Déclaration des revenus, Impôt

Impôt et personne vivant seule : demi-part « parent isolé » ou « enfant élevé seul cinq ans »?

En France, le fait de vivre seul peut vous donner le droit à une demi-part supplémentaire auprès des impôts. Malheureusement ce n’est pas la seule condition. On fait le point sur les possibilités permettant d’avoir une demi-part en plus quand on vit seul et toutes les règles des dispositifs : que se passe-t-il si on a un conjoint en cours d’année, quelles conditions respecter avec un enfant en garde alternée, quelle case cocher… ?

Impôt et personne seule : deux possibilités  pour avoir une demi-part!

Pour bénéficier d’une demi-part supplémentaire en tant que personne vivant seul, il existe deux dispositifs. Le premier concerne ceux qui ont des enfants à charge et le second ceux qui n’en ont plus. 

Demi-part pour parent isolé : vivre seul avec des enfants à charge

Si vous avez un ou plusieurs enfants à charge, vous pouvez avoir une demi-part en plus au titre de « parent isolé ». Il faut donc respecter la double condition suivante :

 – Vivre seul au 1er janvier (ou 31 décembre si séparation/divorce) de l’année d’imposition ;
 – Avoir des enfants à charge sur la déclaration d’impôt.

Il est primordial de vivre seul si vous souhaitez l’avantage fiscal. Ce n’est pas le mariage ou le pacs qui compte ici, il faut vraiment que vous habitiez seul dans votre maison. Le fait de vivre avec votre conjoint même si vous êtes seulement concubin vous fait perdre le bénéfice de la demi-part supplémentaire. Le fisc n’hésitera pas à vérifier le bail, la taxe d’habitation ou n’importe quel justificatif en cas de contrôle fiscal. Pour percevoir l’avantage fiscal, il suffit de cocher la case T « parent isolé ».

Exemple :

Mme Corrigetonimpôt vit seule au 1er janvier 2018 et est mère d’un enfant. Lors de sa déclaration 2019 sur les revenus 2018, elle pourra cocher la case T car elle remplit les deux conditions. Elle aura une demi-part supplémentaire et paiera ainsi moins d’impôt.

Demi-part pour parent (père ou mère) ayant élevé un enfant seul pendant 5 ans.

La seconde possibilité si vous vivez seul pour avoir une demi-part de plus concerne ceux qui n’ont plus d’enfant à charge … autrement dit ceux qui ont un enfant majeur qui n’est plus sur la déclaration d’impôt. Le fisc autorise alors l’accès à une demi-part supplémentaire sous conditions, il faut : 

 – Vivre seul au 1er janvier (ou 31 décembre si séparation/divorce) de l’année d’imposition ;
 – Avoir supporté à titre exclusif ou principal la charge d’au moins un enfant, pendant au moins cinq années au cours desquelles vous viviez seul.

Une fois encore, il faut déjà vivre seul (pas de concubinage). Ensuite, il faut avoir supporté la charge effective d’un ou plusieurs enfants durant 5 ans où on était seul. Le fisc détaille les conditions dans les textes que vous trouverez en fin d’article. On peut retenir les points suivants : 

 – Il faut avoir la charge de l’enfant pendant 5 ans où on était seul mais pas forcément de manière continue. Si vous avez élevé votre enfant seul 2 ans, puis étiez en couple, puis suite à rupture l’avez élevé seul 3 ans, la condition des 5 ans est bien validée.
 – Avoir supporté la charge de l’enfant signifie pour le fisc : « Le parent doit avoir assumé, à titre exclusif ou principal, la charge de l’enfant, c’est-à-dire avoir supporté la responsabilité de son éducation et avoir pourvu à ses besoins matériels….. le contribuable doit avoir assumé, outre la responsabilité de l’éducation de l’enfant, une partie au moins de ses besoins matériels. Dès lors, le parent qui a assumé la responsabilité intellectuelle et morale de l’enfant mais n’en a pas supporté effectivement la charge matérielle ne peut prétendre à l’avantage de quotient familial »
 – Le fait d’avoir élevé un enfant seul 4 ans et un autre 2 ans ne permet pas d’avoir l’avantage. Il faut avoir élevé seul le même enfant 5 années.
 – Il s’agit des propres enfants du contribuable.

