Quel revenu/salaire maximum pour ne payer d'impôt en 2018?

 

Aujourd’hui nous allons répondre à une question qui me revient souvent : à partir de quel seuil ne paie-t-on pas d’impôt en 2018? Une question simple mais très technique ! Vous constaterez que plusieurs journaux essaient d’y répondre et aucun ne nous donne le même résultat. On fait le point sur les notions à maîtriser avant de faire les calculs. Un tableau récapitulatif du seuil de revenus 2017 à avoir pour ne pas être imposable en 2018 est joint en fin d’article.

 

Les notions à connaître pour calculer le seuil à partir duquel on ne paiera pas d’impôt en 2018.

 

Pour être juste à l’euro près, il va falloir tenir compte des dispositifs suivants qui permettent de diminuer l’impôt :

 

1) Il y’a une différence entre le salaire déclaré et le salaire imposé (idem pour les autres sources de revenus). Le fisc applique un abattement de 10% ou on enlève les frais réels. Nous allons retenir le revenu imposable, c’est-à-dire le salaire après abattement de 10% (pour ceux qui n’ont aucune autre source de revenus) puisque c’est le revenu imposable qui sert à calculer l’impôt. Le revenu imposable passe dans les tranches d'imposition pour établir le montant de l'impôt.

 

2) Une fois l’impôt calculé, l'administration fiscale enlève la décote pour les contribuables dont l'impôt figure sous le seuil de 1569 € (2 585 € pour les couples). Les seuils de la décote 2018 et les calculs sont détaillés ici. Ce cadeau se fait automatiquement sur l'avis d'imposition donc j’en tiens compte.

 

3) Le fisc fait un second cadeau fiscal avec la réduction sous conditions de revenus qui s’enlève après la décote. Celle-ci dépend du revenu fiscal de référence et non du revenu imposable. Cela étant, les personnes proches des seuils calculés dans cet article ont un revenu fiscal similaire au revenu imposable dans 99% des cas. Je vais donc pouvoir calculer la réduction sous conditions de revenus comme ce sera le cas sur l’avis d’imposition. Elle est de 20% avec un effet de lissage au-delà d'un certain seuil de revenu fiscal de référence.

 

4) Après calcul de l’impôt et imputation de la décote + réduction sous conditions de revenus, on obtient l’impôt final. Cependant, l’article 1657 du Code général des impôts précise que si l’impôt final est inférieur à 61 €, il n’est pas recouvré. Une personne qui arrive à 60€ d’impôt n’aura donc rien à payer ! Nous allons en tenir compte bien entendu !

 

Je commence la démonstration pour une personne seule avec une part fiscale. Le raisonnement est le même mais les calculs diffèrent pour les couples ou ceux qui ont des enfants puisque les parts fiscales augmentent. Un tableau récapitulatif est joint à la fin pour que chacun puisse identifier le maximum de revenu imposable à ne pas dépasser en 2017 pour ne pas payer d’impôt en 2018.

 

Notez que les réductions et crédits d’impôt s’imputent sur l’impôt final (dons, emploi à domicile, frais de scolarité…). Nous n'avons pas besoin de les prendre dans le calcul ici puisqu’ils sont propres à la situation de chacun et arrivent de toute manière après le calcul de l’impôt.

 

Quel revenu pour ne pas être imposable en 2018 ?

Le seuil du revenu imposable à ne pas dépasser pour un célibataire est de 14 917 € ! Au-delà, vous devrez payer de l’impôt. Le détail du calcul est le suivant.

 

- Revenu imposable de 14 917 €. Il subit les tranches d’imposition.

- Calcul de l’impôt : (14917-9807) * 0.14 = 715 €.

- Calcul de la décote : 1569*75% - 715 * 75% = 640 €.

- Impôt corrigé : 715 – 640 = 75 €.

- Calcul de la réduction sous conditions de revenus : 75 * 20% = 15 €.

- Impôt final : 75 – 15 = 60 €.

 

 

Il se trouve que grâce à l’article 1657 du CGI, un impôt de 60 € n’est pas à payer car on est en dessous du seuil de 61 €. Si le revenu imposable augmente de 1 €, l’impôt final passe à 61 € et il faudra alors le payer ! J’ai refait ce même calcul pour plusieurs situations (mariés, enfants…) pour sortir un tableau récapitulatif ci-après.

 

Quel salaire pour ne pas être imposable en 2018 ?

 

Je poursuis le raisonnement avec notre célibataire qui doit rester sous le seuil de 14 917 € de revenu imposable. Le salaire déclaré subit un abattement de 10% pour trouver le revenu imposable. Le salaire 2017 à ne pas dépasser pour être non imposable en 2018 est donc de 16 574 € ! La preuve en calcul.

 

- Salaire déclaré : 16 574 €.

- Abattement : 16574 * 10% = 1 657 €.

- Revenu imposable : 16 574 – 1 657 = 14 917 €.

 

 

Notons que pour ceux qui optent pour les frais réels, tout devient possible. Imaginons un salarié qui a 17 917 € de salaires en 2017 mais qui arrive à 3 000 € de frais réels. Son revenu imposable est alors de 17 917 – 3000 = 14 917 € ce qui lui permettra d’être non imposable! Une bonne raison d’étudier la liste de tous les frais réels que l’on peut déduire des impôts.

 

Quels sont les revenus imposables à ne pas dépasser pour ne pas payer d’impôt en 2018 quand on a des enfants et/ou qu’on est en couple ?

 

Le tableau récapitulatif vous présente le seuil de revenu imposable (soit le salaire après abattement de 10% ou imputation des frais réels) à ne pas dépasser pour être non imposable en 2018. Si votre situation ne figure pas dans le tableau, n’hésitez pas à me demander en commentaire. Pour mémoire, le premier enfant rapporte ½ part et le second également. Le troisième vaut une part. Selon les situations, vous pouvez avoir des part supplémentaires (parent isolé…). Le calcul est le même que celui vu précédemment. On peut noter que pour ceux qui ont beaucoup de parts, le seuil de revenu est tellement élevé que la réduction pour conditions de revenus ne s’applique plus.

 

 

Seuil du revenu imposable maximum pour ne pas payer d'impôt en 2018!

Nombre de parts Célibataire, Divorcé, Veuf Couples mariés/pacsés
1 14 917 € -
1.5 19 822 € -
2 24 722 € 27 835 €
2.5 29 625 € 32 738 €
 3 34 500 € 37 640 €

Quels sont les salaires déclarés à ne pas dépasser pour ne pas payer d’impôt en 2018 quand on a des enfants et/ou qu’on est en couple ?

 

On reprend le tableau précédent pour obtenir le seuil de salaire déclaré à ne pas dépasser. Je suppose ici que c’est l’abattement de 10% qui sera retenu.

 

Seuil du salaire déclaré maximum pour ne pas payer d'impôt en 2018!

Nombre de parts Célibataire, Divorcé, Veuf Couples mariés/pacsés
1 16 574 € -
1.5 22 024 € -
2 27 469 € 30 928 €
2.5 32 917 € 36 376 €
 3 38 333 € 41 822 €

 

Enfin, pour ceux qui se demandent pourquoi le seuil est différent entre un célibataire qui a deux parts et un couple qui a deux parts aussi, c’est tout simplement à cause du calcul de la décote qui n’est pas le même selon les deux situations !

 


     Auteur de l'article Thibault DIRINGER

              Conseil auprès de Cabinets en Gestion Patrimoine Indépendants

             Formateur en Banque et Assurance - Master Gestion de patrimoine  


Écrire commentaire

Commentaires : 0