compte la surface du bien de l'appartement acheté dans le cadre du dispositif Pinel et donc en déduire automatiquement que la base de calcul se fera de la manière suivante :
    5 500*41.65m² = 229075*0.18/9 = 4581.5 € d'exonération d'impôts par an pendant 9 ans.

    Mais le simulateur est tip top sinon néanmoins je ne peux pas l'utiliser étant donné que je suis commercial en VEFA.

    Bien à vous,

  • #29

    Corrige ton impôt (samedi, 30 septembre 2017 12:32)

    Bonjour Brice,
    Vous avez tout à fait raison, je n'ai pas intégré le plafond de 5 500 au mètre carré que l'on rencontre très rarement. Cela étant, vous pouvez "tricher" en mettant le prix d'achat de manière à ce qu'il corresponde à la base de réduction (229 075 € au lieu de 260k dans votre cas).
    De fait, vous aurez alors l'impôt exact. Seul le TRI sera faussé et il ne faudra alors pas en tenir compte. Je modifierai le fichier en janvier quand je ferai la mise à jour avec les nouveaux barèmes fiscaux.
    Merci, cordialement.
    Thibault

  • #30

    Alexandre (samedi, 07 octobre 2017 06:12)

    Bonjour,

    Le calcul des impôts est-il mis à jour avec les bons barèmes ? J'ai effectué une simulation avec un RNI de 15 000 euros. La fiscalité sans investissement est égale à 131 euros. Or, si je me réfère à votre article sur l'explication du RNI, vous donnez le même exemple (RNI à 15 000 euros) et votre fiscalité s'élève cette fois à 730 euros.

    merci de m'éclaircir sur ce point! Votre fichier est cependant très clair, celui-ci m'aide beaucoup et me permets d'envisager mes débuts des projets d’investissement immobilier...

  • #31

    Corrige ton impôt (samedi, 07 octobre 2017 11:13)

    Bonjour Alexandre.
    Le fichier est parfaitement à jour. La différence vient de la décote. Le calcul de l'impôt avec le barème des tranches donne 730 €. Une personne avec cet impôt aura droit à la décote qui viendra diminuer l'imposition.
    L'impôt final sera de "730 - décote" soit 131 €.La décote s'applique dès lors que l'impôt calculé avec les tranches est inférieur à 1553 €; dans ce cas le contribuable à un cadeau fiscal qui vient encore diminuer l'impôt.
    Le logiciel Excel tient compte de la décote pour être au plus juste niveau impôt!
    Cordialement.
    Thibault

  • #32

    Daniel (mardi, 07 novembre 2017 01:04)

    Bonjour Thibault,
    Félicitations pour votre site, pour ce simulateur et merci pour le partage avec tout le monde de vos infos précieuses !
    Les résultats de simulation me rassurent énormément car j’en ai fait un aussi sous Excel ( en 2 fois moins ergonomique :-) mais avec presque tous les principes et mécanismes du votre (sans l’estimateur d’impôt car je passe par une app gratuite que je trouve bien Simul’Impot , et je renseigne manuellement les impôts de chaque année).
    Je suis un peu fier de moi car au départ je n’y connaissait vraiment rien en PINEL et à force de lire sur le net et de décortiquer le BOFIP je commence à bien comprendre. Et vos explications et recommandations collent avec mes suppositions…
    Personnellement, pour que votre simulateur me convienne un peu plus, il me faudrait avoir la possibilité de renseigner ma situation : marié/3 enfants, déjà un appartement en location avec crédit en cours (que je viens de passer en micro foncier car presque plus de charges), ajouter ma résidence principale avec crédit en cours. Possibilité dans les données du prêt de faire un crédit à paliers.
    Ça m’aiderait, à choisir la bonne stratégie à adopter comme par exemple :
    - vendre le 1er appartement ? quand ? Car j’ai l’impression que rapidement je devrai passer en micro foncier si je garde les 2…
    - garder le 1er pour m’aider à financer le 2ème ? sachant que le micro foncier est limité à 15000€ l’année..
    - etc…

    Je sais que ça demande du temps d’introduire ces évolutions, mais si par hasard vous avez le temps de prendre en compte tout ça… j’en serais ravi !
    En attendant je retourne sur le mien pour essayer de l’adapter à ma situation et essayer de rivaliser avec le vôtre ;-)
    Cordialement
    Daniel