Si vous répondez aux conditions, c’est la case L de la déclaration d’impôt qu’il faut cocher. De nombreux justificatifs peuvent faire foi : avis d’imposition passés avec la case « parent isolé » cochée, copie du jugement de divorce ect…. C’est au fisc de prouver que vous ne viviez pas seul quand vous éleviez l’enfant en cas de contrôle ce qui vous facilite la tâche (de votre côté, une déclaration sur l’honneur suffit). Ce point étant plus technique, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires si vous souhaitez vérifier que vous êtes bien éligibles. Il est important de ne pas passer à côté puisque tant que vous vivez seul, vous avez cet avantage fiscal à vie! Il suffit de cocher la case L pour l’obtenir.

Exemple :

Mme Corrigetonimpôt est une femme seule au 1er janvier 2018. Elle a supporté les dépenses pour son fils pendant 5 ans où elle était célibataire. Aujourd’hui, son fils a 30 ans et fait sa propre déclaration d’impôt. Mme peut cocher la case L et aura une demi-part supplémentaire.

Demi-part pour personne seule : combien d’impôt en moins ?

Le gain en impôt va varier selon votre revenu. Une personne qui ne paie pas d’impôt n’aura aucune baisse de l’impôt avec la demi-part supplémentaire. Une personne qui paie beaucoup d’impôt aura une baisse importante grâce à la demi-part. Notons que la baisse de l’impôt est différente selon que vous cochiez la case T ou la case L (dans les deux cas vous avez une demi-part mais le gain en impôt est différent). Impossible de vous donner le montant exact mais je peux vous donner le maximum possible. Les plafonds prévus pour 2019 sont de :

 – 927 € d’impôt en moins maximum pour ceux qui cochent la case L : vivre seul et avoir élevé un enfant seul pendant cinq ans.
– 2 109 € d’impôt en moins pour ceux qui peuvent cocher la case T : les parents isolés ont un gain supplémentaire.

Bien entendu, je ne compte pas dans le gain fiscal la part pour l’enfant à charge. C’est véritablement l’avantage en impôt maximum procuré par la case « parent isolé » qui est de 2 109€ maximum. Si on cumule les deux, on arrive alors à un gain maxi de 3 660 €. La réduction de l’impôt est donc conséquente et atteint plusieurs centaines d’euros pour ceux qui répondent aux conditions. La case parent isolé est bien plus efficace fiscalement que la case « élevé un enfant seul pendant cinq ans » malgré le fait qu’elles procurent toutes les deux une demi-part supplémentaire. Si vous avez oublié de la cocher les années précédentes, je vous conseille vivement de faire un courrier de rectification pour récupérer le trop d’impôt payé comme nous l’avions vu ici.

Exemples : 

Mr Corrigetonimpôt a le droit de cocher la case L. Grâce à la demi-part, son impôt peut baisser jusqu’à 927€ maximum.

Mr Corrigetonimpôt a des enfants à charge et peut cocher la case « parent isolé ». Grâce à la demi-part de la case T, son impôt peut baisser jusqu’à 2 109€ maximum.

Puis-je avoir la demi-part « parent isolé » sur une résidence alternée ?

La question ne se pose pas pour ceux qui cochent la case L puisqu’ils n’ont plus d’enfants à charge. En revanche, il est tout à fait possible d’avoir un ou plusieurs enfants à charge en garde alternée et de vivre seul ! Que faire alors vis-à-vis de la case T ? La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez la cocher. La résidence alternée n’empêche pas d’avoir le bénéfice de la case « parent isolé » si vous vivez seul. La mauvais nouvelle, c’est que le fisc ne fait pas de cadeau et va diviser l’avantage de la demi-part en deux ! Vous aurez donc une baisse de l’impôt maximum qui ne sera plus de 2 109€ via la case T mais de 1 054€ ! 

Exemple :

Mme Corrigetonimpôt est mère d’un enfant et vit seule, elle pouvait cocher la case T en 2017 ce qui diminuait son impôt de 1 000 €. En 2018, un changement fait que l’enfant est déclaré en garde alternée. Sur la déclaration 2019 des revenus 2018, Mme peut toujours cocher la case T malgré le fait que son enfant soit déclaré en garde alternée mais son impôt diminuera de seulement 500 € au lieu de 1 000 €.

