Pension alimentaire à un enfant majeur et impôt en 2018 : quels sont les plafonds, que peut-on déduire?

 

Si vous aidez un enfant majeur financièrement pour le logement, l'habillement ou la nourriture, vous avez la possibilité de déduire une pension alimentaire en espèce ou en nature. On fait le point sur le maximum déductible pour la déclaration d'impôt 2018 sur les revenus 2017.

 

Pension alimentaire en espèce à un enfant. Quel est le maximum déductible des impôts en 2018?

 

Si vous avez versé une somme à votre enfant majeur dans le besoin, vous pourrez la déduire de vos impôts. Chaque année, le fisc plafonne cet avantage fiscal. En 2018, la pension alimentaire déductible maximum pour l'entretien d'un enfant est de 5 795 €. Ce plafond est pour chaque foyer fiscal mais vaut pour chaque enfant. Il faut bien entendu avoir les justificatifs nécessaires pour prouver que la somme a été versée en 2017.

 

Exemple :

Mr Corrigetonimpôt a deux enfants majeurs. Il a donné 6 000 € au premier et 5 700 € au second en 2017. Quelle somme sera déduite des impôts?

1) La pension versée au premier enfant dépasse le plafond. Mr peut déclarer 6 000 € de pensions versées mais le fisc retiendra une déduction de 5 795 €.

2) La second pension versée est déductible aussi car le plafond se renovuelle pour chaque enfant. Mr peut déduire 5 700 €.

Au total, Mr va pouvoir déduire 5 795 + 5 700 soit 11 495 €.

 

L'enfant devra de son côté indiqué qu'il a reçu la pension dans son revenu imposable en case 1AO. Pour mémoire, le plafond de 2017 était de 5 738 €.

 

Pension alimentaire forfaitaire pour enfant majeur habitant sous votre toit.

 

Dans le cas où vous hébergez un enfant majeur sous votre toit, vous pouvez déduire une pension forfaitaire de 3 445 € sans justificatifs. Cela vaut aussi si vous hébergez vos parents. Si votre enfant a habité chez vous une partie de l'année, vous pouvez tout à fait faire une prorata sur ce forfait.

 

Exemple :

Mr Corrigetonimpôt a hébergé son fils majeur de janvier à août 2017. Il souhaite déduire la pension forfaitaire lors de sa déclaration d'impôt 2018.

Mr a hébergé son fils 8 mois sur 12. Il peut donc déduire 8/12ème du montant forfaitaire.

3445*8/12 = 2 297 €.

Mr va déduire 2 297 €.

 

Une fois encore, l'enfant doit ajouter la pension reçue en case 1AO de sa propre déclaration fiscale.

 

Dans quelle case déclarer les pensions sur la déclaration d'impôt en ligne?

 

 

Lors de la déclaration d'impôt en ligne 2018, il faudra être attentif lors de l'étape 3. Il faudra cocher la case "charges déductibles" à l'étape 3. Cela vous donnera accès au formulaire qui était situé avant à la page 4 de la déclaration d'impôt en ligne. Vous pourrez alors indiquer la pension à déduire dans la case 6EL. La pension en espèce plafonnée à 5 795 € ou la pension forfaitaire pour hébergement de 3 445 € sont à indiquer dans cette case.

Pour aller au bout de la technique, sachez que les deux pensions peuvent se cumuler. Si vous avez hébergé votre enfant toute l'année et que vous lui avez versé 2 000 € pour l'habillement, vous pouvez déduire 3 445 + 2 000 soit 5 445 €. Vous mettrez 5 445 € dans la case 6EL.

  

Quelles sont les conditions pour déduire une pension versées à un enfant majeur en 2018?

 

Le fisc autorise la déduction de la pension uniquement pour les sommes versées concernant le logement, la nourriture ou l'habillement de l'enfant. Impossible de déduire des frais de scolarité (la réduction d'impôt de 183 € pour frais de scolarité est imposée) ou l'achat d'une voiture. Par ailleurs, le fisc estime aussi que l'enfant doit être dans le besoin (étudiant, emplois précaires). Des situations un peu floues qui sont déterminées au cas par cas si l'administration fiscale estime qu'il y'a matière à contrôle.

 

Cette possibilité de déduction laisse apparaître une question primordiale pour optimiser l'impôt à laquelle nous avons répondu sur cet article : Comment déclarer l'enfant majeur sur les impôts? Faut-il le rattacher ou déduire une pension?

  


     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires : 0