  • #33

    Corrige ton impôt (mardi, 07 novembre 2017 12:06)

    Bonjour Daniel,
    Merci beaucoup pour vos encouragements. J'essaierai d'ajouter tout cela mais malheureusement le développement du site me prend énormément de temps et j'ai beaucoup d'articles en cours.. sans compter les demandes de client que je dois honorer. J'ai peur de devoir me contenter d'une mise à jour en janvier avec les nouveaux barèmes fiscaux, décote, prélèvements sociaux... Mais je prends note, si un créneau se libère la mise à jour du simulateur est au programme!
    Cordialement.
    Thibault

  • #34

    patrick (jeudi, 09 novembre 2017 13:47)

    Bonjour
    L outil est tres interessant et votre site tres instructif
    Malheureusement, ne pas pouvoir changer le nombre de part rend l outil excel inutilisable pour ma situation. Si vous trouvez le temps d implementer les calculs pour le nombre de parts, ce serait parfait

    Cordialement

  • #35

    clément (mardi, 14 novembre 2017 12:11)

    Bonjour,

    Super simulateur.
    J'attends avec impatience les évolutions si possible du nombre de part (j'ai 1 enfant) et une augmentation de la durée sur 20 ans à minima!
    Bon boulot et j'espère évolutif pour nous satisfaire au maximum!

    Merci et bon courage ;-)

  • #36

    zabou (mardi, 21 novembre 2017 20:31)

    Bonsoir,
    Pour le calcul de la réduction Pinel, il manque le montant de l'investissement. Le calcul se fait uniquement sur le montant du prêt. Considérez vous que 100% de l'investissement locatif est financé par emprunt ?
    Cordialement

  • #37

    Corrige ton impôt (mardi, 21 novembre 2017 22:07)

    Bonjour,
    Le montant de la réduction PINEL se fait sur le montant du bien et non pas sur le montant du prêt. Ce sera le cas dans la réalité, la réduction PINEL est basée sur la valeur du bien. Je ferai un article prochainement sur les subtilités à ce niveau (que retenir dans la réduction Pinel?).
    Cordialement.

  • #38

    Sagal (dimanche, 10 décembre 2017 20:40)

    Le potentiel est là mais malgré l'utilisation du format xls j'ai le bug de Pinel limité à 6 ans. Plus le nombre de part non modifiable = perte de temps pour moi et exaspération.

  • #39

    Corrige ton impôt (dimanche, 10 décembre 2017 21:27)

    Bonjour Sagal.
    Je vous invite à retenter au format xls. Vous êtes la première personne sur plus de 50 000 utilisateurs à avoir ce bug. Si ça ne marche pas, envoyez moi un message sur la rubrique contact et je vous ferai suivre mon mail. Vous pourrez alors m'envoyer votre fichier pour que je vérifie ce bug.
    Le fichier avec les parts modifiables est quand à lui payant comme précisé dans l'article.
    Cordialement.
    Thibault

  • #40

    Laura (mercredi, 27 décembre 2017 20:58)

    Bonjour,
    J'ai des petites questions. Je compte mettre mon bien en location. Dans les cases "données du pret immobilier" et "terme de l'opération", je renseigne les données initiales ? car je suis propriétaire depuis quelques années; ou bien, je mets les données actuelles, soit le montant qu'il me reste à rendre à la banque, et la valeur de l’acquisition est l’initiale? Je suis un peu perdue.
    Ensuite, le loyer serait de 650 euros, dans les autres déductions, j'y mets la taxe foncière, les charges de copropriétés, sans y inclure les impôts que je paierai dessus?
    Dernière question, ou est indiqué le montant supplémentaire que je paierai en plus de mes impôts sur le revenu de base?
    Je suis novice, je suis désolée.
    Merci par avance.
    Cordialement.
    Laura

  • #41

    Corrigetonimpot (mercredi, 27 décembre 2017 23:58)

    Bonjour Laura,
    Prenez le temps de lire l'article ou de regarder la vidéo qui répondre à vos questions.
    Je vous précise la réponse à la première question qui elle n'est pas évoquée. Il faudrait mettre la valeur du bien aujourd'hui avec le montant du capital restant du aujourd'hui.
    Ou alors, vous pouvez mettre toutes les données du départ. Ce simulateur s'adresse plutot à ceux qui hésite avant que l'investissement soit fait.
    Cordialement.