Demi-part pour parent isolé et impôt à la source.

La mise en place du prélèvement à la source ne change rien. Il faudra faire la déclaration d’impôt en 2019 et je vous invite à bien cocher la case T ou L si vous y avez droit. De fait, l’impôt diminuera et votre taux pris à la source en tiendra compte. En cas de changement sur une année (case T ou L perdue ou acquise), vous constaterez un décalage car le fisc prend un taux à la source calculé d’après la déclaration des revenus N-2 et régularise avec l’avis d’imposition un an après comme je l’explique dans mes articles situés sur la rubrique impôt à la source.

Textes en vigueur : BOI-IR-LIQ-10-20-20-10-20140326

298 Commentaires
  1. Désolée je vis seule avec mes enfants depuis 2013. J ai vécu avec mon compagnon de 2011 à 2013..
    Encore merci…

  2. Bonjour
    je souhaiterai avoir des éclaircissements concernant la case L car j’ai eu 2 réponses différentes au centre des impôts.
    Je suis divorcée depuis 2011 mon ex mari est décédé en 2014. je vis seule avec mes enfants depuis 2012. Dois je prendre comme date 2011 (je vivais avec mon compagnon) ou 2012, date ou j’ai vécu seule
    avec mes deux enfants?

    et comme je n’ai pas coché la case L en 2017 puis je prétendre à un remboursement?

    Merci mille fois

  3. pardon ! bonjour 🙂

  4. Je suis divorcée depuis janvier 2016, avec deux enfants en garde alternée, je paye 2225 d’impôts sur le revenu en ne cochant pas la case « T », j’ai donc rectifié pour cette année en envoyant un
    courrier sur le site des impôts en stipulant que j’avais omis de le faire. Aussi pensez-vous que je payerai moins d’impôts pour le cout ? vont-ils me donner me restituer les autres années ? merci

  5. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Si vous respectez les conditions de l’article, vous pouvez la cocher. L’âge n’a pas d’importance.
    Cordialement.

  6. Bonjour,
    Mariée en 1956, divorcée en 1965, 1 enfant né en 1957. Mariée à nouveau en 1972 et maintenant veuve depuis mai 2018, vivant seule. J’ai élevé, seule, ma fille de 1965 à 1972
    toute seule. Puis-je, sur ma déclaration IR de 2019 cocher la case L, je suis âgée de 82 ans.
    Cordialement.

  7. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    @Carole : vous pouvez corriger les 2 dernières années si vous repondiez aux conditions sur l’année en question.
    @Marzia : Le fait d’être marié/pacsé ne permet plus de cocher la case T ni L.
    Cordialement.

  8. Bonjour,,
    J’ai élèvée mon enfant pendant 4 and toute seule, je suis la seule responsable legale de mon fils. Mais après je me suis mariée mais mon époux n’est pas le père de mon enfant et je suis responsable
    pour mon fils. Nous vivons tous ensemble mais à partir de Septembre mon mari vivra tout seul.
    Dans quelles conditions d’impôts j’étais et je serai? Merci bien

    Cordialement

  9. bonjour, j’ai divorcé le 16 janvier, depuis je n’ai pas coché la case T, pensant que ça ne rentrait pas en compte quand nous étions en garde alternée avec les enfants (2), j’ai donc corrigé l’année à
    venir, sur leur site, mais puis-je porter réclamation pour l’année dernière ?

  10. Corrige ton impôt

    Bonjour Muriel,
    JE vous invite à faire la demande par écrit au fisc pour être certaine. Vous trouverez une démarche pas à pas dans la rubrique « impôt » du site.
    Cordialement.

  11. Bonjour,

    J’ai quitté le domicile conjugal en Novembre 2013 (hébergée par la famille)
    J’ai pris un appart en location en Avril 2014 avec mes enfants mais mon ex et moi avons fait une déclaration d’impôt commune pour l’année 2013. J’ai donc une imposition séparée à compter des revenus
    2014.
    Le jugement de divorce a prononcé le divorce à la date du bail, soit en Avril 2014.
    En Avril 2019 lorsque je ferai ma déclaration sur le revenus 2018, je voulais détacher mon fils dont j’ai la garde car il sera majeur.
    Pour avoir la demi part parent isolé ayant élevé seul un enfant pendant 5 ans, pensez-vous que je puisse justifier de ma date de départ de Novembre 2013 pour avoir les 5 ans révolus?
    merci de votre aide

