Comment contacter les impôts et avoir une réponse écrite à votre question?

 

La déclaration d'impôt est difficile à remplir et vous pouvez avoir de nombreuses questions sur votre imposition. Parfois même, les textes ne permettent pas de savoir si vous avez le droit à une déduction ou un avantage fiscal car votre situation est spécifique. Il faut alors se tourner vers les impôts afin qu'ils se prononcent et répondent à votre question. Une démarche compliquée par téléphone voir quasi-impossible durant la période fiscale. Idem pour l'envoi d'un mail, la majorité restent sans réponse. Mais saviez-vous que vous pouvez les joindre par écrit depuis votre espace en ligne "impot.gouv"?  Une démarche qui mériterait d'être connue car le fisc répond par écrit, souvent avec les textes en vigueur vous donnant ainsi un justificatif à votre question au passage!

 

Comment poser votre question par écrit aux impôts?

Cette démarche permet de joindre les impôts mais vous donne aussi beaucoup plus de chances d'avoir une réponse. Qui plus est, le fisc s'engage par écrit ce qui fait que le contrôleur qui va vous répondre joindra surement les textes en vigueur.

 

Exemple : 

Mr Corrigetonimpôt fait du télétravail et ne sait pas s'il a le droit de déduire les frais pour la pièce qu'il a chez lui. Il ne trouve pas la réponse dans mon article sur les 20 frais réels déductibles des impôts ni dans le texte en vigueur qui est joint. Il interroge alors le fisc depuis son espace en ligne.

Si le fisc répond que oui par écrit, Mr Corrigetonimpôt pourra déduire les frais mais aura en plus un justificatif lors d'un éventuel contrôle.

 

C'est un énorme avantage. Si vous vous déplacez aux impôts ou que vous les joignez par téléphone et que la personne autorise la déduction d'un avantage fiscal, vous n'avez aucune preuve. Si elle s'est trompée (croyez moi, ça arrive malheureusement), vous subirez le redressement fiscal sur un contrôle.

Je vous conseille donc de vous connecter sur votre espace en ligne "impôt.gouv" et de leur écrire depuis la rubrique "nous contacter" puis "messagerie sécurisé" (voir l'image ci-dessous). Vous aurez alors plus de chance d'obtenir une réponse des impôts rapidement, écrite et argumentée!

 

Dans la rubrique suivante, il faut cliquer sur l'onglet "écrire" et choisir la rubrique "je pose une autre question/ j'ai une autre demande". Vous pourrez ainsi développer votre interrogation et joindre les impôts sur ce point spécifique.

 

La demande peut concerner toute question sur des points très précis. J'ai vu les impôts se prononcer sur des aspects techniques de manière très claire en joignant les jurisprudences (que ce soit des frais réels, du Pinel, du locatif, des situations spécifiques donnant droit à des parts etc...). 

Cette astuce vous permettra d'éviter de vous déplacer aux impôts, d’envoyer un mail sans réponse ou d'attendre 3 heures au téléphone. Si cette démarche n'est pas encore assez flexible à votre gout, il ne vous reste que la dernière solution : envoyer un courrier recommandé au fisc.

 

     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Farhat (jeudi, 19 avril 2018 11:09)

    J arrive pas er je sais pas comment faire pour rajoutée mes 3 gamins sur ma déclaration d impôt

  • #2

    Luc-Marie (samedi, 21 avril 2018 19:39)

    Bonjour,
    Pour la ligne 2DH (Produits d'assurance-vie soumis au prélèvement obligatoire) pourquoi faut-il indiquer les montants bruts? les calculs du fisc déduiront-ils les contributions sociales qui ont déjà été payées au moment du rachat? Le revenu fiscal de référence sera-t-il minoré de ces contributions sociales? Sinon cela gonfle d'autant le revenu fiscal de référence. Et en cas de choix d'intégrer ces produits dans ses revenus (ligne 2CH) cela revient-il à être imposé sur les contributions sociales non déduites?
    Merci d'avance pour votre réponse!

  • #3

    Corrige ton impôt (samedi, 21 avril 2018 20:54)

    Bonjour,
    Pour la ligne 2DH,vous subissez de toute manière ce que la banque a remonté au fisc sur l'IFU. Et malheureusement, il se trouve que si on perçoit un revenu de 1 000 € en France, on subit 17.2% de PS (soit 172 €) mais on reste imposable sur une base de 1 000 pour l'impôt (et non 1 000 - 172). Désolé.
    Cordialement.

  • #4

    saint-aubin (mercredi, 25 avril 2018 19:11)

    bonjour

    quid de la csg déductible sur les plus values 2017 ?en effet les revenus 2018 étant exonérés, elle ne pourra pas etre déduite de ces revenus. Fera t elle l objet d'un remboursement?

    Merci beaucoup de votre réponse car rien n'est précisé sur ce point dans les différentes documentations consultées.
    Cordialement

  • #5

    Corrige ton impôt (mercredi, 25 avril 2018)

    Bonjour,
    Effectivement c'est bien vu. Point très technique que je n'ai pas encore abordé et auquel je n'avais pas pensé. Je ne me suis pas encore penché dessus mais je dirais qu'elle va être perdue. C'est une déduction (inutile l'année blanche) et je n'ai rien lu de spécifique sur le sujet...
    Cordialement.