  • #42

    Laura (jeudi, 28 décembre 2017 17:33)

    Merci pour votre retour.
    Dans la case 4BE des impôts il faut indiquer les loyers totaux soit dans mon cas 650*12 = 7800 euros ou alors déduire les charges de copro -70 par mois); ou encore faire l'abattement de 30 % (c'est peut être les impots eux mêmes qui déduisent cela?)
    Merci par avance.
    Cordialement.

  • #43

    Corrige ton impot (jeudi, 28 décembre 2017 18:54)

    Cet article répondra à vos questions : https://www.corrigetonimpot.fr/2017/11/18/impot-location-vide-appartement-proprietaire-calcul/

  • #44

    QUENTIN Gabriel (jeudi, 04 janvier 2018 15:17)

    Bonjour, très bon simulateur, merci pour ce travail offert à tous !
    Avec un programme de rénovation thermique de la région Grand Est, je cherche à correctement intégrer les frais de travaux déductibles des revenus fonciers. Il n'est pas rare pour nous d'avoir plus de 100 000€ de travaux (isolation murs/combles/cave, fenêtres, chaudière, ventilation, réaménagement intérieur...) pour la création de 2 ou 3 logements dans un pavillon 19e par exemple très dégradé.

    J'ai utilisé la ligne 17 en première année, comme tu peux voir ici :
    https://drive.google.com/open?id=1GjRMq-zRLd5NjcPwmKcH1i4mtS5pcwh1
    mais il est aussi possible d'emprunter ce montant pour financer les travaux sur 15 ans...

    Comment ferais-tu pour simuler ce cas de figure ?

    Après, sur la base de tes calculs, j’intègre toutes les subventions aux économies d'énergie (ANAH, Ecoptz, +/- CEE...), pour avoir une simulation au plus juste, c'est loin d’être simple.

    Merci d'avance pour ta réponse.
    Gabriel QUENTIN

  • #45

    Corrige ton impôt (jeudi, 04 janvier 2018 15:21)

    Bonjour,
    Pour moi, votre simulation est la bonne. On voit clairement que les travaux permettent un déficit foncier de -10700 l'année 1 avec le solde provisionné. Puis les années suivantes, le déficit est utilisé seulement pour ramener le foncier à 0 €. Cela se passera de cette manière dans la réalité.
    Il faut être attentif à la dernière année où le déficit est utilisé, l'année 8 dans ton exemple. Il ne sera pas possible de vendre le bien avant l'année 11 car le fisc impose de garder le bien 3 ans après la dernière année d'utilisation du déficit.
    Cordialement.

  • #46

    Antoine (vendredi, 05 janvier 2018 13:54)

    Bonjour Thibault,

    Merci pour ce simulateur très détaillé et complet! :)

    Pourrais-tu intégrer le cash flow net net du bien seul?

  • #47

    Jerome (samedi, 06 janvier 2018 01:00)

    Bonjour Thibault et merci pour cette mine d'information!
    Si je possède plusieurs appartements dans lesquels des travaux d'améliorations sont à faire, est'il judicieux de faire tous ces travaux la même année ou cela n'a pas d'interet?
    Merci d'avance de votre retour.
    Jérôme

  • #48

    Corrige ton impôt (samedi, 06 janvier 2018 01:05)

    Bonjour Jérôme,
    Si les travaux sont tellement importants que cela amène un déficit foncier, il peut-être judicieux de tout faire sur une année dans certains cas. J'ai expliqué ça dans l'article sur le déficit foncier, c'est technique! https://www.corrigetonimpot.fr/2017/04/21/deficit-foncier-comment-marche-2044-impot-loyers-reportable-strategie/
    Sinon, le prélèvement à la source permettra surement de pouvoir déduire 150% des travaux fait en 2018...! Une niche fiscale énorme. Si cela se valide, j'en ferai un article bien entendu qui sera dans la rubrique actualité.
    N'hésitez pas à partager le site. Bonne journée.
    Thibault

  • #49

    Luc (jeudi, 01 février 2018 14:17)

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet outil.
    Bonne continuation.