  12. Merci beaucoup pour votre réponse rapide! Je n’avais pas imaginé que mon conjoint pouvais aussi se mettre en parent isolé en fait! Merci

  13. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Soit l’enfant est déclaré chez l’un des deux et c’est lui qui aura 2 parts (0.5 pour l’enfant + 0.5 pour parent isolé).
    Soit l’enfant est déclaré en garde alternée et vous aurez chacun 1.5 part (0.25 pour enfant + 0.25 parent isolé).
    Cordialement.

  14. Bonjour,
    Nous allons nous séparer dans les prochaines semaines avec mon conjoint et nous avons un enfant sans être marié. Actuellement notre enfant était à la charge fiscal de mon conjoint, par rapport à son
    salaire supérieur au mien… La garde sera principalement chez moi et un we sur deux chez son père ainsi que quand monsieur ne sera pas en déplacement peut être notre enfant ira un soir ou deux dans
    la semaine… à voir… Du coup nous sommes d’accord que je pourrai me déclarer en tant que mère isolée mais cela sera pris en compte que pour l’année prochaine malgré le prélèvement à la source? Du
    fait que j’aurai majoritairement mon enfant il ne s’agit pas d’une garde alternée et donc ai-j bien droit à ma demi par supplémentaire ? Ou faut il partager cette demi part? Je vous remercie pour
    votre site… même s’il l reste toutefois des questions le sentiment de se sentir moins seule dans des situations s délicates est rassurant… merci

  15. Bonjour, vous trouverez ci-dessous la réponse des Impôts. Ils ont été réactifs et très compréhensifs, je suis vraiment très heureuse. Je vous remercie sincèrement pour vos conseils sans lesquels je
    ne me serais peut-être pas lancée dans cette démarche.
    Bien cordialement

    Nos services ont donné une suite favorable à votre demande pour les années 2015 et 2016. Vous recevrez les avis de dégrèvement prochainement.
    Pour les revenus 2017, nous ferons la rectification dès que possible, sans démarches supplémentaires de votre part.
    Cordialement,

  16. Corrige ton impôt

    Voilà une bonne nouvelle, je suis ravi pour vous. N’hésitez pas à aider au développement du site comme expliqué dans la rubrique « contact » si vous êtes satisfaite :
    https://www.corrigetonimpot.fr/contact/#usu
    Cordialement.

  17. Veuillez m’excuser, je me suis absentée quelques jours. Je prends connaissance de votre réponse aujourd’hui. Je vous remercie pour votre réponse. Je vais contacter les impôts selon vos
    préconisations.
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement

  18. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    @Simone :
    Si vous répondez aux conditions que je donne dans l’article (avoir élevé un enfant seul 5 ans et vivre seul), vous pouvez cocher la case L. Si vous ne l’avez pas fait, il est possible de demander une
    correction sur la déclaration de cette année et des 2 dernières.
    @Jeanne :
    Je pense que vous pouvez du fait de l’adoption mais je n’en suis pas certain (la question étant de savoir si le fisc peut refuser en considérant que ce n’était pas légitiment votre enfant quand vous
    l’avez élevé seule 5 ans). Je vous conseille les démarches suivantes :
    1- Interroger le fisc pour savoir s’ils acceptent que vous ayez la case L via cette démarche :
    https://www.corrigetonimpot.fr/comment-joindre-contacter-centre-impot-mail-ecrit-question/
    2- Si la réponse est positive : envoyer un courrier recommandé en demandant la rectification de vos déclarations d’impôts 2018, 2017 et 2016.
    Cordialement.

  19. Bonjour,
    Je suis veuve depuis 1991. Mon mari et moi élevions seuls sa fille. Au décès de mon mari j’ai continué à l’élever seule et elle a été prise en compte sur ma déclaration d’impôts : – situation de
    famille V – cas particulier T – enfant mineur. A la fin de ses études supérieures elle a travaillé et j’ai cessé de la compter sur mes déclarations. Je l’ai définitivement adoptée il y a quelques
    années. Ma question est de savoir si je peux bénéficier d’une demie part pour enfant élevé seule ?, que je n’ai par ailleurs jamais pensé à demander.
    Bien cordialement.