  • #50

    Sara (mercredi, 07 mars 2018 15:59)

    Bonjour,

    merci pour ce fichier, cependant, est-il possible de modifier le nombre de parts pour le calcul de l'imposition? Merci

  • #51

    Corrige ton impôt (mercredi, 07 mars 2018 16:00)

    Bonjour Sara,
    L'outil permettant cela est en vente au prix de 20 € TTC ici : https://www.corrigetonimpot.fr/2018/01/05/achat-simulateur-excel/
    Cordialement.

  • #52

    Sara (jeudi, 08 mars 2018 09:23)

    Merci pour l'info, je l'aurai bien acheté si celui-ci intégrait aussi le calcul d'imposition pour la location d'un meublé, sinon, avez vous une méthode pour simuler celà?

    Merci

  • #53

    Corrige ton impôt (jeudi, 08 mars 2018 13:21)

    Bonjour,
    Impossible pour le meublé, il faut intégrer l'amortissement qui est calculé nécessairement par un expert-comptable. Je ne peux l'ajouter.
    Cordialement.

  • #54

    Sébastien (mercredi, 14 mars 2018 20:35)

    Bonjour,
    Je suis dans un projet LMNP et certains cabinet comptable indique que l'on peut déduire l'amortissement de l'achat de l'appartement sur 25 ans (durée du prêt) soit 4% par an.
    Or je ne vois pas où l'intégrer dans l'outil gratuit.
    Une aide?
    Merci

  • #55

    Corrige ton impôt (mercredi, 14 mars 2018 23:59)

    Bonjour,
    L'outil ne fait pas l'amortissement (normalement calculé par l'expert-comptable). De toute manière, il est prévu pour du locatif vide où l'amortissement n'est pas possible. Sur du meublé, le déficit n'est pas traité pareil fiscalement ce qui rend le simulateur faux.
    Cordialement.

  • #56

    Nada Kanita (samedi, 24 mars 2018 17:22)

    Bonjour,
    Quelle est la formule appliquée pour calculer le TRI avec des annuités non constantes sur 15 ans avec plusvalue de 30000€?

  • #57

    Corrige ton impôt (samedi, 24 mars 2018 18:01)

    BOnjour,
    Le logiciel utilise la fonction "TRI" d'Excel en prenant en compte les revenus nets, charges nettes, valeur net d'achat et valeur nette de cession et la durée du projet.
    Cordialement.

  • #58

    Nada Kanita (lundi, 26 mars 2018 00:05)

    Merci pour votre réponse .
    J'ai une deuxième question par rapport à la ligne 39 , les charges à payer sur le bien .
    Quelles sont les éléments que vous prenez en compte dans ce calcul pvrcequ'il me paraît trop élevé ?
    Cordialement

  • #59

    Corrige ton impôt (lundi, 26 mars 2018 12:32)

    Bonjour,
    "En rouge ligne 39 vous trouverez les charges à payer : travaux, remboursement du prêt, assurance, taxe foncière". Il faut ici inclure le remboursement du prêt total (ce que ça vous coûte) et non les intérêts seulement.
    Cordialement.

  • #60

    Cyrille (mercredi, 18 avril 2018 13:52)

    Bonjour,

    Merci pour ce simulateur qui permet de mettre en évidence les efforts de trésorerie. Est-il envisagé de faire bientôt un simulateur pour le statut LMNP ?

    Merci d'avance

  • #61

    Corrige ton impôt (mercredi, 18 avril 2018 23:07)

    Bonjour,
    Si seulement j'avais le temps.... j'ai peur que ça ne soit pas avant un moment malheureusement :(
    Cordialement.

  • #62

    arnaud (jeudi, 19 avril 2018 17:28)

    Bonjour,
    sur le premier simulateur n'y at'il pas une erreur dans deficit reportable j'ai l'impression qu'il ne reporte pas les déficits année n+2 n+3 etc ....?
    Me trompe je ?

  • #63

    Corrige ton impôt (jeudi, 19 avril 2018 20:04)

    Bonjour,
    Ce n'est pas le cas pour moi... le simulateur est téléchargé plus de 2 000 fois par jour et utilisé par des pros, je n'ai jamais eu cette remarque.
    Si vous êtes certain que le problème persiste, prenez une copie écran et contactez moi sur la rubrique contact. Je vous donnerai mon mail pour l'envoi de l'image.
    Cordialement.

  • #64

    CATHERINE (lundi, 23 avril 2018 20:09)

    Bonsoir,
    La mise à jour annuel du simulateur est incluse dans le prix payé au moment de l'achat ? ou faut-il acheter un simulateur chaque année ?
    En tout cas félicitations pour votre travail et merci beaucoup pour le partage de vos connaissances.
    Cdt

  • #65

    Corrige ton impôt (lundi, 23 avril 2018 22:57)

    Bonjour,
    J'envoie le simulateur à jour chaque année gratuitement à tous les acheteurs. En revanche, le simulateur reste celui que vous connaissez. Il perd donc en précision juste sur le calcul de l'année 2018.
    Cordialement.

  • #66

    Arnaud (mardi, 24 avril 2018 00:15)

    Bonjour thibaut,
    Dans le cas dun investissement locatif est ce exact de calculer la rentabilite sur la base de calcul de tresorerie + impots et de rajouter une hypothese de revente ?
    Dans mon calcul, je considere donc ce que me coute en terme de cash flow un investissement locatif avec emprunt total par exemple sur 10 ans puis le gain ou perte fiscal sur 10 ans et pour finir une estimation de revente avec valorisation a 0%. Le tout en considerant un revenu imposable hors foncier constant.
    Est ce heretique de prendre le gain global sur les 10 annees une fois la revente considérée de le diviser par 10 et de le diviser par le montant total de l'emprunt pour obtenir le rendement que je considère moi comme du "net-net-net"?
    Je ne saisis pas pourquoi on ne met pas en avant ce calcul qui est juste plus correct selon moi que le net net ?

  • #67

    Corrige ton impôt (mardi, 24 avril 2018 10:07)

    Bonjour Anrand,
    Votre calcul qui est celui mis en avant par les vendeurs sans scrupules ne prend pas en compte 2 données : l'impôt et le temps. Votre revenu imposable ne sera pas constant, vous allez payer de l'impôt (on déduit seulement les intérêts avant impôt et non pas le montant de l'échéance). Tout investissement immobilier même avec des énormes travaux loués vides va engendrer beaucoup d'impôt à un moment (sauf revente très très court terme).
    Mon tableau prend aussi en compte le temps. Entre gagner 1000 € chaque année pendant 10 ans et gagner 10 000 € dans 10 ans, c'est loin d'être la même rentabilité. Pour l'immobilier, on paye au début et on ne récupère qu'à la fin. Il est donc très important d'en tenir compte.
    Cordialement.

  • #68

    arnaud (mardi, 24 avril 2018 10:40)

    Merci de votre retour, j'ai comptabilisé les économies ou pertes fiscales liées a l'investissement locatif année apres année pour avoir une somme finale : dans mon calcul je prends l'économie d'impot sur 2 ans et ensuite l'augmentation de l'impot sur les 8 années suivantes donc j'ai a mon sens bien pris en compte la notion fiscale sur 10 ans (en partant d'un postulat bête de revenu imposable constant on est d'accord...)
    La notion de revente définit selon moi la véritable rentabilité (mais très hypothetique certes)
    C'est la notion de temps qui me pose plus question et que je n'arrive pas à me représenter.

  • #69

    Cyrille (mercredi, 25 avril 2018 14:09)

    Bonjour,

    Concernant la fonctionnalité du simulateur liée au Pinel, à quel moment est pris en compte le plafonnement de l'avantage fiscal dans la (limite de 5500€ /m²)? En effet, le simulateur ne demande pas la superficie de l'appartement pour le calcul de l'avantage fiscal. Par exemple dans le cas d'un appartement de 24.09 m² vendu 160 000, le montant pris en compte pour le calcul de l'avantage fiscal sera de 132 495 € (24.09 x 5500). Ce qui engendre donc un avantage fiscal de 2 650 € (2% de 132 495 €) par an (sur les 9 premières années) et non de 3200 € comme l'affiche le simulateur. Il s'agit d'un exemple concret d'appartement en vente à Toulouse.

    Peut être ai-je mal compris le fonctionnement du simulateur, que par ailleurs je trouve très pratique.

    Merci d'avance de votre retour.