  20. 3 juillet 2018

    Bonjour
    Je suis née en juillet 1944 et je suis veuve depuis 1982. Depuis je vis seule.
    Nous avons eu 3 enfants ( 1962, 1964, 1965 ) que j’ai continué à élever seule.
    Jusqu’en 2012 la case E était cochée sur ma déclaration d’impôt et j’ai eu droit à une demi-part.
    A partir de 2013 la case E a disparu et sur ma déclaration c’est la case V qui a été cochée et j’ai perdu cette demi-part.
    Des amis m’ont fait remarquer que j’avais commis une erreur : en effet en 1991 j’ai perdu mon fils né en 1965.
    Je n’ai jamais déclaré ce décès aux impôts bien qu’une fois en 2011 les impôts aient eux-mêmes coché la case K.
    Puis-je cocher la case L ce qui me permettrait de récupérer la demi-part perdue en faisant la déclaration de ce décès ?
    Je vous félicite pour l’aide que vous apportez et vous remercie de votre travail.
    Bien cordialement

    Simone

  21. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Si vous avez élevé un enfant seul 5 ans et que vous êtes à nouveau seule, la case L est possible (voir les conditions de l’article). Le fait d’être en couple entre temps n’a pas d’importance.
    Cordialement.

  22. Bonjour, j’ai élevé seule un enfant jusqu’à l’âge de ses 14 ans et ensuite j’ai vécu en couple d’avril 2000 jusqu’en avril 2018, seule à nouveau puis-je prétendre à la demi part supplémentaire ?

  23. Je vous remercie pour vos conseils qui m’ont vraiment aidés.

    Cordialement.

  24. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Je ne comprends pas vraiment. Le fisc n’accepte pas que vous ayez déclaré l’enfant en garde alternée depuis 3 ans? Si l’enfant vit chez chacun de vous la moitié du temps, je ne vois pas où est le
    problème.
    Cordialement.

  25. Bonsoir,

    Je vous remercie chaleureusement pour votre réponse.
    C’est la premiere année ou nous cochons GARDE ALTERNEE SAUF que nous n’avons pas la decision du JAF.
    Les impots me disent que si on a une decision du tribunal avec un effet retroactif sur 3 ans, il n’y aura pas de redressement SINON ils feront le redressement. ESt ce normal? une simple convention
    entre parent ne suffit pas?

  26. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Il n’y a aucune possibilité d’éviter le redressement. Un enfant ne peut pas être comptabilisé 2 fois à charge. Vous pouvez plaider la bonne foi pour éviter la majoration de 10% et décider d’un commun
    accord avec le père de celui qui le garde à charge afin de le mettre là où ça fait payer le moins d’impôt. En revanche, je ne comprends pas le redressement si vous aviez déclaré garde alternée. Si
    vous et Mr déclarez garde alternée + parent isolé, c’est autorisé et chacun a 1.5 parts.
    Cordialement.

  27. Bonjour,
    J’ai fait un courrier aux impot je vis seul avec mon fils et j’ai reclame au fisc la case parent isole et garde alterne sur 3 ans. Le fisc a reçu le courrier sauf que l’on n’est jamais passé devant
    le JAF donc moi et le papa avons declare 1.5 part chacun depuis plusieurs années(ce qui est anormal, nous ne le savions pas). Le fisc me reclame le jugement du tribunal (Nous allons faire la demande,
    nous aurons la decision ds 3 mois). Mais nous allons avoir un redressement sur 3 ans . Comment faire pour essayer de stopper ce redressement sur trois anS?

  28. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Si vous répondez aux conditions de l’article, votre courrier aboutira et vous aurez une restitution.
    Cordialement.

  29. Delimauge Angélique

    Bonjour, je suis séparé du père de mon fils nous n étions pas mariés il a quitté le domicile en juin 2005. J ai coché la case T sur ma feuille d impôts je l ai élevé seule. Aujourd’hui mon fils a 23
    ans puis je avoir le droit de cocher la case L car je l ai oublié sur ma feuille d impôts 2016. J ai fait un courrier pour une réclamation.

  30. Corrige ton impôt

    Bonjour,
    Comme indiqué, c’est la situation au 1er janvier de l’année d’imposition qui est retenue.
    Cordialement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.