  • #70

    Corrige ton impôt (mercredi, 25 avril 2018 17:08)

    Bonjour Cyrille,
    Vous avez raison, le simulateur ne prend pas en compte le plafonnement à 5500, seulement le plafonnement à 300 000 €. Il faudra retrancher "à la main" le suplus de réduction pour connaître votre véritable effort de trésorerie.
    Cordialement.

  • #71

    Bruno P (jeudi, 03 mai 2018 09:30)

    Bonjour,

    J'vais commencé à créer sous excel un simulateur PINELmais après avoir découvert le votre, j'ai abandonné ;-)
    Juste une question : j'hésite à acquérir la version payante (je suis à 2.5 parts) car finalement, en me basant sur seulement 2 parts sur mes simulations, je suis sur des hypothèses pessimistes qui ne peuvent être que plus favorables avec 1/2 part en plus non ?
    Me conseillez vous tout de même d’investir dans la version payante ?
    merci
    bruno

  • #72

    Corrige ton impôt (jeudi, 03 mai 2018 20:40)

    Bonjour,
    C'est comme vous le souhaitez. Il va de soi qu'avec plus de parts, l'impôt sera forcément moindre.
    Cordialement.

  • #73

    Jérôme (vendredi, 11 mai 2018 09:15)

    Bonjour,
    Merci pour cet excellent simulateur qui va me permettre de me lancer dans une opération de défiscalisation.
    Cependant, j'ai une question à poser, j'ai des revenus du foncier sur 2 logements sans défiscalisation, je dois bien rajouter en ligne 14 la somme de ces revenus du foncier (après déduction des charges) à mes revenus professionnels ?
    Mon effort de trésorerie en ligne 43 avec du PINEL ne comprend pas évidement les prélèvements sociaux de mes 2 logements?

    Merci d'avance pour votre réponse.

    Cordialement

  • #74

    Corrige ton impôt (vendredi, 11 mai 2018 20:00)

    Bonjour,
    Si vous ajoutez votre second bien via la ligne 14 (mettre le revenu foncier imposable; c'est une excellente idée), le simulateur ne tiendra pas compte des PS engendrés par ce bien seulement.
    Cordialement.

  • #75

    arnaud (lundi, 14 mai 2018 12:25)

    Bonjour Thibaut,

    Concernant le déficit foncier apres la première année, lorsque j'indique un taux par exemple de 10 % d'interets, le tableur indique une économie d'impot, or, 2 questions :
    - il me semble que l'on ne peut pas déduire des revenus globaux le déficit foncier au dela de la premiere année ? alors que dans le tableur j'ai une économie d'impot lié a l'investissement.
    - concernant les intérêts d'emprunt il me semblait que ceux-ci ne pouvaient être déduits du revenu global or dans le tableur on fait l'addition des travaux + charges non fi + charges fi en déduction des recettes foncieres, la donne est-elle faussée ?

    Merci de votre attention

  • #76

    Corrige ton impôt (lundi, 14 mai 2018 12:31)

    BOnjour,
    Vos deux remarques sur l'imputation du déficit sont justes. Après, je ne sais pas si vous avez mis la main sur un bug ou si c'est votre analyse de votre tableau qui est fausse. Il faudrait que je vois votre fichier pour comprendre de quoi vous parlez (il peut aussi y avoir un autre paramètre qui explique l'économie dont vous n'avez pas tenu compte). Je vous invite à passer par la rubrique contact et à m'envoyer votre mail. Je vous transmettrai le mien en retour pour que vous puissiez me faire suivre votre fichier afin que je juge s'il y'a bug ou non.
    Cordialement.

  • #77

    Querlo (mardi, 15 mai 2018 07:08)

    Bonjour,,
    je ne parviens pas à telecharger le fichier excel ?!?

    Par avance merci.

  • #78

    Corrige ton impôt (mardi, 15 mai 2018 11:45)

    BOnjour,
    Il y'a deux liens, un au début et un à la fin. Sinon, c'est que ça vient de votre ordinateur je pense car personne n'a le problème.
    Cordialement.

  • #79

    laurent xénard (vendredi, 18 mai 2018 10:13)

    Bonjour,
    merci pour le partage de ce simulateur très interessant pour calculer le rendement d'un investissement!
    Il serait intéressant de pouvoir modifier le nombre de part de l'impôt pour les familles avec enfants, car cela à de grande incidence sur les calculs...
    Merci